La belle rencontre

Le contraire d'une rencontre fâcheuse
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mangez donc des pommes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Mangez donc des pommes.   Mar 17 Fév 2009 - 13:26

Aidant un membre de notre famille à soulever un gros objet, il me fit remarquer : "Il pèse son poids".
Mais c'est bien sûr, la voici la nouvelle unité qu'elle est belle : le "son poids"
Le "son poids" est l'unité pifométrique par excellence puisqu'elle caractérise le poids de n'importe quel objet ou être vivant.
Notons cependant qu'elle ne s'applique qu'à partir d'un "certain poids".

Pour mémoire on rappellera que si dans le langage de tous les jours personne ne fait la différence entre le poids et la masse d'un objet, les pifométriciens savent bien que le poids et la masse sont deux grandeurs différentes qui ne rendent pas compte du même phénomène !

Prenons une pomme par exemple, sa masse mesure simplement la quantité de matière contenue dans la pomme c'est-à-dire la masse des particules qui la constituent, en fait des atomes de pommes ou des molécules de pommes (selon qu'on veuille la croquer ou en faire du jus !)

Cette quantité de matière (donc la masse de la pomme) sera la même quel que soit l'endroit de l'univers où se trouve l'objet.

L'unité de masse est le kilogramme (kg)

Le poids mesure, lui, la force d'attraction qu'exerce un astre sur un objet et cette force d'attraction est d'autant plus grande que l'astre sur lequel on croque la pomme aura une masse élevée.
En clair le poids d'une pomme varie selon l'endroit l'univers où on la croque et dépend de l'astre où elle se trouve.

Vous avez tous appris que Newton qui marchait nuitamment sous un pommier avait reçu une pomme bien mure sur le crâne et qu'il en avait conclu le premier que la Terre attirait les objets vers elle à condition qu'ils ne soient pas trop éloignés, sinon la lune qui brillait dans le ciel lui serait aussi tombée sur la tête.

L'unité de poids est le Newton (N)

On observera que si le pommier de Newton avait été planté au milieu de rien du tout, en un endroit situé à une distance extrêmement grande d'un astre, au lieu d'être planté dans un verger à Woolsthorpe (Lincolnshire), les pommes couvrant le pommier ne subiraient quasiment aucune attraction et n'auraient donc pas de poids.

La pomme étant alors en état d'apesanteur n'aurait eu aucune raison de tomber sur la tête de Newton qui n'aurait alors pas découvert la loi de la gravitation universelle et les générations d'étudiants qui se divisent entre ceux que la science amuse et ceux que la science rebute auraient perdus une belle occasion de se diviser.


study

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
arnold.jack
*****
avatar

Nombre de messages : 380
Localisation : centre France
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Mangez donc des pommes.   Mar 17 Fév 2009 - 17:26

Je constate, cher Jemrobe, qu'il me faudrait bien réviser certaines notions.

Le temps a pesé et des notions de physique, il ne m'en reste pas des masses.

_________________
amour bien-être lucidité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mangez donc des pommes.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Crumble aux pommes vegan
» Faire du cidre sans pommes
» Millefeuille de pommes de terre aux poireaux et St Jacques
» Gâteau à la farine de châtaignes et aux pommes
» pommes de terre à l'orientale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La belle rencontre :: Sciences et Techniques :: Sciences-
Sauter vers: