La belle rencontre

Le contraire d'une rencontre fâcheuse
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Nietzsche - Citations & Contre-citations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Faible serait l'attrait de la connaissance ...   Lun 3 Nov 2008 - 23:30

Nietzsche : "Faible serait l'attrait de la connaissance, s'il n'y avait pas tant de pudeur à vaincre pour y parvenir".

Remarque : Quelles pudeurs le surhomme doit-il vaincre ? Celle d'oser mépriser Dieu pour commencer, et celle d'oser mépriser l'homme ensuite ?

Contre-citation humaniste : "Quand l'homme rencontre l'humanité, il fait une rencontre non seulement dans le présent de l'homme, mais également dans le passé de celui-ci. Alors, seulement, il peut entrevoir le futur et les connaissances potentielles de l'humanité".

Retour à la liste des citations de Nietzsche

_________________
«Lorsque l\'on voit la direction que prend le monde, il faut insister sur ce qui nous unit plutôt que sur ce qui nous divise. Je crois que c\'est la seule chose que l\'on peut faire, rien de plus » - Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Il est bien des choses que je veux une fois pour toutes ...   Lun 3 Nov 2008 - 23:34

Nietzsche : "Il est bien des choses que je veux une fois pour toutes, ne point savoir. La sagesse fixe des limites même à la connaissance".

Remarque : Est-ce par peur des réponses que Nietzsche ne veut pas se poser certaines questions ? Comment celui qui prétend à la sagesse peut-il préjuger d'une connaissance qu'il n'aurait pas ? Que l'on ne puisse pas répondre ignorant la définition des termes de la question ou parce que la question n'a pas été posée, cela peut se concevoir, mais quand la question est là, s'imposant à notre esprit, comment peut-on feindre de ne pas la voir.

Contre-citation humaniste : "On peut faire le vide en soi, mais on ne peut pas faire le vide d'une information que l'on ne contient pas. Le propre de l'homme est de penser. Le drame de l'homme est d'être au centre de sa pensée".

Retour à la liste des citations de Nietzsche

_________________
«Lorsque l\'on voit la direction que prend le monde, il faut insister sur ce qui nous unit plutôt que sur ce qui nous divise. Je crois que c\'est la seule chose que l\'on peut faire, rien de plus » - Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Il est difficile de vivre avec des humains ...   Lun 3 Nov 2008 - 23:36

Nietzsche : "Il est difficile de vivre avec des humains, parce qu'il est difficile de se taire."

Remarque : "Vivre avec des humains" ? Ce que craint le surhomme de l'humain, c'est d'y voir ses faiblesses comme dans un miroir. Alors plutôt que d'accepter ces faiblesses qui le limitent ou d'aider l'humain comme un père aide son enfant, il préfère se dissocier de l'humain.

Contre-citation humaniste : "Le surhomme est une race stérile parce qu'il ne peut parler qu'à lui-même. L'être humain est fécond parce que sa pensée parle à travers les générations."

Retour à la liste des citations de Nietzsche

_________________
«Lorsque l\'on voit la direction que prend le monde, il faut insister sur ce qui nous unit plutôt que sur ce qui nous divise. Je crois que c\'est la seule chose que l\'on peut faire, rien de plus » - Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Il est plus facile de s'arranger avec sa mauvaise conscience   Lun 3 Nov 2008 - 23:39

Nietzsche : "Il est plus facile de s'arranger avec sa mauvaise conscience qu'avec sa mauvaise réputation."

Remarque : Effectivement, nous n'avons aucun contrôle sur la perception que les autres ont de nous, que cette perception soit positive ou négative. Ce qui est important, ce n'est pas qu'elle soit positive ou négative, c'est qu'elle coïncide avec ce que nous sommes. D'où l'intérêt de ne rien cacher dans la rencontre, si l'on veut que l'autre rentre en nous et que nous puissions rentrer dans l'autre, intriquer nos esprits.

La rencontre nous met en danger, mais c'est ce n'est qu'au prix de ce qu'implique ce danger, qu'il nous est possible de rentrer dans une relation avec l'autre, de rentrer en humanité. Le surhomme est une citadelle autiste placée au centre de l'univers, et comme toutes les citadelles, la relation, qu'il a avec ce qui n'est pas lui, est a priori hostile. Sa relation est unilatérale, et ce qu'il prend subit un traitement unilatéral propre à renforcer la citadelle qu'il est.

Effectivement, il est plus facile de s'arranger avec sa mauvaise conscience, et cela d'autant plus quand on s'imagine seul/unique au monde, l'autre n'étant que ce sur quoi porte notre regard. Quand on est notre seule référence, il est aisé de trouvé des justifications à nos actes et à nos pensées.

Contre-citation humaniste : "Toute pensée naît d'une information qui fut extérieure avant d'être intérieure. Nous ne sommes que de l'information traitée".

Retour à la liste des citations de Nietzsche

_________________
«Lorsque l\'on voit la direction que prend le monde, il faut insister sur ce qui nous unit plutôt que sur ce qui nous divise. Je crois que c\'est la seule chose que l\'on peut faire, rien de plus » - Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Il faut deviner le peintre pour comprendre l'image   Lun 3 Nov 2008 - 23:41

Nietzsche : Il faut deviner le peintre pour comprendre l'image.

Remarque : Deviner Nietzsche, c'est comprendre son surhomme : un besoin de perfection qui ne peut se comparer qu'à la médiocrité supposé de l'autre.

Contre-citation humaniste : "C'est en apprenant à recevoir l'autre, que l'on devient, soi-même, propre à être donné".

Retour à la liste des citations de Nietzsche

_________________
«Lorsque l\'on voit la direction que prend le monde, il faut insister sur ce qui nous unit plutôt que sur ce qui nous divise. Je crois que c\'est la seule chose que l\'on peut faire, rien de plus » - Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
f u c h s i a
Admin
avatar

Nombre de messages : 376
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Nietzsche - Citations & Contre-citations   Ven 7 Nov 2008 - 19:05

Citation :
Nietzsche : "Il est difficile de vivre avec des humains, parce qu'il est difficile de se taire."

Remarque : "Vivre avec des humains" ? Ce que craint le surhomme de l'humain, c'est d'y voir ses faiblesses comme dans un miroir. Alors plutôt que d'accepter ces faiblesses qui le limitent ou d'aider l'humain comme un père aide son enfant, il préfère se dissocier de l'humain.

Contre-citation humaniste : "Le surhomme est une race stérile parce qu'il ne peut parler qu'à lui-même. L'être humain est fécond parce que sa pensée parle à travers les générations."

Nietzsche veut dire donc que c'est la parole (le langage) qui génère les difficultés de vivre les uns avec les autres.

Pourquoi a-t-il écrit alors ? Il a, lui aussi, utilisé le langage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Nietzsche - Citations & Contre-citations   Mar 11 Nov 2008 - 9:58

f u c h s i a a écrit:
Nietzsche veut dire donc que c'est la parole (le langage) qui génère les difficultés de vivre les uns avec les autres.

Pourquoi a-t-il écrit alors ? Il a, lui aussi, utilisé le langage.

Nietzsche est dans une citadelle d'où il guette l'ennemi, son ennemi. "Son" ennemi comme on désigne sa voiture, sa maison, etc ...

Il a besoin de s'exprimer, mais il n'a trouvé que lui-même comme interlocuteur parce que sa pensée est en orbite autour de lui, dans cette conscience d'individu qui refuse à l'autre d'exister sans être une référence de lui-même.

_________________
«Lorsque l\'on voit la direction que prend le monde, il faut insister sur ce qui nous unit plutôt que sur ce qui nous divise. Je crois que c\'est la seule chose que l\'on peut faire, rien de plus » - Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Il est possible de vivre sans se souvenir et de vivre heureux ...   Mar 11 Nov 2008 - 10:15

Nietzsche : "Il est possible de vivre sans se souvenir et de vivre heureux, comme le démontre l'animal, mais il est impossible de vivre sans oublier".

Remarque : Superbe pléonasme qui ne démontre rien.

Contre-citation humaniste : "Ce qui nous différencie de l'animal, ce n'est pas notre capacité à oublier, c'est notre capacité à anticiper, à créer les conditions du bonheur ou du malheur".

Retour à la liste des citations de Nietzsche

_________________
«Lorsque l\'on voit la direction que prend le monde, il faut insister sur ce qui nous unit plutôt que sur ce qui nous divise. Je crois que c\'est la seule chose que l\'on peut faire, rien de plus » - Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Il faut quitter la vie comme Ulysse quitta Nausicaa ...   Mar 11 Nov 2008 - 10:30

Nietzsche : "Il faut quitter la vie comme Ulysse quitta Nausicaa - en la bénissant plus qu'en l'aimant".

Remarque : Ce n'est pas nous qui quittons la vie, c'est la vie qui nous quitte. Celui qui n'a pas aimé la vie n'a pas été aimé de la vie. La vertu de l'amour comme de la haine, c'est la réciprocité.

Contre-citation humaniste : "On ne reçoit qu'à l'égal de ce que l'on a donné. Qu'avez-vous donné à la vie qui soit à l'égal de la vie ? La vie se transmet, l'amour aussi".

Retour à la liste des citations de Nietzsche

_________________
«Lorsque l\'on voit la direction que prend le monde, il faut insister sur ce qui nous unit plutôt que sur ce qui nous divise. Je crois que c\'est la seule chose que l\'on peut faire, rien de plus » - Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
f u c h s i a
Admin
avatar

Nombre de messages : 376
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Nietzsche - Citations & Contre-citations   Mar 11 Nov 2008 - 20:19

Citation :
Nietzsche : "Il est possible de vivre sans se souvenir et de vivre heureux, comme le démontre l'animal, mais il est impossible de vivre sans oublier".

Je pense qu'on ne fait pas ce que l'on veut de notre mémoire.

L'oubli involontaire, c'est le refoulement.
L'oubli volontaire, c'est le pardon.

Pour Nietzsche, l'oubli est le contraire du ressentiment. Il a raison quand il s'agit d'oublier des événements malheureux. Si on y pense tout le temps, vont venir la haine, la colère, le ressentiment envers la personne qui nous a causé du tort, volontairement ou involontairement.

Y a-t-il lieu d'oublier des événements heureux ? ça se discute. S'il s'agit d'un événement ponctuel dont on sait qu'il ne se reproduira pas, c'est bien de ne pas l'oublier. Mais, si la nature de l'événement fait qu'on va vouloir qu'il se reproduise et souvent, cela va devenir une obsession; on ne vivra que dans l'attente et on en oublira de vivre autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Admin
avatar

Nombre de messages : 376
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Nietzsche - Citations & Contre-citations   Mar 11 Nov 2008 - 20:26

Citation :
"C'est de nos vertus que nous sommes le mieux punis".

S'il s'agit d'une vertu affectée, une vertu qui ne correspond pas à sa nature, oui, on va subir une frustration.

Mais nous ne sommes pas punis pour une vertu que l'on possède naturellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Admin
avatar

Nombre de messages : 376
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Nietzsche - Citations & Contre-citations   Mar 11 Nov 2008 - 20:36

Citation :
"Beaucoup trop d'hommes viennent au monde : l'État a été inventé pour ceux qui sont superflus".

On peut aimer Nietzsche. On peut apprécier certains de ses dires. On peut comprendre son surhomme.

Mais une seule petite phrase comme celle-ci suffit à discréditer toute son oeuvre.

Pour qui se prend-il pour dire que certaines vies ne valent pas d'être vécues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Ce qui m'oppose à Nietzsche   Mer 12 Nov 2008 - 4:17

Pour que l'on se comprenne bien, Fuchsia, je ne m'oppose pas à Nietzsche par besoin personnel et narcissique. Je m'oppose à Nietzsche parce qu'il est le chantre de l'individualisme forcené, voire fanatique.

Nietzsche est l'auteur de la "philosophie du Surhomme" qu'il a fondée toute entière sur une valeur dont il cherche le principe dans son propre "moi". Ce principe pourrait se résumer par : "Sois toi-même, sans faiblesse, logiquement, et jusqu'au bout".

Nietzsche est un radical, il n'y a aucune générosité (sans faiblesse) dans son œuvre. Pire il qualifie la civilisation et la culture des hommes de table des valeurs "des dégénérés et des esclaves". Nietzsche prône la prédation de l'individu que seuls les "maîtres" peuvent comprendre. D'où le concept du "surhomme" qu'il oppose aux soushommes.

L'œuvre de Nietzsche, c'est un manga où le héros, son surhomme, fait preuve d'exploits qui n'ont de compte à rendre qu'à lui-même, à ses propres valeurs. Il n'est pas étonnant que les nazis s'en soient inspirés.

Je lui oppose l'humanisme qui lui oppose l'alliance du plus faible et du plus fort dans une symbiose qui renforce l'un et l'autre.

Nietzsche flatte l'individu par des phrases habiles, mais, en fait, il vante la sélection naturelle.

Cela fait des années, dans les forums, que j'essaie de prouver que l'écriture collaborative peut apporter plus que l'écriture individuelle. Mais je n'ai pas trouvé dix personnes qui en soit capable. J'ai passé le cap de la désespérance et j'ai accepté que l'humanité ait cédé à l'attrait de la facilité, à l'individualisme. J'ai compris que le véritable humanisme avait disparu. C'est un constat terrible, mais c'est la réalité. Alors, je monologue, parce qu'il n'y a plus de dialogue. Je regrette juste d'avoir vécu, et pire d'avoir jeté un enfant dans ce monde. Mais comme j'y suis, et que mon enfant y est, je ferai mon travail d'honnête homme jusqu'au bout.

L'unité de l'humanité n'est pas l'individu, c'est la relation. L'individu n'est que le moyen de la relation. Génération après génération, l'état de cette relation s'améliore. Parfois, comme maintenant, elle s'appauvrit, mais si personne ne lutte, il n'y a vraiment plus aucun espoir.

_________________
«Lorsque l\'on voit la direction que prend le monde, il faut insister sur ce qui nous unit plutôt que sur ce qui nous divise. Je crois que c\'est la seule chose que l\'on peut faire, rien de plus » - Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Il faut savoir se perdre pour un temps ...   Mer 12 Nov 2008 - 4:51

Nietzsche : "Il faut savoir se perdre pour un temps si l'on veut apprendre quelque chose des êtres que nous ne sommes pas nous-mêmes".

Remarque : Ceci n'est pas un appel à la rencontre, ici Nietzsche nous dit que le surhomme doit être capable de se jeter dans la fange du soushomme pour bien comprendre ce qui le différencie du surhomme. D'où l'expression "savoir se perdre pour un temps" qui signifie qu'il doit redevenir "pur" après la rencontre. Le prédateur ne peut attaquer que ce qu'il connaît.

Contre-citation humaniste : "Nous sommes l'information transmise génération après génération. Notre devoir minimum, en cette vie, est de la transmettre à notre tour".

Retour à la liste des citations de Nietzsche

_________________
«Lorsque l\'on voit la direction que prend le monde, il faut insister sur ce qui nous unit plutôt que sur ce qui nous divise. Je crois que c\'est la seule chose que l\'on peut faire, rien de plus » - Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
f u c h s i a
Admin
avatar

Nombre de messages : 376
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Nietzsche - Citations & Contre-citations   Mer 12 Nov 2008 - 22:09

Bonsoir Abuzin,

Tout à fait d'accord avec toi pour dire que Nietzsche prône un individualisme à outrance.

Lui-même devait être un fameux égocentrique, incapable d'empathie envers autrui.

Aujourd'hui, un tel individu est nommé pervers narcissique.

Même si le narcissisme n'est pas entièrement mauvais en soi, car, oui nous ne devons pas étouffer notre propre personnalité, mais il faut reconnaître cette faculté à autrui aussi. Et, si quelqu'un se sent mieux en situation de faible, de dominé, c'est son choix. Il n'a pas moins de valeur que le fort ou l'assoiffé de pouvoir. On a tout à fait le droit de ne pas désirer la gloire et les honneurs. On a tout à fait le droit de ne pas désirer dominer et commander.

Il faut de tout pour faire un monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Il n'y a qu'un seul monde et il est faux, cruel, contradictoire, séduisant ...   Jeu 13 Nov 2008 - 10:10

Nietzsche : "Il n'y a qu'un seul monde et il est faux, cruel, contradictoire, séduisant et dépourvu de sens. Un monde ainsi constitué est le monde réel. Nous avons besoin de mensonges pour conquérir cette réalité, cette "vérité"".

Remarque : Parce que Nietzsche pose de mauvais postulats, il est obligé de mentir et, pire encore, de se mentir. La réalité n'a pas besoin de sens, mais de cohérence. C'est une perception simplifiée ou amplifiée de la réalité qui nous la rend autre que ce qu'elle est.

La réalité de l'homme est un passage dans la vie. Il acquiert cette vie par transmission. Son savoir avant d'être potentiellement cause est d'abord un effet du rapport qu'il a avec ce qui n'est pas lui.

Contre-citation humaniste : "L'homme qui ne transmet pas son savoir ou sa puissance est une fin du monde. La finalité de l'existence est la transmission de l'acquis".

Retour à la liste des citations de Nietzsche

_________________
«Lorsque l\'on voit la direction que prend le monde, il faut insister sur ce qui nous unit plutôt que sur ce qui nous divise. Je crois que c\'est la seule chose que l\'on peut faire, rien de plus » - Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Nietzsche - Citations & Contre-citations   Jeu 13 Nov 2008 - 10:57

f u c h s i a a écrit:
Bonsoir Abuzin,

Tout à fait d'accord avec toi pour dire que Nietzsche prône un individualisme à outrance.

Lui-même devait être un fameux égocentrique, incapable d'empathie envers autrui.

Aujourd'hui, un tel individu est nommé pervers narcissique.

Même si le narcissisme n'est pas entièrement mauvais en soi, car, oui nous ne devons pas étouffer notre propre personnalité, mais il faut reconnaître cette faculté à autrui aussi. Et, si quelqu'un se sent mieux en situation de faible, de dominé, c'est son choix. Il n'a pas moins de valeur que le fort ou l'assoiffé de pouvoir. On a tout à fait le droit de ne pas désirer la gloire et les honneurs. On a tout à fait le droit de ne pas désirer dominer et commander.

Il faut de tout pour faire un monde.

L'ennemi de la raison, c'est l'absolu de la raison. La perfection est un état inconnu de l'univers parce qu'elle sous-tend un état qui soit inamovible dans le temps et l'espace. Tout ce qui est inclus dans l'univers est inscrit dans le temps et l'espace, donc soumis au mouvement, donc au changement. Tout est relatif.

Il ne s'agit pas pour moi de nier l'individu, mais de l'inscrire dans une relation optimisée à ce qui n'est pas lui. J'oppose la lutte du pot de fer contre le pot de terre, qui n'est qu'un rapport de force destructeur, à la l'entrelacement des énergies que l'on pourrait assimiler à la rencontre de deux structures souples dont les formes s'épousent en tenant compte des forces en présence.

Le maître et l'élève ne s'affrontent pas, mais la rencontre du savoir le plus abouti et de l'ignorance doit coulé de l'un vers l'autre en toute logique. La connaissance est un ferment qui enrichit celui qui ne la possède pas, et celui qui la transmet n'en sort certainement pas appauvri.

Nietzsche niant les raisons de l'ignorance chez l'autre, encourage le futur surhomme à prendre plus qu'il ne donne afin de créer le déséquilibre des forces propre à lui assumer la capacité de domination.

Nietzsche a appris de ses maîtres, mais sa finalité était d'acquérir plus de puissance qu'eux. Ainsi il a été "amis" de Schopenhauer et de Wagner, mais n'a pas hésiter à rompre ces amitiés à cause de sa rigidité d'esprit et de ses intérêts particuliers. En clair, c'est ce que l'on appelle un faux-cul.

Je ne nie pas non plus que l'être humain doive se construire et que la fierté est un des moteurs de cette construction. Mais c'est lorsque la motivation devient la finalité de la construction en oubliant l'utilité réelle de ce qui est construit que l'individu plonge dans le narcissisme. Le maître est le moyen de la transmission du savoir, il n'est pas le savoir.

La réalité de l'homme c'est une succession de dépendance et d'indépendance vis-à-vis d'autrui. L'enfant est dépendant de ses parents et de ses maîtres. À l'âge adulte, il est au summum de sa puissance, mais pas encore de son savoir. Dans son vieux temps, il possède le summum de son savoir, mais redevient dépendant de ses propres enfants.

C'est l'expérience qui apporte le savoir. Personne ne peut profiter de l'expérience de sa propre mort. C'est pourquoi le drame de l'homme, c'est d'être mortel et de vivre comme un immortel. Si nous étions immortel, nous aurions intérêt à la puissance pour ce qu'elle est. Comme nous sommes mortel, c'est la transmission de cette puissance qui prend tout son sens.

_________________
«Lorsque l\'on voit la direction que prend le monde, il faut insister sur ce qui nous unit plutôt que sur ce qui nous divise. Je crois que c\'est la seule chose que l\'on peut faire, rien de plus » - Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Il suffit de forger des noms nouveaux ...   Jeu 13 Nov 2008 - 14:57

Nietzsche : "Il suffit de forger des noms nouveaux, de nouvelles appréciations et de nouvelles probabilités pour créer à la longue aussi des "choses" nouvelles".

Remarque : Nietzsche croit en ecluant le reste de l'humanité que son surhomme pourra surmonter ce qui a quoi cette humanité a été confrontée. En fait, c'est juste l'inverse. C'est parce qu'il est incapable de tirer les leçons du passé et qu'il s'éxonère de ses fautes, qu'il ne peut pas comprendre les excès auquels sera livré son surhomme, son homme "nouveau".

L'humanisme véritable est d'abord un constat lucide des contradictions de l'être humain et du nivellement par le bas auquel il est astreint. Ce n'est qu'une fois ce constat effectué qu'il peut tenter, en toute humilité, de relever le niveau en sachant que cette tâche requiert la plus grande alliance possible.

Contre-citation humaniste : "L'idée nouvelle est l'aboutissement de l'heuristique. D'un présent enfin abouti qui s'appuie sur un passé d'échecs".

Retour à la liste des citations de Nietzsche

_________________
«Lorsque l\'on voit la direction que prend le monde, il faut insister sur ce qui nous unit plutôt que sur ce qui nous divise. Je crois que c\'est la seule chose que l\'on peut faire, rien de plus » - Kofi Annan


Dernière édition par abuzin le Jeu 13 Nov 2008 - 15:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Je fais cas d'un philosophe dans la mesure où il est capable de ...   Jeu 13 Nov 2008 - 15:27

Nietzsche : "Je fais cas d'un philosophe dans la mesure où il est capable de fournir un exemple".

Remarque : Considérant que nul exemple ne pourra démontrer l'irrecevable, Nietzsche prétend être le philosophe nouveau et unique. Cette une théorie par l'absurde, puisque dans ce cas Nietzsche est lui-même un philosophe de l'irrecevable. Et cela se démontre.

C'est un "caput mortuum", Monsieur Nietzsche. On ne reprend pas le pire en disant qu'il est le meilleur, car ce ne serait que sortir un cadavre de la terre en croyant que cela lui redonnera vie.

Contre-citation humaniste : "La sélection naturelle a produit l'espèce humaine, mais ce serait la mort de celle-ci que de la resoumettre à la sélection naturelle. La vertu de l'intelligence est d'abolir la sélection naturelle par l'alliance."

Retour à la liste des citations de Nietzsche

_________________
«Lorsque l\'on voit la direction que prend le monde, il faut insister sur ce qui nous unit plutôt que sur ce qui nous divise. Je crois que c\'est la seule chose que l\'on peut faire, rien de plus » - Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
f u c h s i a
Admin
avatar

Nombre de messages : 376
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Nietzsche - Citations & Contre-citations   Ven 14 Nov 2008 - 21:38

Citation :
"Je fais cas d'un philosophe dans la mesure où il est capable de fournir un exemple".

Je comprends sa phrase ainsi :

Il veut dire qu'un philosophe, pour lui, est valable s'il apporte quelque chose à ses lecteurs, si ces derniers ont envie de mener leur vie selon les principes édictés par ce philosophe.

Si les principes édictés peuvent mener, si on les suit, à une vie meilleure , alors oui on peut dire qu'il s'agit d'un bon philosophe.

Mais si les principes édictés n'entraînent que tristesse, nihilisme, désenchantement, pessismisme, j'estime qu'il ne s'agit pas d'un bon philosophe, ami de la sagesse, cette dernière devant normalement apporter le bonheur ou de la force à accepter ses petites misères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Nietzsche - Citations & Contre-citations   Mar 2 Déc 2008 - 23:52

f u c h s i a a écrit:
Citation :
"Je fais cas d'un philosophe dans la mesure où il est capable de fournir un exemple".

Je comprends sa phrase ainsi :

Il veut dire qu'un philosophe, pour lui, est valable s'il apporte quelque chose à ses lecteurs, si ces derniers ont envie de mener leur vie selon les principes édictés par ce philosophe.

Si les principes édictés peuvent mener, si on les suit, à une vie meilleure , alors oui on peut dire qu'il s'agit d'un bon philosophe.

Mais si les principes édictés n'entraînent que tristesse, nihilisme, désenchantement, pessismisme, j'estime qu'il ne s'agit pas d'un bon philosophe, ami de la sagesse, cette dernière devant normalement apporter le bonheur ou de la force à accepter ses petites misères.

Nietzsche considérant que ce qui ne le tue pas, le rend plus fort, considère la finalité du bonheur comme une faiblesse. Ce qui implique que le surhomme doit accepter que la vie soit une guerre implacable où tous les moyens sont bons tant qu'ils mènent à sa victoire... ou que la mort soit la seule option pour les faibles.

Ce n'est pas pour rien que les nazis se sont inspirés de Nietzsche.

_________________
«Lorsque l\'on voit la direction que prend le monde, il faut insister sur ce qui nous unit plutôt que sur ce qui nous divise. Je crois que c\'est la seule chose que l\'on peut faire, rien de plus » - Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
f u c h s i a
Admin
avatar

Nombre de messages : 376
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Nietzsche - Citations & Contre-citations   Mer 3 Déc 2008 - 22:00

.... nous rend plus fort.

Il faudrait déjà savoir quelle est sa définition de la force.

Est-ce la force qui permet à un tétraplégique de désirer la mort sachant que tout son corps est paralysé et qu'il n'a plus aucune qualité de vie ?

Est-ce une force porteuse d'enseignement pour l'avenir ?

Est-ce une force qui cicatrise toutes les blessures ?

Il y a un rapport avec sa faculté d'oubli.

Car ce qui ne nous tue pas peut être toutefois terriblement blessant. Et chacun sait que des blessures ne se cicatrisent pas toujours. Elles restent là en sourdine, prêtes à se réveiller.

Je pense, et c'est mon opinion personnelle, peut-être que je me trompe, mais il ne faut guère avoir de sensibilité pour affirmer qu'on sort grandis de certaines épreuves.

Pour moi, certaines épreuves sont insurmontables. Un point c'est tout.

La force dont il parle est très vague. La faiblesse peut être considérée comme une force si c'est le seul moyen trouvé pour accepter les vicissitudes de la vie. L'abandon peut être une force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Nietzsche - Citations & Contre-citations   Ven 5 Déc 2008 - 1:29


_________________
«Lorsque l\'on voit la direction que prend le monde, il faut insister sur ce qui nous unit plutôt que sur ce qui nous divise. Je crois que c\'est la seule chose que l\'on peut faire, rien de plus » - Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Nietzsche - Citations & Contre-citations   Ven 5 Déc 2008 - 1:44

Le 04-déc.-08 à 21:20, un ami a écrit :

Nietzsche a écrit:
"les hommes éprouvent d'abord des sentiments sociaux et non individuels l'égard d'autre sociétés, d'individus. Ce que l'homme par exemple craint et hait le plus fort, comme membre d'une race ou d'un état, c'est plutôt l'ennemi public que son ennemi personnel".

Et c'est normal que l'individu éprouve des sentiments sociaux, puisqu'il est en relation avec d'autres entités pareilles à lui. Nietzsche n'est pas le seul être humain sur la terre. Nietzsche pratique une pensée absolue, et il ne parvient pas à sortir de cette pensée binaire qui veut que si une chose "est", elle ne peut pas être autrement que ce qu'elle "est". Qu'est-ce que la société sinon un nivellement par le bas puisque la liberté de l'individu et sa puissance ne sont pas indépendantes des contingences auxquelles elles sont soumises. L'homme avance dans une société qui peut être perçue comme une matière qui colle à l'individu et le freine dans ses actes comme un individu marchant avec de l'eau jusqu'à la taille est freiné dans sa progression.

La première condition de la liberté et de la puissance, c'est de reconnaître quelles sont leur limites.

Nietzsche a écrit:
"Il part en guerre pour enrichir son Etat et son chef et pour les aider à obtenir une surcompensation, au risque d'encourir la misère, les privations, la mutilation. C'est comme membre d'une société qu'il assimile ce qui lui est étranger; il s'instruit pour la servir, il méprise les qualités qui ne servent plus au maintien de la société et n'use de toutes ses qualités que dans la mesure de cette utilité. Précisémment, il n'a pas encore ces autres qualités et ne les acquiert qu'en tant qu'organe de la collectivité"

On est "dans", on est pas un observateur extérieur, même si la prise de conscience d'une pensée individuelle peut laisser croire que l'individu est un observateur extérieur. L'individu naît de la relation de ses parents, il ne se crée pas lui-même. Nietzsche ne peut même pas prétendre être à l'origine de sa philosophie puisque ce sont les conditions de son enfance et l'éducation qu'il a subi qui l'ont amené à ses déductions philosophiques. Il n'y a d'être humain que sous influence multiple, et Nietzsche n'échappe pas à la règle.

La philosophie de Nietzsche est un constat, mais comme tout constat, c'est une réflexion à posteriori, or Nietzsche imagine qu'il serait possible de créer un surhomme qui aurait en quelque sorte la science infuse et qui serait capable de s'opposer à sa propre formation de surhomme sans en avoir même à en acquérir les bases.

Nietzsche a écrit:
"C'est la société qui élève l'être isolé, qui forme en lui l'individu partiel ou total; elle ne compose pas d'individus ni des contrats survenus entre eux."

En tout être existe la potentialité de l'ermite, mais c'est un choix qui appartient à l'individu de faire en toute connaissance de cause. Mais comme Nietzsche ne voit son existence que loin des autres dont il méprise les faiblesses, pourquoi voudrait-il que seul son choix se révèle être le seul choix possible. Je dirais même que si Nietzsche avait été cohérent avec sa pensée, il aurait dû ne jamais l'écrire, car communiquer sa pensée, c'est bien en attendre une reconnaissance par autrui. Le narcissisme est une tendance humaine, Nietzsche est donc reconnu par d'autres narcissiques, c'est clair. L'inconvénient du narcissisme, c'est qu'il nécessite l'immortalité pour être pratiqué en cohérence, et comme même Nietzsche est mort ...

Nietzsche a écrit:
"Donc l'Etat, à l'origine, ne peut pas opprimer les individus puisqu'ils n'existent pas encore. Il rend l'existence possible aux hommes en tant que bêtes de troupeaux. Nos instincts, nos passions nous ont été inculqués de cette manière, ils ne sont rien de primitif. Il n'y a pas pour eux d'état de nature".

L'espèce humaine est issue de la sélection naturelle, mais sa principale qualité est d'avoir su l'abolir. Il ne s'agit pas d'opposer l'individu à la société, mais de comprendre le rôle de l'individu dans la société. C'est parce que Nietzsche fige l'individu, dans la société, dans une rôle de victime ou de tyran, que Nietzsche démontre son incapacité à une pensée relativiste. Nietzsche est le premier auteur de manga. Il est l'inventeur du super-héros, mais d'un super-héros onaniste.

mon ami a écrit:
Ensuite, en gros, Nietzche affirme que l'homme peut "se créer sa possibilité d'existence", se créer une individualité et parvenir à s'affranchir des caractéristiques que lui a ancré la société. Il critique les moralistes qui "cherchent à montrer à l'homme comment il pourrait vivre sans tant souffir de soi, le plus souvent ils lui recommandent la vieille manière de vivre, subordonnée au joug de la société"? "Mais ils sauvent de nombreux individus, bien qu'en les ramenant à leur situation subalterne. Ils affirment l'existence d'une loi morale éternelle; ils refusent de reconnaître une loi individuelle, ils qualifient d'immoral et de destructif l'effort qui tend définir cette loi"

En fait Nietzsche utilise l'argument individualiste pour rester dans le discours raisonnable, mais je crois que c'est un être en perdition totale avec la réalité. La société est un substitut à son désir de révolte contre la réalité elle-même. Son surhomme ne fait pas partie d'une espèce, c'est le dernier des hommes en révolte avec tout, même son espèce. Ce n'est pas de l'individualisme, c'est un désir "absolu" de solitude.

La réalité est liberticide par définition parce que c'est elle qui crée le cadre d'existence et les conditions de cette existence, c'est-à-dire de la relation de l'individu avec "ce qui n'est pas lui". Par "ce qui n'est pas lui", j'entend la réalité de l'univers, mais également le substrat (ce qui constitue le support d’une réalité) de l'individu lui-même, et qui lui est imposé. Nietzsche ne peut pas penser extérieurement à lui-même, il ne peut pas nier sa condition humaine, et c'est bien cela qui le révolte. Il ne peut pas devenir "Dieu" (créateur et non créature), parce qu'il est inclus dans la création et non extérieure à celle-ci comme l'est "Dieu". La réalité est causale, et Nietzsche veut s'extraire de cette soumission à la causalité. C'est une absurdité.

L'unité de l'univers est la relation que tout objet tisse avec ce qui n'est pas lui, c'est-à-dire de tout autre objet perçu. L'univers n'est qu'information relationnelle, et Nietzsche peut tenter d'échapper à l'intrication de tous les systèmes, mais en réalité il s'enferme dans une citadelle qui est à nouveau un système en relation avec les autres systèmes, car même la négation et le rejet est une relation. La philosophie de Nietzsche n'est pas une réponse à la vie et à ses contraintes, c'est un désir de mort.

_________________
«Lorsque l\'on voit la direction que prend le monde, il faut insister sur ce qui nous unit plutôt que sur ce qui nous divise. Je crois que c\'est la seule chose que l\'on peut faire, rien de plus » - Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Nietzsche - Citations & Contre-citations   Ven 5 Déc 2008 - 1:50

f u c h s i a a écrit:
Je pense, et c'est mon opinion personnelle, peut-être que je me trompe, mais il ne faut guère avoir de sensibilité pour affirmer qu'on sort grandis de certaines épreuves.

Pour moi, certaines épreuves sont insurmontables. Un point c'est tout.

La force dont il parle est très vague. La faiblesse peut être considérée comme une force si c'est le seul moyen trouvé pour accepter les vicissitudes de la vie. L'abandon peut être une force.

On ne sort pas grandis, on sort "expérimenté" et on tire les conclusions que l'on est capable d'en tirer. Ce n'est pas une question de force ou de faiblesse, c'est une question de compétence ou de réponse adaptée.

_________________
«Lorsque l\'on voit la direction que prend le monde, il faut insister sur ce qui nous unit plutôt que sur ce qui nous divise. Je crois que c\'est la seule chose que l\'on peut faire, rien de plus » - Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nietzsche - Citations & Contre-citations   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nietzsche - Citations & Contre-citations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Contre les salafistes
» Droits d'Auteurs. Droit des citations
» http://www.gilles-jobin.org/citations/
» Citations du Monde- Citations d'ici et d'ailleurs : proverbe indien
» Mes citations préférées.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La belle rencontre :: Spiritualité et Philosophie :: Philosophie-
Sauter vers: