La belle rencontre

Le contraire d'une rencontre fâcheuse
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lorsque l'autodafé est une hygiène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Lorsque l'autodafé est une hygiène   Mar 4 Avr 2006 - 23:35

Certains se demandent pourquoi j'efface (en tant qu'Admin) de manière systématique les posts provocants, insultants ou VOLONTAIREMENT nul du genre "la philosophie c'est parlé pour ne rien dire".

Simplement parce qu'ils n'apportent rien, et pire, qu'ils sont des hors-sujets qui figent les débats et annihilent la possibilité d'un débat enrichissant pour les moins brillants, et finalement qu'ils installent un malaise profond entre les utilisateurs du forum.

Si quelqu'un a une connaissance dans un domaine particulier, il se doit de partager son savoir avec le plus grand nombre en les passionnant et en leur donnant l'envie d'apprendre. C'est comme cela que le progrès a évolué. Pas assez vite, parce qu'il se trouve toujours des opportunistes qui ont tellement soifs de pouvoir qu'ils se fichent pas mal de savoir si leurs actes ne nuisent pas à la société.

Écrire un post prend du temps. C'est un cadeau que l'on a envie de faire à l'autre. Si le post est un poison, on le jette. La rencontre avec l'autre est une affaire importante. Elle exige que l'on garde constamment à l'esprit qu'accepter de blesser l'autre, c'est, dès lors, accepter également que l'on vous blesse. La blessure de l'autre ne fait pas de vous un meilleur homme, par contre, elle fait de l'autre un homme blessé.

Dernièrement, j'ai participé activement à un forum. J'ai essayé de donner le meilleur de moi-même. Je n'ai recueilli en échange que la raillerie des imbéciles qu'une absence de modération encourageait. Dans ce cas-là, j'ai repris ce que j'avais donné en effaçant mes propres posts. Je paye mon intégrité avec mes tripes.

Sachez-le, chacun ici est libre d'écrire. Il conserve tout les droits sur ce qu'il écrit. Vous aurez toujours le droit de supprimer vos posts si vous le jugez nécessaire.

abuzin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
Nanou52
**
avatar

Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Lorsque l'autodafé est une hygiène   Mer 5 Avr 2006 - 12:18

Je suis entièrement d'accord avec toi ! vas un peu lire sur philosophia ... que ceux qui passent ici passent une bonne journée:-) Very Happy

_________________
Ne dites jamais, jamais. - Seuls les imbéciles ne changent pas d'avis. - On sort grandi de ses épreuves.Je suis née le 12 mars 1952; je suis poisson pas poison!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Lorsque l'autodafé est une hygiène   Mer 5 Avr 2006 - 12:22

abuzin a écrit:
Certains se demandent pourquoi j'efface (en tant qu'Admin) de manière systématique les posts provocants, insultants ou VOLONTAIREMENT nul du genre "la philosophie c'est parlé pour ne rien dire".

Simplement parce qu'ils n'apportent rien, et pire, qu'ils sont des hors-sujets qui figent les débats et annihilent la possibilité d'un débat enrichissant pour les moins brillants

abuzin
Ce type de réponse est déja un aveu d'impuissance comme celle qui consiste à en donner une qu'il faut traduire avec 3 dictionnaires, 1 encyclopédie et 1 bonne respiration ventrale confused

Je pense que dans les 2 cas, la supression du post est inutile parce qu'il n'appellera pas d'interminables réponses. Tout au plus une petite remarque qui réveillera une argumentation en mal de stimuli.
Ci ce n'est pas le cas, le sujet, pour peu qu'il fasse l'objet d'un véritable intérêt, ignorera la futilité (trollesque?) grâce à la pertinence des autres participants.

Il est bon aussi que celui qui se trouve hors sujet volontairement ou involontairement, apprenne de lui-même que sa présence parmi les autres n'a de sens que s'il est compris par tous, or il n'y a que la visualisation d'un message resté orphelin qui puisse le lui montrer.

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Lorsque l'autodafé est une hygiène   Mer 5 Avr 2006 - 14:00



Cette image est un symbole pour demander un cessez-le-feu concernant le virus annihilateur de posts jugés politiquement incorrects qui a été installé dans le système de gestion de la Belle rencontre.

Je n'ai jamais posté, ici ou ailleurs, de messages provocants ou injurieux envers quiconque, même en réponse se voulant teintée d'humour à des trolls manifestes.

Et pourtant certains de mes posts disparaissent aussi, en victimes expiatoires et collatérales d'enfilades condamnées.

En attendant un cessez-le-feu et un retour à une certaine pérennité des messages postés je m'en tiendrai à une prudente abstinence de rédaction.

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Marie-Chantal
**
avatar

Nombre de messages : 65
Localisation : Québec
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Lorsque l'autodafé est une hygiène   Mer 5 Avr 2006 - 15:29

pascale a écrit:
abuzin a écrit:
Certains se demandent pourquoi j'efface (en tant qu'Admin) de manière systématique les posts provocants, insultants ou VOLONTAIREMENT nul du genre "la philosophie c'est parlé pour ne rien dire".

Simplement parce qu'ils n'apportent rien, et pire, qu'ils sont des hors-sujets qui figent les débats et annihilent la possibilité d'un débat enrichissant pour les moins brillants

abuzin
Ce type de réponse est déja un aveu d'impuissance comme celle qui consiste à en donner une qu'il faut traduire avec 3 dictionnaires, 1 encyclopédie et 1 bonne respiration ventrale confused

Je pense que dans les 2 cas, la supression du post est inutile parce qu'il n'appellera pas d'interminables réponses. Tout au plus une petite remarque qui réveillera une argumentation en mal de stimuli.
Ci ce n'est pas le cas, le sujet, pour peu qu'il fasse l'objet d'un véritable intérêt, ignorera la futilité (trollesque?) grâce à la pertinence des autres participants.

Il est bon aussi que celui qui se trouve hors sujet volontairement ou involontairement, apprenne de lui-même que sa présence parmi les autres n'a de sens que s'il est compris par tous, or il n'y a que la visualisation d'un message resté orphelin qui puisse le lui montrer.

Salut Pascal,

Une autre méthode très répandue sur le web consiste tout simplement à verrouiller un sujet devenu trop "chaud", ce qui n'empêche pas nécessairement un pollueur de continuer son oeuvre de destruction, parce que d'après moi, c'est de cela qu'il s'agit.

Les messages orphelins ne signifient pas toujours une présence indésirable, mais souvent un manque d'intérêts ou de connaissance envers un sujet.

Je pense qu'une certaine censure, lorsqu'elle est bien appliquée et en accord avec les règlements à l'inscription, est très positive, elle aide à conserver une qualité d'intervention sur un forum. J'irai plus loin, je la considère comme une marque de respect envers les participants. J'ai des attentes lorsque je viens sur un forum et j'apprécie également que les administrateurs jouent pleinement leur rôle. Je vois ça comme une sorte de contrat virtuel finalement.

Un administrateur ne doit pas non plus agir comme un inquisiteur, son forum ne doit pas ressembler au St-Office, ni à un laboratoire géré par des hurluberlus qui s'amusent à manipuler l'esprit des participants, comme s'ils étaient des dieux ou déesses virtuels et non réels.

L'expérience que nous vivons ici n'est-elle pas de tenter de nous situer dans un juste milieu? Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Lorsque l'autodafé est une hygiène   Jeu 6 Avr 2006 - 0:05

Il me navre aussi d'avoir à supprimer des posts, surtout quand ce sont ceux des personnes que j'apprécie. J'ai trouvé une autre méthode qui je pense devrait permettre d'éviter les dégâts collatéraux comme le dit jerombe, tout en permettant de continuer un sujet sans les voir pollués par certaines stupides provocations.

Que diriez-vous de la proposition suivante :

- Dans un sujet, un post provocateur apparaît n'ayant aucun rapport avec le sujet et/ou étant volontairement polémiqueur.

- L'admin l'édite et le copie

- Il ouvre un nouveau sujet dans "gestion des conflits" et colle le post en citation. Il fait pareil avec les posts liés au premier et les colles à sa suite.

- Il revient dans le sujet "pollué" réédite le premier post efface son contenu et indique qu'il s'agit d'un post générateur de conflit et donne l'adresse du sujet où se trouve désormais le post et sa suite.

- Il efface les posts collatéraux.

Résultats :

- les posts existent toujours mais sont aiguillés dans un nouveau sujet où celui qui voudra continuer la polémique, le pourra.

- Le sujet pollué ne l'est plus et le débat véritable continue.


Je vais appeler cette méthode "l'aiguillage". L'Admin peut décider d'un aiguillage ou n'importe quel utilisateur peut le demander.

Reste à déterminer ce qui peut motiver un aiguillage.

Pour moi, ces motivations peuvent être les suivantes :

- Attaques sur les personnes que ce soit par propos insultants ou par dénigration injustifiée et/ou systématique d'un membre envers un autre membre.

- Attaques sur le sujet lui-même par une tentative de le figer par des hors-sujets ou des posts volontairement stupides du genre : "la philosophie c'est parler pour ne rien dire" ou "la psychologie ne sert qu'à piquer de l'argent aux crétins qui veulent se faire plumer".

On pourra toujours argumenter que même un post apparemment stupide peut révéler des vérités profondes, je répondrai que pour moi un post possède trois niveaux : la forme, le fond, et la motivation de l'auteur.

- La forme est la première chose qui se présente à nos yeux, elle peut être multiple. Elle peut être concise, alambiquée, drôle, sérieuse, fouillée, naïve, intelligente, etc. Mais il est essentiel, pour moi, qu'elle respecte l'autre, sans nécessairement être politiquement correcte.

- Le fond est ce que l'on obtient quand la réflexion écarte les voiles de la forme. Il est pertinent ou ne l'est pas. C'est sur le fond que l'on argumente, pas sur la forme.

- La motivation de celui qui écrit. Elle aussi est multiple. Il y a toujours une motivation affichée, mais il peut également y avoir des motivations cachées. C'est avec le fond ce qui me semble le plus important dans un post. On ne peut discerner les motivations véritables d'un auteur que par la lecture de l'ensemble ou d'une grande partie de sa production. Ainsi, pour prendre un exemple extrême, un révisionniste, adoptera une forme et un fond correct (peut-on contester le nombre de mort de la Shoa ?), la motivation affichée étant la recherche de la vérité historique, mais c'est un double langage. Sa motivation véritable est masquée et n'a rien à voir avec celle affichée.

C'est en recherchant les motivations véritables de certains que j'ai été amené à les exclure. La forme et le fond pouvaient être considéré comme correct, mais le but recherché par les posts étaient de pourrir le forum à sa création. Si vous regarder les posts d'Isis dans la "gestion des conflits", vous constaterez que si, à de rares exceptions près, ses posts ne sont pas insultants ni dans la forme, ni dans le fond, vous constaterez qu'elle ne répond jamais directement à une argumentation. Elle noie le poisson en dérivant à chaque fois vers des sujets différents.

Il n'est pas anodin de constater que pendant qu'elle faisait diversion, d'autres personnages issus du forum philosophia s'introduisaient masqués dans le forum dans le but clair de lui nuire. L'épisode tantra/balto/tantra1 est révélateur de cette méthode, celui de Cronos/Zulu l'est tout autant.

Il n'est pas évident de défendre un forum contre une bande de prédateurs habitués à évoluer dans un forum où tous les coups sont permis. Je considère que le rôle d'admin n'est évidemment pas d'entraver l'écriture de ses membres, et cela d'autant plus que je préfère écrire dans des sujets qui m'intéressent plutôt que faire la chasse aux pilosophianais masqués.

Voilà, vous savez tout. Reste maintenant à déterminer si vous désirez un forum qui se différencie par la volonté de ses membres de rencontrer l'autre dans une relation de qualité ou si vous désirez un forum comme les autres où règne la loi de la jungle. Je préfère le premier type de forum. Et vous ? Si une unanimité se dégage pour le deuxième type de forum, je remettrai mon poste d'administrateur et le confierai à celui qui le veut et plutôt que de chercher à réunir des gens autour de ce que je crois une grande idée, je me consacrerai à écrire pour moi-même et ma fille.

Décidez-vous, sinon je saborderai le forum moi-même. Je ne veux pas que l'on me témoigne de la sympathie, je veux des engagements clairs pour le forum.

À bon entendeur salut.

abuzin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Lorsque l'autodafé est une hygiène   Jeu 6 Avr 2006 - 7:56

Je répondrai directement dans la cabane, mais il me faut le temps de murir une réponse qui positive la situation.

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Lorsque l'autodafé est une hygiène   Jeu 6 Avr 2006 - 10:11

abuzin a écrit:
Il me navre aussi d'avoir à supprimer des posts, surtout quand ce sont ceux des personnes que j'apprécie. J'ai trouvé une autre méthode qui je pense devrait permettre d'éviter les dégâts collatéraux comme le dit jerombe, tout en permettant de continuer un sujet sans les voir pollués par certaines stupides provocations.

Que diriez-vous de la proposition suivante :

- Dans un sujet, un post provocateur apparaît n'ayant aucun rapport avec le sujet et/ou étant volontairement polémiqueur.

- L'admin l'édite et le copie

- Il ouvre un nouveau sujet dans "gestion des conflits" et colle le post en citation. Il fait pareil avec les posts liés au premier et les colles à sa suite.

- Il revient dans le sujet "pollué" réédite le premier post efface son contenu et indique qu'il s'agit d'un post générateur de conflit et donne l'adresse du sujet où se trouve désormais le post et sa suite.

- Il efface les posts collatéraux.

Résultats :

- les posts existent toujours mais sont aiguillés dans un nouveau sujet où celui qui voudra continuer la polémique, le pourra.

- Le sujet pollué ne l'est plus et le débat véritable continue.


Je vais appeler cette méthode "l'aiguillage". L'Admin peut décider d'un aiguillage ou n'importe quel utilisateur peut le demander.

Reste à déterminer ce qui peut motiver un aiguillage.

Pour moi, ces motivations peuvent être les suivantes :

- Attaques sur les personnes que ce soit par propos insultants ou par dénigration injustifiée et/ou systématique d'un membre envers un autre membre.

- Attaques sur le sujet lui-même par une tentative de le figer par des hors-sujets ou des posts volontairement stupides du genre : "la philosophie c'est parler pour ne rien dire" ou "la psychologie ne sert qu'à piquer de l'argent aux crétins qui veulent se faire plumer".

On pourra toujours argumenter que même un post apparemment stupide peut révéler des vérités profondes, je répondrai que pour moi un post possède trois niveaux : la forme, le fond, et la motivation de l'auteur.

- La forme est la première chose qui se présente à nos yeux, elle peut être multiple. Elle peut être concise, alambiquée, drôle, sérieuse, fouillée, naïve, intelligente, etc. Mais il est essentiel, pour moi, qu'elle respecte l'autre, sans nécessairement être politiquement correcte.

- Le fond est ce que l'on obtient quand la réflexion écarte les voiles de la forme. Il est pertinent ou ne l'est pas. C'est sur le fond que l'on argumente, pas sur la forme.

- La motivation de celui qui écrit. Elle aussi est multiple. Il y a toujours une motivation affichée, mais il peut également y avoir des motivations cachées. C'est avec le fond ce qui me semble le plus important dans un post. On ne peut discerner les motivations véritables d'un auteur que par la lecture de l'ensemble ou d'une grande partie de sa production. Ainsi, pour prendre un exemple extrême, un révisionniste, adoptera une forme et un fond correct (peut-on contester le nombre de mort de la Shoa ?), la motivation affichée étant la recherche de la vérité historique, mais c'est un double langage. Sa motivation véritable est masquée et n'a rien à voir avec celle affichée.

C'est en recherchant les motivations véritables de certains que j'ai été amené à les exclure. La forme et le fond pouvaient être considéré comme correct, mais le but recherché par les posts étaient de pourrir le forum à sa création. Si vous regarder les posts d'Isis dans la "gestion des conflits", vous constaterez que si, à de rares exceptions près, ses posts ne sont pas insultants ni dans la forme, ni dans le fond, vous constaterez qu'elle ne répond jamais directement à une argumentation. Elle noie le poisson en dérivant à chaque fois vers des sujets différents.

Il n'est pas anodin de constater que pendant qu'elle faisait diversion, d'autres personnages issus du forum philosophia s'introduisaient masqués dans le forum dans le but clair de lui nuire. L'épisode tantra/balto/tantra1 est révélateur de cette méthode, celui de Cronos/Zulu l'est tout autant.

Il n'est pas évident de défendre un forum contre une bande de prédateurs habitués à évoluer dans un forum où tous les coups sont permis. Je considère que le rôle d'admin n'est évidemment pas d'entraver l'écriture de ses membres, et cela d'autant plus que je préfère écrire dans des sujets qui m'intéressent plutôt que faire la chasse aux pilosophianais masqués.

Voilà, vous savez tout. Reste maintenant à déterminer si vous désirez un forum qui se différencie par la volonté de ses membres de rencontrer l'autre dans une relation de qualité ou si vous désirez un forum comme les autres où règne la loi de la jungle. Je préfère le premier type de forum. Et vous ? Si une unanimité se dégage pour le deuxième type de forum, je remettrai mon poste d'administrateur et le confierai à celui qui le veut et plutôt que de chercher à réunir des gens autour de ce que je crois une grande idée, je me consacrerai à écrire pour moi-même et ma fille.

Décidez-vous, sinon je saborderai le forum moi-même. Je ne veux pas que l'on me témoigne de la sympathie, je veux des engagements clairs pour le forum.

À bon entendeur salut.

abuzin

S'il faut des réponses claires, alors je les donne.

1. Ok, pour l'esprit et le ton de "la belle rencontre" Ca me va. C'est ce que je suis venue chercher ici.

2. Redéfinir peut-être ce qu'est le conflit.
Le débat qui attend la contradiction n'est pas un conflit.
Le conflit, ce n'est pas la divergence d'opinion, où alors si c'est cela, il n'y pas de raison de déplacer les posts.

Ce qui s'apparente au conflit, c'est l'attaque personnelle qui se veut blessante, c'est l'injure, la déjection et tous les synonymes et effectivement cela n'est pas autorisé sur ce forum.

3. Il y a le choix de l'éviction pure et simple où celle du bannissement graduel. Cela se pratique sur d'autres forums, pourquoi pas ici?

4. La reflexion trollesque (j'emploie ce mot puisqu'ici tout le monde sait comment il faut l'entendre), bref, le truc qui ne fait en rien progresser le débat; le laconisme d'un procès qui rend compte d'une vue de l'esprit étroite, genre: "la philosophie, c'est..." ne me dérange pas.
Certes, il fait tâche, mais si son auteur est là pour apprendre, il relèvera, par la causticité des réponses ou l'ignorance de son propos, que "ceusses" qui ont un peu plus de maturité continuent à faire se faire plaisir en réfléchissant...EUX. (cf. mon intervention sur la suppression des posts, hier)

5. Le problème dans le trollisme, c'est que certains sont vraiment persuadés d'être doué pour cela. Donc, ils s'accrochent dur. Au début, on fait semblant de prendre note du propos, on essaie de se dérider, mais on craque.
Les plus zen survolent le tout, les vrais impertinents vont châtier l'imbécile, mais le problème, c'est qu'il n'aura probablement pas compris...
Question, le troll que je viens de décrire, va t-il sévir longtemps sur un forum où personne n 'est à la hauteur de son grand art?

Je pense que non. Il a toutes les chances de se fatiguer avant nous
Je suis naïve? Peut-être Very Happy

6. Reste, la teigne.
Le vrai méchant. Le terminator du forum.
Nous connaissons son profil: Intellectuellement brillant, voire surdoué. Accroché à sa parfaite connaissance du monde qu'il a une fois pour toutes, séparé en 2: Les cons et les autres dont il est le roi.
Il détruit la faiblesse d'une argumentation avec un style impeccable aussi facilement qu'il écrasera une fourmi en traquant la forme maladroite sans jamais répondre véritablement sur le fond.
Il massacre à tout va. C'est un jouisseur qui viole toutes les règles. Une brute avec toutes les armes du raffinement suprême auquel il est difficile de ne pas sucomber puisque sa force s'appuie sur notre faiblesse humaine, émotionnelle, virtuelle.

Prononçons le bannissement puisque la vocation de ce forum est celle d'une belle rencontre.

7. Peut-être qu' 1 modérateur peut aider l'administrateur dans sa tâche de supervision.
Je précise tout de suite que je ne suis pas postulante.

8. Une rubrique charte qui reprendrait en partie ce qui figure dans la présentation pourrait peut-être avoir sa place ici.

9. Quelle que soit les décisions prises, je m'y conformerai, non par soumission mais parce que je sais pourquoi je suis ici.

Je n'ai donc pas peur de faire un faux-pas.

A bientôt pour avancer sur le chemin... sunny

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Lorsque l'autodafé est une hygiène   Jeu 6 Avr 2006 - 10:30

Première réponse claire. Je me doutais que tu ferais partie de ceux qui savent ce qu'ils attendent de ce forum.

Je te répondrai plus tard, mais attendons la réaction des autres.

Admin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net
Nanou52
**
avatar

Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Lorsque l'autodafé est une hygiène   Jeu 6 Avr 2006 - 11:07

Je n'ai pas tout lu mais je suis de l'avis de Pascale ; ailleurs quand çà dégènère on place un cadenas!Plus personne ne sait écrire!

_________________
Ne dites jamais, jamais. - Seuls les imbéciles ne changent pas d'avis. - On sort grandi de ses épreuves.Je suis née le 12 mars 1952; je suis poisson pas poison!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Lorsque l'autodafé est une hygiène   Jeu 6 Avr 2006 - 11:18

Nanou52 a écrit:
Je n'ai pas tout lu mais je suis de l'avis de Pascale ; ailleurs quand çà dégènère on place un cadenas!Plus personne ne sait écrire!

La fonction "d'aiguillage" dont je parlais plus haut existe dans la partie avancée de l'administration de ce type de forum. Je viens de la découvrir. Je n'avais pas eu le temps d'en explorer les possibilités puisqu'il me fallait intervenir pour pallier aux attaques des philosophianais. Que cette fonction existe prouve que je ne suis pas le seul admin devant faire face à des gens sans conscience.

Cela marche très bien et cela va certainement soulager mon travail d'admin.

Je vais continuer d'explorer les fonctions avancées de l'administration et procéder à la création de groupes d'utilisateurs ayant des fonctions et des permissions spécifiques.

Admin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net
Tremblay



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Lorsque l'autodafé est une hygiène   Jeu 6 Avr 2006 - 12:31

Bonjour,

Chasser sans pitié ces parasites de l'arbre de la Pensée qui s'aglutinent à ses racines et forent son tronc pour se délecter de sa sève.

Il convient de remarquer dans un second temps que tous ceux qui ont un véritable message à faire passer aux autres sont infestés de forums en forums par cette sous-espèce de rongeurs qui s'ennuie dès que ce qui lui faisait tant d'ombre s'éloigne.

Sus aux braillards, sus aux vindicatifs chroniques, sus à ces ersatz de philosophes qui salissent la dimension dont il se réclâment.

A votre disposition
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlotte
***
avatar

Nombre de messages : 101
Localisation : Pas trop éloignée de la lune
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Lorsque l'autodafé est une hygiène   Jeu 6 Avr 2006 - 16:07

Par manque de temps et parceque tout a été dit par Pascal et Trembley, Je ne m'étends pas mais cher admin, vous avez tout mon soutien.
Charlotte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanou52
**
avatar

Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Lorsque l'autodafé est une hygiène   Ven 7 Avr 2006 - 11:21

Moi, non plus je n'aime pas les gens médisants ou qui se prennent plus qu'ils ne sont ...dans le virtuel comme dans le réel. Je n'aime pas la méchanceté gratuite , ni la vulgarité. Je n'aime pas les personnes qui traitent tout le monde de "cons" m^me si c'est un jeu pour eux! Je n'apprécie pas du tout!Je n'aime plus les gens prétentieux et snobs! J'aime les gens vrais! naturels, spontanés qui ont des valeurs en eux!J'aime les gens biens pas les grossiers ni les personnes qui sont ordinaires même si elles ont un coeur d'or. Je préfère fréquenter des gens "normaux" : des gens comme nous! qui ont une certaine éducation et le respect des autres . A l'univ : les gens qui sont là : ce sont des personnes d'un autre niveau ; vous ne rencontrerez pas une personne vulgaire.A chacun son monde: je respecte tout le monde; mais comme dirait mon prof de peinture: dans la vie , il faut faire des choix; c'est tellement vrai quand on a toute sa lucidité. Very Happy

_________________
Ne dites jamais, jamais. - Seuls les imbéciles ne changent pas d'avis. - On sort grandi de ses épreuves.Je suis née le 12 mars 1952; je suis poisson pas poison!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tremblay



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Lorsque l'autodafé est une hygiène   Sam 15 Avr 2006 - 7:46

Bonjour

de retour après un voyage initiatique aux sources de la civilisation je suis heureux de vous retrouver.

Mais si je reviens au soleil hélas l'orage n'est pas loin non plus.

Ainsi je dois vous prévenir de ce qui traîne sur un autre forum à propos de ce qui se passe sur celui-ci. Ne serait-il pas opportun de masquer nos messages à ceux aux yeux viciés qui ne seraient pas membre de notre belle rencontre ?

A votre disposition.





Annapurna a écrit:




Résumons la situation : en gros ils sont trois sur le forum, la pascale qui parle de culture comme un gigot raconterait la verte prairie de son enfance, le jenrobe beauf aussi jovial que gâteux qui joue les érudits sous le regard admiratif de cet allumé vicieux de buzin qui tourne autour de la pascale depuis un bail comme la vérole le fit sur le bas clergé.

Et ces trois-là se font des ronds de jambe depuis dix jours pour savoir qui va avoir l'honneur d'administrer les deux autres. Même Nanou n'a plus le goût à poster là-bas et pourtant elle serait capable de faire un réveillon avec une bourriche d'huîtres, comme convives et amies à sa table.

Le Net est un pays de dingues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Lorsque l'autodafé est une hygiène   Sam 15 Avr 2006 - 9:49

Tout n'est pas perdu, si seuls trois intervenants ont attiré l'œil de l'imprécateur auto proclamé, c'est que la substantifique moelle de ce qui réunit les rencontreurs n'a pas encore été violée.

Pour le reste, si l'imprécateur a besoin de se défouler ainsi pour retrouver son équilibre cérébral, c'est sa thérapie à lui, mais qu’il ne compte pas sur moi pour appuyer sa demande de remboursement de frais auprès de la caisse autonome des cyber aliénés.

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Lorsque l'autodafé est une hygiène   Sam 15 Avr 2006 - 12:20

Tremblay a écrit:
Bonjour

de retour après un voyage initiatique aux sources de la civilisation je suis heureux de vous retrouver.

Mais si je reviens au soleil hélas l'orage n'est pas loin non plus.

Ainsi je dois vous prévenir de ce qui traîne sur un autre forum à propos de ce qui se passe sur celui-ci. Ne serait-il pas opportun de masquer nos messages à ceux aux yeux viciés qui ne seraient pas membre de notre belle rencontre ?

A votre disposition.

Si ça les amuse, grand bien leur fasse ! ils peuvent même penser que jerombe et moi sommes des adeptes de Sodome et Gomorrhe, c'est le moindre de nos soucis. Pas vrai jerombe ? À propos, ma grosse poule, tu as oublié de faire le lit ce matin. Tu sais bien pourtant que ma peau délicate ne supporte pas les plis dans les draps.

En ce qui concerne Pascale, je ne pourrais vraiment pas. Une femme, jerombe, tu te rends compte. Ouh ouh Very Happy Peut être que c'est un travelo ? Je vois ton œil qui s'allume, vieille fripouille.

Re-bienvenue Tremblay.

abuzin, l'allumé vicieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Lorsque l'autodafé est une hygiène   Sam 15 Avr 2006 - 13:17

abuzin a écrit:

Si ça les amuse, grand bien leur fasse ! ils peuvent même penser que jerombe et moi sommes des adeptes de Sodome et Gomorrhe, c'est le moindre de nos soucis. Pas vrai jerombe ?
Je ne te l'envoie pas dire, tu te souviens de ce que nous avait raconté l'Éternel ?

Les gens de Philosophia étaient méchants, et de grands pécheurs contre l'Éternel.

Et l'Éternel dit : Le cri contre Philosophia s'est accru, et leur péché est énorme.

C'est pourquoi je vais descendre, et je verrai s'ils ont agi entièrement selon le bruit venu jusqu'à moi ; et si cela n'est pas, je le saurai.

Les hommes s'éloignèrent, et allèrent vers Philosophia. Mais Abuzinoh se tint encore en présence de l'Éternel.

Abuzinoh s'approcha, et dit : Feras-tu aussi périr le juste avec le méchant ?

Peut-être y a-t-il cinquante justes au milieu de Philosophia : les feras-tu périr aussi, et ne pardonneras-tu pas à la cyber cité à cause des cinquante justes qui sont au milieu d'elle ?

Faire mourir le juste avec le méchant, en sorte qu'il en soit du juste comme du méchant, loin de toi cette manière d'agir ! loin de toi ! Celui qui juge toute la terre n'exercera-t-il pas la justice ?

Et l'Éternel dit : Si je trouve dans Philosophia un seul juste au milieu de tous les philosophianais, je pardonnerai à tous, à cause de ce juste.

Mais hélas, malgré tous ses efforts Abuzinoh n'arriva pas à trouver un seul philosophianais qui soit juste et l'Éternel embrasa Philosophia.

abuzin a écrit:
En ce qui concerne Pascale, je ne pourrais vraiment pas. Une femme, jerombe, tu te rends compte. Ouh ouh Very Happy Peut être que c'est un travelo ? Je vois ton œil qui s'allume, vieille fripouille.
Abuzin, l'allumé vicieux

Abuzin, keep cool, ne t'a t-elle pas déjà répondu qu'elle avait passé l'âge des galipettes administratives forumesques ? rendeer

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Lorsque l'autodafé est une hygiène   Sam 15 Avr 2006 - 16:59

Je savais bien qu'il y avait un lien entre la fécondation in vitraux et les oeufs brouillés!!!!!!!

Décidément on n'peut pas plaire à tout l'monde Sad

Mais je suis ravie du retour de Tremblay! Very Happy

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tremblay



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Lorsque l'autodafé est une hygiène   Sam 15 Avr 2006 - 21:41

pascale a écrit:
Je savais bien qu'il y avait un lien entre la fécondation in vitraux et les oeufs brouillés!!!!!!!

Décidément on n'peut pas plaire à tout l'monde Sad

Mais je suis ravie du retour de Tremblay! Very Happy

Bonsoir Pascale et merci.

Je suis également toujours heureux de vous lire et de vous relire encore.

A plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanalex



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Lorsque l'autodafé est une hygiène   Dim 16 Avr 2006 - 18:07

[quote="Tremblay"]

Annapurna a écrit:

...

C'est qui cet Annapurna ? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Lorsque l'autodafé est une hygiène   Dim 16 Avr 2006 - 21:15

un caillou qui se prend pour un sommet? confused

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Lorsque l'autodafé est une hygiène   Dim 16 Avr 2006 - 21:28

Tremblay a écrit:
pascale a écrit:
Je savais bien qu'il y avait un lien entre la fécondation in vitraux et les oeufs brouillés!!!!!!!

Décidément on n'peut pas plaire à tout l'monde Sad

Mais je suis ravie du retour de Tremblay! Very Happy

Bonsoir Pascale et merci.

Je suis également toujours heureux de vous lire et de vous relire encore.

A plus tard.

Bonsoir Tremblay,

Avez-vous lu le projet de charte de ce forum et quel est votre sentiment?

Smile

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lorsque l'autodafé est une hygiène   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lorsque l'autodafé est une hygiène
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'hygiène naturelle infantile
» Hygiène de vie
» Lorsque Dieu créa le monde
» Hygiène dentaire
» "Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La belle rencontre :: La vie du forum :: Gestion des conflits-
Sauter vers: