La belle rencontre

Le contraire d'une rencontre fâcheuse
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 MAURICE PAPON = JÉSUS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: MAURICE PAPON = JÉSUS   Mer 21 Fév 2007 - 17:47

Maurice Papon, condamné à dix ans de prison au titre de la déportation des Juifs pendant la Seconde guerre mondiale a été enterré mercredi avec la Légion d'honneur qui lui a été pourtant retirée par l'État en raison de son passé.

L'oraison funèbre de l'ancien fonctionnaire de Vichy, mort samedi à 96 ans, a été faite sur sa tombe par un prêtre catholique membre de l'épiscopat, Michel Lelong, qui a comparé Maurice Papon à Jésus.

"Nous savons que tout au long des siècles, des hommes et des femmes ont été injustement traités.

Maurice Papon est l'un d'eux. Il a trouvé un soutien et une lumière dans l'exemple du Christ, condamné injustement", a dit le prêtre.

Il a critiqué la condamnation du défunt par la justice en reprenant sa version des faits, selon laquelle il avait en fait sauvé des juifs sous l'Occupation. "Il a aidé ceux qui pouvaient l'être (...)

La présomption d'innocence a été bafouée par la pression médiatique et politique", a dit le père Lelong.

Quand on pense que les mêmes ecclésiastiques sont tombés à bras raccourci sur l'Abbé Pierre, ce mauvais prêtre qui ne pensait qu'aux pauvres au lieu de défendre la religion, on se dit que Jésus Christ ferait bien de redescendre sur terre pour distribuer des coups de pieds à tous ces culs bénis.

jemrobe qui enrage.

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: MAURICE PAPON = JÉSUS   Mer 21 Fév 2007 - 17:53

Un bon résume de la longue carrière de ce "salaud respectable" ici

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: MAURICE PAPON = JÉSUS   Jeu 22 Fév 2007 - 7:35

Autres liens :

- MAURICE PAPON • Mort d'un homme "prompt et sûr"

- JUSTICE • La libération de Papon crée un malaise

- HISTOIRE • Les mémoires ambiguës des années noires

- Un grand crime n'a pas besoin de grands assassins

17 octobre 1961 […] par Elie Kagan

Plus tard on appellera cette chaude journée Ratonnades à Paris. Des Arabes par milliers, Concorde, Solférino, Rue de Lille, hommes casqués. Ma peur, qui me surprend.



Octobre 61
Juillet 42
Octobre 61
Juillet 42
Métro, wagons bondés
Français, nez contre vitres, indifférents,
on tire, on tue, et puis on efface vite.
Et moi Seul, tout seul avec ma peur au ventre
Qui fais mon métier d’homme
Et fixe pour toujours
Le crime, l’assassinat
La mort d’innocents
En espérant, Naïf
Que peut-être les images reveilleront les autres

Amorphes, endormies, égoïstes… ou pourris

Sur le quai du métro je photographie un Arabe qui souffre
Une balle dans l’épaule
Il est là grimaçant, pleurant
Une femme s’approche
Casquette galonnée
Et me dit:
Savez-vous qu’il est interdit de prendre des photos sur le quai du métro?
Alors je ne me retiens plus et lui hurle
Comment
Des hommes pleurent, souffrent
Et vous me dites à moi
Qui fait mon métier d’homme
Qu’il est INTERDIT
Mais qui êtes-vous donc
Créature insensible
Chrétienne?
Syndiquée?
Communiste, Cgt?
Tout à l’heure, quand des flics poursuivaient ces malheureux, vous n’avez même pas pensé à leur dire que c’était interdit de tuer d’autres hommes, de les poursuivre jusque dans le métro.
Et puis je l’ai giflée.
Des souvenirs qui m’assaillent
16 juillet 42
Le Vél d’Hiv plein de juifs
Français indifférents
Et partent puis
Meurent au loin
Innocents, innocents
Et moi j’ai survécu, j’ai lu
J’ai étudié
Réussite
Faire ce que je veux
Faire ce que je dois.



Petit livre gris d’Élie Kagan, Actes Sud/Solin

_________________
«Lorsque l\'on voit la direction que prend le monde, il faut insister sur ce qui nous unit plutôt que sur ce qui nous divise. Je crois que c\'est la seule chose que l\'on peut faire, rien de plus » - Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: MAURICE PAPON = JÉSUS   Jeu 22 Fév 2007 - 8:13

Qui sommes-nous pour juger?
Qu'aurions-nous fais à la place de Papon?

J'aime à penser que j'aurais été un "juste", mais peut être que moi aussi, j'aurais été "amorphes, endormis, égoïstes… ou pourris".

J'ai un jour assisté à une scène de ce genre. Une violence insoutenable que la foule ne veut pas voir.

J'avais 18 ans. La scène se passe Place Stéphanie à Bruxelles à 8h du matin.

De l'autre côté de la place, un homme cogne une femme à coups de poings et à coups de pieds. Son visage est en sang. Des centaines de gens se rendent à leur travail et font le petit pas de côté ... pour ne pas voir ... pour ne pas faire ce qu'ils devraient faire.

J'ai traverser la place en courant, et l'homme m'a vu arriver. Il dit quelque chose à la femme, puis m'a regardé et je me souviendrai toute ma vie de son sourire cynique qui signifiait "je finirai ça plus tard".

La femme était une prostituée, et l'homme probablement son "souteneur". J'ai sonné à une porte, et je demandé que l'on appelle la police et les urgences.

J'ai donné mon témoignage à la police. La femme pleurait et tremblait de tout son être, mais elle n'a pas voulu porter plainte. Elle est partie avec l'ambulance. Je n'en ai jamais plus entendu parler.

Ce jour-là, j'ai fait ce que je devais. Ca n'était vraiment pas grand chose. Je garde de ce matin-là, le souvenir de ma découverte que la foule pouvait être indifférente et qu'un acte de violence pouvait rester impuni.

Je n'ai pas eu à refaire le choix direct du juste dans ma vie. Mais comme cette foule, je reconnais mon indifférence à la misère du monde. Le monde pourrait réellement changer, mais pour cela, il faudrait que la foule se réveille et fasse "le petit geste qui s'impose". Elle ne le fera jamais. Les salauds le savent.

Celui qui ne fait pas le petit geste qui sauve le monde est aussi coupable que Papon qui fit le geste contraire. La France indifférente de l'époque était aussi coupable que Papon. Elle vaquait à ses occupations ordinaires et la misère des juifs faisait juste partie d'un décor qu'elle ne voulait pas voir.

Qui sommes-nous pour juger?

abuzin

_________________
«Lorsque l\'on voit la direction que prend le monde, il faut insister sur ce qui nous unit plutôt que sur ce qui nous divise. Je crois que c\'est la seule chose que l\'on peut faire, rien de plus » - Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: MAURICE PAPON = JÉSUS   Jeu 22 Fév 2007 - 9:04

abuzin a écrit:
Qui sommes-nous pour juger?
Qu'aurions-nous fais à la place de Papon?

abuzin

Pour ne pas laisser accroire que mon post avait pour but de recommencer le procès de Maurice Papon, paix à son âme, je précise à l'intention de ceux qui auraient tendance à lire un peu vite, que je voulais manifester ainsi mon sentiment de dégoût devant la prestation d'un prêtre en mission officielle qui s'était permis de comparer les tourments de Papon, poursuivi par la justice de son pays pour complicité de crime contre l'humanité, au Christ qui en son temps avait "aussi" été injustement traité.

J'ajoute, que le lien que j'avais proposé concernant le rappel des faits concernant Maurice Papon avait un simple but documentaire et était destiné à la compréhension du contexte pour les lecteurs non contemporains de cette période sombre de l'histoire de France et n'avait pas d'autre objectif caché.

jemrobe qui est toujours épastrouillé par l'abîme séparant le sens d'un message dans la tête de son auteur et le sens qu'il engendre dans la tête des lecteurs.

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
arnold.jack
*****
avatar

Nombre de messages : 380
Localisation : centre France
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: MAURICE PAPON = JÉSUS   Jeu 22 Fév 2007 - 10:31

Papon s'est trouvé à la mauvaise place au mauvais moment.

Son refus d'aller dans le sens du vent mauvais, en quittant ses fonctions, aurait-il changé quelque chose au processus ?

A la libération il n'est pas condmné par De Gaulle, me semble-t-il ? Lequel De Gaulle devait avoir quand même quelque moyen de savoir.

Mais passons

Vient un jour où le problème revient et où Papon est condamné, soit !

Ce qui m'étonne, c'est que la fonction occupée par Papon devait exister en d'autres régions ou départements de France. D'autres préfets ont dû avoir à jouer le même sale rôle.
Que sont-ild devenus ? Quels jugements ont eu ceux qui avaient les mêmes responsabilités que Papon ? Tous fusillés ou bien ?


Je suis un ancien combattant de la guerre d'Algérie. J'ai lu le livre du tortionnaire Ossarès. J'ai vu le jugement de ceux qui, au pouvoir, avaient su garder les mains propres, éloignés qu'ils étaient du lieu des horreurs.

Je ne protège pas ceux qui ont fait un sale boulot, mais je n'ai guère de symapthie pour les politiciens qui condamnent du haut de leur balcons protégés, gantés de blanc, et n'ayant à manier que la lessive qui lave plus blanc.

_________________
amour bien-être lucidité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: MAURICE PAPON = JÉSUS   Jeu 22 Fév 2007 - 12:51

jemrobe a écrit:
Pour ne pas laisser accroire que mon post avait pour but de recommencer le procès de Maurice Papon, paix à son âme, je précise à l'intention de ceux qui auraient tendance à lire un peu vite, que je voulais manifester ainsi mon sentiment de dégoût devant la prestation d'un prêtre en mission officielle qui s'était permis de comparer les tourments de Papon, poursuivi par la justice de son pays pour complicité de crime contre l'humanité, au Christ qui en son temps avait "aussi" été injustement traité.

C'est bien ainsi que je le comprenais.

Ma réflexion sur notre légitimité à juger les actes de Papon était un ajout à ton post, pas une critique de ton post.

jemrobe a écrit:
J'ajoute, que le lien que j'avais proposé concernant le rappel des faits concernant Maurice Papon avait un simple but documentaire et était destiné à la compréhension du contexte pour les lecteurs non contemporains de cette période sombre de l'histoire de France et n'avait pas d'autre objectif caché.

C'est aussi pourquoi, dans le même but, j'en ai ajouté d'autres.

jemrobe a écrit:
jemrobe qui est toujours épastrouillé par l'abîme séparant le sens d'un message dans la tête de son auteur et le sens qu'il engendre dans la tête des lecteurs.

Je sais lire et j'avais compris. Mon post ne contredis pas le tiens.

abuzin

_________________
«Lorsque l\'on voit la direction que prend le monde, il faut insister sur ce qui nous unit plutôt que sur ce qui nous divise. Je crois que c\'est la seule chose que l\'on peut faire, rien de plus » - Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: MAURICE PAPON = JÉSUS   Jeu 22 Fév 2007 - 12:55

Voilà un des extraits liens que j'avais proposé.

Citation :
Une rigueur bureaucratique qui a rendu possible l'irréparable

Quoi qu'il en soit, à la surprise de la cour, c'est l'un des avocats des parties civiles, Arno Klarsfeld, qui a proposé une peine de dix ans d'emprisonnement, en déclarant que Maurice Papon ne méritait pas plus. Ce faisant, il reconnaissait implicitement que l'homme assis dans le box était non pas l'accusé idéal, mais un ancien fonctionnaire ambitieux. Maurice Papon s'est prêté à une collaboration ignoble avec les nazis, exécutant une politique de toute évidence malfaisante, qui consistait à arrêter et à déporter des innocents promis à un sort qui ne pouvait être que funeste. Il a fait preuve de cette indifférence amorale et de cette rigueur bureaucratique qui, dans toute l'Europe des années 40, ont rendu possibles l'organisation et l'exécution de crimes monstrueux. C'est ce crime-là qui a été établi et c'est cette leçon-là que l'on tire de ce procès. Ce crime, on le commet encore aujourd'hui. Les grands crimes n'ont pas besoin de grands assassins. Ils sont l'oeuvre de gens qui ne posent pas de questions.

abuzin

_________________
«Lorsque l\'on voit la direction que prend le monde, il faut insister sur ce qui nous unit plutôt que sur ce qui nous divise. Je crois que c\'est la seule chose que l\'on peut faire, rien de plus » - Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MAURICE PAPON = JÉSUS   

Revenir en haut Aller en bas
 
MAURICE PAPON = JÉSUS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le merle de la réunion et le merle de maurice
» GERARD Etienne Maurice - Général d'Empire
» Maurice Joseph MATHIEU de SAINT-MAURICE, puis de LA REDORTE
» Terre des 7 couleurs Ile Maurice
» La mort de Maurice Béjart

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La belle rencontre :: Spiritualité et Philosophie :: Spiritualité-
Sauter vers: