La belle rencontre

Le contraire d'une rencontre fâcheuse
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Cortège contre le cpe...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Cortège contre le cpe...   Jeu 30 Mar 2006 - 10:07

Si quelqu'un pense que ce post doit figurer dans une autre rubrique, qu'il n'hésite pas...

Un jeune interrogé dans la rue disait qu'il ne savait pas pourquoi il était là, mobilisé, presque malgré lui...et au boulot, un collègue racourcissait l'information, en présentant la démarche de la jeunesse comme ignorante, prête à avancer pour une cause dont elle ne sait rien. Comble de la manipulation

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Cortège contre le cpe...   Jeu 30 Mar 2006 - 12:38

Je n'ai pas parlé de moutons, mais j'avoue que j'ai pensé à panurge.

Il est plutôt difficile de résister à la force du grand nombre, quelle que soit le sens dans lequel il va, l'idée qu'il défend et la justesse du propos.
C'est pareil pour les jeunes, les vieux et ceux du milieu...

J'ai mal présenté ma reflexion.
J'ai pensé "le jeune a suivi pour sécher les cours ou par manque de conviction. Le collègue a résumé la pensée de ces milliers de jeunes par manque de confiance en eux"
Ils sont "victimes" tous les 2 d'une information pas assez digérée

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus-A
Invité



MessageSujet: Re: Cortège contre le cpe...   Jeu 30 Mar 2006 - 12:49

    Plus personne ne sait contre quoi il manifeste dans cette affaire. Un problème qui aurait du logiquement se régler entre délégués syndicaux et représentants du pouvoir. Si la Gaule n'avait pas pléthore de syndicats et une plèbe où chacun veut son mot à dire, le conflit serait dès lors reglé.

    A la base, je vous rappelle que cela n'est qu'une simple question administrative.
Revenir en haut Aller en bas
Isis
Invité



MessageSujet: Re: Cortège contre le cpe...   Jeu 30 Mar 2006 - 12:55

Certains sont de la race des moutons d'autres des décideurs qui tentent de changer le monde et faire en sorte qu'on ne regresse pas
Chacun son camp, chacun son niveau de compréhension
Aussi
Revenir en haut Aller en bas
Marcus-A
Invité



MessageSujet: Re: Cortège contre le cpe...   Jeu 30 Mar 2006 - 13:06

    Il faudrait encore que cette jeunesse qui prétend à changer le monde ait une quelconque culture politique, entre autre, ce que à mon avis elle en est parfaitement dénuée ...
Revenir en haut Aller en bas
Nanou52
**
avatar

Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Cortège contre le cpe...   Jeu 30 Mar 2006 - 13:33

Ce que vous dites est exact ; parfois certaines personne ne savent pas pourquoi elles manifestent mais d'après ce que j'ai compris car je ne suis pas trop l'actualité non plus! (m^me si c'est un tort ) mais j'essaye de vivre positivement et de ne pas prendre tous les malheurs de la terre pour moi; mais j'avoue que je suis pour les jeunes qui sont contre le CPE car alors après leur intérim ; où iront-ils : au chomâge?Il y a de quoi que les jeunes ainsi que leurs parents se tracassent et se révoltent. Je le vois déjà bien avec ma fille qui est instit aussi depuis le mois de juin , elle n'a eu que deux intérims ; de quoi voulez-vous que les jeunes vivent s'ils ne travaillent pas ! Notre fille travaille déjà depuis deux ans dans l'horeca en attendant pour ne pas se tourner les pouces et pouvoir subvenir à ses besoins vu qu'elle est en ménage avec son "copain". depuis juillet. Parfois , je me demande où nous allons ; c'est fou la vie mais il faut reconnaître que c'est de tous temps; qu'il y a eu des problèmes , des guerres , révolutions etc... Mais je suis entièrement d'accord I love you avec les jeunes.
Quand j'étais instit ; j'ai fait piquet de grève! pour défendre les enseignants .

_________________
Ne dites jamais, jamais. - Seuls les imbéciles ne changent pas d'avis. - On sort grandi de ses épreuves.Je suis née le 12 mars 1952; je suis poisson pas poison!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Cortège contre le cpe...   Jeu 30 Mar 2006 - 13:54

Je ne crois pas que plus personne ne sait contre quoi il manifeste.
Beaucoup ont choisi d'être dans la rue parce qu'ils refusent d'admettre qu'on "légalise" la précarité. Ils ne connaissent probablement pas exactement le texte, mais ils comprennent que c'est une mauvaise réponse, dans l'idée, le principe.
Ils entendent très bien qu'on veut leur faire admettre qu'il n'y a pas d'autre solution pour la société d'aujourd'hui. Remettre les jeunes au travail à 14 ans, cne, cpe...
Ils n'attendent pas non plus qu'on leur dise qu'ils auront du travail jusqu'à la fin de leur vie. Cette génération a toujours été concernée par le chômage, elle sait parfaitement que tout ne va pas lui tomber tout cuit dans le bec.
On dit aux jeunes que c'est sans espoir et qu'ils auront toujours ce truc pour démarrer.

Choisir entre la mort et la maladie??!!

Rappelle-nous quelle est cette simple question administrative, s'il te plaît.

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Cortège contre le cpe...   Jeu 30 Mar 2006 - 14:32

Exact.
Des parents, des éducateurs, même quelques patrons de boîte... sont là aussi pour dire non

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Cortège contre le cpe...   Ven 31 Mar 2006 - 9:24

Marcus-Augustus a écrit:
    Il faudrait encore que cette jeunesse qui prétend à changer le monde ait une quelconque culture politique, entre autre, ce que à mon avis elle en est parfaitement dénuée ...

Il est probable que ce que tu dis soit assez juste, mais je ne vois pas davantage d'adultes avec une "culture" politique.
Crois-tu que toutes les générations en âge de voter soient "éduquées" pour le faire?

Parmi tous les votants combien connaissent la constitution de leurs pays, les institutions, la définition du mot politique?
Combien se contentent de voter par mécontentement et non par conviction.
As-tu déja entendu parler les petites mamies qui votent pour Giscard parce qu'il est grand et mince et porte bien la cravate? Ca c'était en 1981.
Et les femmes qui ont voté chirac pour son charme et sa prestance.

Il y a un paramètre qu'on oublie trop souvent dans l'"inculture" politique, c'est le phantasme.

Je ne suis pas en train de dire que c'est pour tout le monde pareil.
Je dis juste que ça existe aussi.

Du reste, il est difficile de maîtriser des connaissances souvent rébarbatives. Il est effectivement plus simple de se fire sa culture à travers les média car la lecture prend du temps, demande un effort plus conséquent et le temps manque à tout le monde.

Quant à vouloir changer le monde! Si tu ne le désires pas à 20 ans, tu ne le feras jamais...

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Cortège contre le cpe...   Ven 31 Mar 2006 - 10:21

Isis a écrit:
Certains sont de la race des moutons d'autres des décideurs qui tentent de changer le monde et faire en sorte qu'on ne regresse pas
Chacun son camp, chacun son niveau de compréhension
Aussi

Tu as raison d'employer le mot niveau.
Effectivement de quel niveau sont ces décideurs. Quel niveau de moutonnerie? On est toujours un mouton même quand on a le pouvoir.

Cette séparation entre les moutons et les décideurs, je ne lui trouve pas beaucoup de sens.
Le mouton qui change le monde ne risque-t-il pas lui aussi de montrer trop de docilité aux idées du plus fort qui, comme chacun sait, sont toujours les meilleures.

Je ne vois aucun progrès dans l'idée de vouloir établir la précarité comme une condition humaine logique et acceptable.
Aucun progrès dans la légitimation des licenciements massifs pour accroître les dividendes d'un petit nombre!

Ce n'est pas un monde qui veut changer, c'est un monde qui perdure dans la volonté de créer des privilèges parce qu'il croit que la fatalité doit l'emporter sur la volonté.
Changer, c'est montrer que ce monde peut inverser la raison du plus fort. C'est cesser d'être gouverné par l'argent, à tout prix.
Je croyais que le progrès devait amener une vie meilleure!

Ca crève quand-même les yeux que le Medef tient à sa botte, une clique de serviteurs dont l'ambition est moins de résorber le chômage que de s'assurer une carrière politique!

Ces réalités dépassent les clivages politiques.
Quel niveau de compréhension veux-tu qu'un jeune s'octroie, quand, fraîchement engagé dans une boîte, il ne pourra plus s'autoriser autre chose qu'un hochement de tête vertical? No
Et celui de la jeune fille qui voudra écarter un supérieur un peu trop pressant? Déja qu'aujourd'hui, c'est loin d'être facile...
Moi, j'y vois le spectre des conditions lointaines, d'avant certains acquis sociaux, lorsque le salarié était totalement considéré comme une chose et non comme un être humain.
Que peut-il se passer quand aucune limite ne peut être posée?
L'image du kleenex est vraiment juste.
L'époque de la toute puissance patronale What a Face
D'ailleurs, je déteste ce mot Sad

Dis-moi isis que ce n'est pas cela que mon enfant devra accepter.
Un monde où l'on continue à admettre que la condition humaine soit soumise au bon vouloir de ces décideurs-là.

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus-A
Invité



MessageSujet: Re: Cortège contre le cpe...   Ven 31 Mar 2006 - 10:50

Pascale a écrit:
Si tu ne le désires pas à 20 ans, tu ne le feras jamais...

>> à 20 ans, oui c'est normal. Mais vouloir changer le monde passé la trentaine, il faut commencer à aller consulter ...
Revenir en haut Aller en bas
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Cortège contre le cpe...   Ven 31 Mar 2006 - 11:15

What a Face affraid confused !!!!!!!!!!!
Je te jure marcus que j'espère avoir encore cette énerie jusqu'à mon dernier souffle!
Sois rassuré, j'ai consulté assez longtemps pour savoir que ce désir n'a rien d'incompatible avec la sagesse.
L'âge n'est pas censé nous apporter la faiblesse des engagements, des convictions.
Il contribue à nous faire engranger davantage de choses.

Ce qui serait folie, c'est de vouloir que le soleil se couche à l'est, d'ailleurs, il me semble que c'était le voeu d'un empereur appelé caligula, je crois...

Je fais partie des gens qui croient que d'autres solutions sont possibles même si je ne suis pas très copine avec les chiffres et l'économie. Quelle vraie faiblesse!
Tu sais ce que je pense...je me dis que ceux qui peuvent donner du travail aux autres n'auraient aucun pouvoir s'il n'y avait pas "les autres" et que ces "autres" ne travailleraient pas si certains capitaux ne le permettaient pas.
Donc tout le monde a besoin de tout le monde...et le capital devrait aussi vouloir le bonheur des hommes.
Si chaque matin le "patron" se réveillait en se posant cette question: "Mon salarié est-il heureux dans ma boîte?"
Si le rôle de cet homme, c'était aussi de participer au bonheur d'un autre, de penser autrement qu'en terme de rendement 1er degré?

Car enfin, l'homme n'a -t-il pas envie de donner le meilleur de lui-même quand il sait qu'on le "pense" aussi de cette manière là.

Ca s'appelle de l'utopie?
La réalité du moment est souvent l'utopie d'hier.

Je sais que dans certaines entreprises, on a enfin compris cela.

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus-A
Invité



MessageSujet: Re: Cortège contre le cpe...   Sam 1 Avr 2006 - 7:39

    Nous ne faisons que passer sur la Terre. Laisse le temps souffler et contente toi de vivre pleinement, de prendre ta part, de jouir de la vie avant que celle-ci ne te bouffe.
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte
***
avatar

Nombre de messages : 101
Localisation : Pas trop éloignée de la lune
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Cortège contre le cpe...   Sam 1 Avr 2006 - 12:20

Plus de 10 ans à trouver un travail stable, normalement payé et ne dépendant d'aucun plan dit d'aide.
Je l'ai vécu et je ne trouve pas cela normal : de l'accepter et de me résigner juste parceque ce n'est plus ou n'est pas mon cas.
Ce qui m'inquiète encore plus c'est la dévalorisation totale de cet adulte en devenir. Cela cause beaucoup de tort sur tous les plans
Il serait magnifique de mettre un millier de Pascal l'une à côté de l'autre cheers
Voilà mon utopie du jour.
Charlotte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Cortège contre le cpe...   Sam 1 Avr 2006 - 17:02

Marcus-Augustus a écrit:
    Nous ne faisons que passer sur la Terre. Laisse le temps souffler et contente toi de vivre pleinement, de prendre ta part, de jouir de la vie avant que celle-ci ne te bouffe.

À condition que ta part de jouissance ne se prenne pas sur celle d'autrui. Or, cet égoïsme est devenu d'une banalité affigeante, presque la norme.

Je suis un altruiste, et à 50 ans, je continue à vouloir changer le monde. Pourquoi ? Parce que j'ai un gosse de 16 ans qui va bientôt l'affronter. Si je lui refuse mon aide, pourquoi donc avais-je besoin de lui imposer sa naissance ?

La première réalité qui s'impose à nous est que nous ne sommes pas seul au monde. Dès lors, soit on partage, soit on prend. Si on choisit la deuxième solution, on doit aussi s'attendre à ce qu'un plus fort que soi prenne la part qui nous revient.

La solidarité n'est pas une utopie de gens faibles d'esprit, c'est une nécessité qui puisse sa raison d'être dans une logique très matérialiste : on en fait plus à deux que tout seul. La solidarité est une alliance solide.

abuzin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Cortège contre le cpe...   Sam 1 Avr 2006 - 18:48

Marcus-Augustus a écrit:
    Nous ne faisons que passer sur la Terre. Laisse le temps souffler et contente toi de vivre pleinement, de prendre ta part, de jouir de la vie avant que celle-ci ne te bouffe.

Je pourrais voir de la sagesse dans tes paroles si je n'y entendais pas une fausse note.
Jouir de la vie, nous essayons tous de prendre notre part avec plus ou moins d'aptitude.
J'ai assez rempli ma besace pour connaître le prix d'une existence "bouffée" comme tu dis par ma propre incapacité à prendre ma vie en charge, à me laisser dépasser par les événements.

Mais tu vois, malgré le résultat honorable que j'ai obtenu à "lâcher" sur bien des points, remettre les points sur les "i" et les barres sur les "t", je ne peux pas fermer les yeux sur le monde.
Après moi, justement, pas la fin du monde!
Je partage la conception d'abuzin. Le rôle de parent t'oblige à tout modifier dans la vie quant au regard que tu portes sur les choses.

Si tu n'as jamais connu la peur, tu la connais le jour où tu sais que quelqu'un dépend totalement de ton amour et ta capacité à le protéger.

Tu te sens concerné par tout ce qui évolue, par l'environnement autant que par la mise en place des projets éducatifs. Par la transmission des valeurs, autant que par les réponses politiques qui vont orienter ses débuts dans la vie.

Je refuse de couper la branche sur laquelle je suis assise, et mon enfant avec.
Je veux ma part de bonheur, mais je préfère y renoncer si mon enfant n'y a pas droit. Je veux dire par là que mon rôle est aussi de ma battre pour son bonheur à elle. Elle fera la même chose probablement avec ses enfants...

Elle est dans la rue, en ce moment, pourtant je t'affirme qu'elle aime les études qu'elle fait et que son inquiétude grandit chaque jour depuis un mois, à la perspective de mettre son cursus en danger. Je pense que tous les étudiants sont dans son cas. Ils ne sont pas tous dans une situation privilégiée, dorée. Ils savent le prix qu'ils payent pour ce choix. Je pense simplement qu'ils ont compris qu'on ne pouvait pas avancer sur des cadavres.

Je sais, le monde est plein de ces cadavres sur lesquels nous avançons! Cela ne signifie pas qu'on puisse choisir d'en faire de moins en moins...

C'est moins confortable, et ce n'est pas infaillible. C'est une vigilance de tous les instants.

Quand j'achète un produit à bas prix, je suis consciente de participer à un truc pas clair qui signifie que pour rendre heureux un occidental, on fait vivre quelqu'un à l'autre bout du monde dans des conditions inacceptables, même si ces conditions sont avantageuses comparées à d'autres misérables...
Je m'éloigne du cpe, mais...

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Cortège contre le cpe...   Sam 1 Avr 2006 - 22:28

pascale a écrit:
Je n'ai pas parlé de moutons, mais j'avoue que j'ai pensé à panurge.

C'est Brassens qui disait : "quand est plus de quatre, on est une bande de cons".

Il est vrai que dans une manifestation de cette ampleur, la conviction personnelle de l'individu se dilue dans une sorte de soupe au goût unique qui n'est plus vraiment du goût de chacun. Dans l'autre sens, se frotter à la contestation permet de redonner à la jeunesse le sens du geste politique, et ça, c'est plutôt sain.

abuzin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Cortège contre le cpe...   Sam 1 Avr 2006 - 22:53

Isis a écrit:
Certains sont de la race des moutons d'autres des décideurs qui tentent de changer le monde et faire en sorte qu'on ne regresse pas
Chacun son camp, chacun son niveau de compréhension
Aussi

Celui qui pense que le décideur peut s'extraire d'une certaine éthique, est prêt aussi à accepter le dictature. Le problème est que la France a vécu pendant des années au dessus de ses moyens et que maintenant que les caisses sont vides, on réalise seulement que lorsqu'il fallait décider, on ne l'a pas fait. Ce sont les décideurs, tout partis confondus, qui en sont les responsables.

La perception de la population sur les politiciens est aujourd'hui celle de la défiance. Jamais autant qu'aujourd'hui l'amalgame des "tous pourris" n'a été à l'honneur. Lorsque l'on en arrive là, il est effectivement difficile de gouverner. Mais à qui la faute ? Lorsque les professionnels manquent à leurs devoirs, ce sont les amateurs qui s'en occupent avec les errements que ça implique.

abuzin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Cortège contre le cpe...   Sam 1 Avr 2006 - 23:14

Marcus-Augustus a écrit:
Il faudrait encore que cette jeunesse qui prétend à changer le monde ait une quelconque culture politique, entre autre, ce que à mon avis elle en est parfaitement dénuée ...

Pas de racisme anti-jeune, tu parles de tes propres gosses. À qui la faute, si ils ignorent tout de la chose politique quand les grands médias, TF1, en tête ne proposent plus que des programmes débiles pour les faire patienter jusqu'aux annonces publicitaires.

Il est dommage que cette jeunesse ait tout à apprendre des droits et des devoirs du citoyen, qu'il faille à nouveau recommencer le travail d'intégration de leur conscience politique et repasser par un chemin que l'on croyait derrière nous, mais l'exemple n'est pas venu d'en haut. Le conflit pour le pouvoir entre Sarckozy et Chirac (via Villepin), l'opposition systématique du parti socialiste, à tout propos, et dont personne n'est dupe, ne fait rien pour améliorer l'image des politiciens qui s'accrochent à leur parcelle de pouvoir comme si la France leur appartenait.

Il faut du sang nouveau pour remplacer les carriéristes de la politique, mais on a fait l'économie de former la relève.

abuzin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Cortège contre le cpe...   Dim 2 Avr 2006 - 13:13

abuzin a écrit:
Isis a écrit:
Certains sont de la race des moutons d'autres des décideurs qui tentent de changer le monde et faire en sorte qu'on ne regresse pas
Chacun son camp, chacun son niveau de compréhension
Aussi

Celui qui pense que le décideur peut s'extraire d'une certaine éthique, est prêt aussi à accepter le dictature. Le problème est que la France a vécu pendant des années au dessus de ses moyens et que maintenant que les caisses sont vides, on réalise seulement que lorsqu'il fallait décider, on ne l'a pas fait. Ce sont les décideurs, tout partis confondus, qui en sont les responsables.

La perception de la population sur les politiciens est aujourd'hui celle de la défiance. Jamais autant qu'aujourd'hui l'amalgame des "tous pourris" n'a été à l'honneur. Lorsque l'on en arrive là, il est effectivement difficile de gouverner. Mais à qui la faute ? Lorsque les professionnels manquent à leurs devoirs, ce sont les amateurs qui s'en occupent avec les errements que ça implique.

abuzin

Tu mets le doigt sur un problème qui me paraît de plus en plus lourd dans le domaine de la politique.

La montée du mécontentement, toutes castes confondues, est probablement aussi liée au vote de 2002.
Nous avons élu un homme qui n'avait en réalité que 20% de légitimité.
Les français n'ont pas voté pour chirac, ils ont voté contre lepen.
Un choix par défaut, ce qui laisse une grande amertume dans le coeur!
Et dans un an, la question va se reposer.
Va t-on voter pour quelqu'un, ou contre.
Quand, faute de renouveau, nos choix se résument à cette alternative tronquée, que peut-on espérer de durable dans la confiance?

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cortège contre le cpe...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cortège contre le cpe...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un répulsif contre les fourmi??
» quel obstacle teologique contre le mariage des pretre??
» Recette contre les cochenilles
» pub Peta fabuleuse contre la fourrure 2
» Coup de gueule contre mon chat!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La belle rencontre :: Actualité, Médias et Politique :: Médias-
Sauter vers: