La belle rencontre

Le contraire d'une rencontre fâcheuse
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Que faire de nos églises?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
f u c h s i a
Admin
avatar

Nombre de messages : 376
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Que faire de nos églises?   Lun 19 Fév 2007 - 18:44

Bonsoir à tous,

Jemrobe, tu dis :

Citation :
les incroyants doivent avoir le droit de dire tout le mal qu'ils en pensent, eux, et notamment d'affirmer qu'elles sont une insulte à l'intelligence humaine.

Mais, en disant que les religions sont une insulte à l'intelligence humaine, les incroyants insultent directement les adhérents de ces religions. Il y a donc atteinte à la personne, atteinte dans sa dignité, puisqu'on lui dit carrément qu'elle est idiote profonde.

En conséquence, c'est contraire à la DUDH.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tourterelle
****
avatar

Nombre de messages : 231
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Que faire de nos églises?   Lun 19 Fév 2007 - 19:12

Ok. Je ne pouvais pas savoir... J'ai découvert l'existence de ces catholique intégriste depuis environs un mois. Je ne savais pas que cela existait. Et je ne sais pas si il y en a dans mon pays. J'ai l'impression qu'il sont né dans les année 1920 et peut-être moins.
C'est un choque... j'en suis pas encore remis.

Oui j'ai discutée il y a quelques année avec un intégriste catholique sans savoir ce qu'il était.

Un jour il me dit une chose affreuse: "Se serait bien si l'inquisition reviendrait" Ho la la! J'en croyais pas mes yeux! Je lui ai dit que l'homme n'avait pas le droit de tuer au nom de Dieu et que si Dieu qui a le pouvoir sur la vie et la mort ne le faisait pas, alors pourquoi un homme le ferait en son nom?

Après un certain temps il m'écrivis un autre message. Il me demandait comment se faisait-il que mes paroles avait autant de profondeur et touchaient les coeur alors que lui écrivait beaucoup de parole (depuis des années) mais tout semblait être superficielle. Je lui est dit qu'il devait prier pour que sa foi soit vrai afin qu'il apprenne à nuancer. Il connaissait effectivement la bible par coeur (pas moi) et le petit catéchisme (que je ne connais pas du tout).

J'essaie de discuter de temps en temps avec un jeune (nouveau croyant) qui est radicale. Je viens de découvrir qu'il se réfère à des sites catholique intégriste (ce que je ne connaissais pas). Mes paroles ont l'effet d'un fouet sur lui... Il s'enferme dans des idées sans aucunes profondeurs. Il ne fait aucune nuance. Son intelligence est superficielle. C'est difficile de le faire réfléchir, il ne fait qu'assimiler.
Comme son tempérament est déjà à tendance radicale, il recherche le radicalisme des intégriste... Alors pour l'instant, je n'arrive pas vraiment à discuter avec lui, il est comme un robot qui répète des mots sans vrai réflexion. Le radicalisme ne sait pas discuter, il sait juger, condamner. C'est une maladie de l'esprit, une névrose... Sa foi est une névrose qu'il adapte à sa névrose (radicalisme).



Je n'aime pas discuter avec de la névrose... je n'y arrive pas...


Mais c'est vrai que je n'avais pas lu entièrement le poste de Jemrobe... Désolée. Mais se serait vraiment radicale de qualifier l'église catholique d'intégriste... Et on ne parle pas à tous les croyants comme si il étaient tous des intégriste... Idea Ce qui m'étonne c'est le manque de précision...

J'imagine que tu nous parle depuis des années comme si nous étions des intégristes croyants, alors que nous ne sommes que des croyants.
Je crois que je ne suis pas la seule à ne pas avoir saisie la nuance qui n'a jamais été précisée... Idea Je vais finir par croire que cette nuance n'existe pas dans votre esprit...


Dernière édition par le Lun 19 Fév 2007 - 20:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Admin
avatar

Nombre de messages : 376
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Que faire de nos églises?   Lun 19 Fév 2007 - 19:44

De quel site parlez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tourterelle
****
avatar

Nombre de messages : 231
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Que faire de nos églises?   Lun 19 Fév 2007 - 19:59

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Que faire de nos églises?   Lun 19 Fév 2007 - 20:01

f u c h s i a a écrit:
De quel site parlez-vous ?

De celui-ci :

La Cité Catholique (et il y en a plein d'autres comme ça).

Mais aussi de celui-là :

rationalisme.org

Qu'ils se targuent d'être catholiques ou athées, leur discours est semblables. C'est celui du noyau dur qui exclu.

À dégueuler.

abuzin

_________________
«Lorsque l\'on voit la direction que prend le monde, il faut insister sur ce qui nous unit plutôt que sur ce qui nous divise. Je crois que c\'est la seule chose que l\'on peut faire, rien de plus » - Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
Tourterelle
****
avatar

Nombre de messages : 231
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Que faire de nos églises?   Lun 19 Fév 2007 - 20:19

Je suis désolée abuzin mais Jemrobe ne fait vraiment aucune distinctions (nuance)... Je vais finir par croire que cela te plaît bien...

Et évidement je manque d'intelligence, je ne vois pas la supposée nuance... drunken

La névrose ne fait aucune nuance, elle exprime sa frustration déconnecté de la réalité, c'est tout... C'est évident... Idea
N'essais pas de me faire passer de la névrose pour la réalité... Idea

Domage que ta signature ne veuille plus rien dire pour toi abuzin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Que faire de nos églises?   Lun 19 Fév 2007 - 21:57

Tourterelle a écrit:
Je suis désolée abuzin mais Jemrobe ne fait vraiment aucune distinctions (nuance)... Je vais finir par croire que cela te plaît bien...

Et évidement je manque d'intelligence, je ne vois pas la supposée nuance... drunken

La névrose ne fait aucune nuance, elle exprime sa frustration déconnectée de la réalité, c'est tout... C'est évident... Idea


Dommage que ta signature ne veuille plus rien dire pour toi abuzin...

Mon message était juste une réponse à l'argument de la tolérance ou de l'intolérance qui fait qu'aujourd'hui il devient quasiment impossible d'émettre une opinion sans se voir reprocher d'attaquer les personnes.

C'est comme si le statut de croyant donnait un privilège sur l'état d'incroyance et le problème se complique en vertu du fait que chaque religion se considère comme la seule véritable et demande, au nom de la tolérance, qu'on ne la critique pas, ou alors en y mettant beaucoup de formes...

Pour résumer mon point de vue, l'esprit de tolérance doit être réciproque et chacun peut exprimer toutes les critiques qu'il veut sur quelque sujet que ce soit à condition d'argumenter ses critiques et de ne pas se livrer à la polémique.

D'une façon générale on a d'autant plus de mal à supporter la critique qu'elle s'adresse à une situation à laquelle on croit et lorsque ce à quoi on croit est du domaine de la foi religieuse la réaction naturelle est de se fermer à l'argumentation adverse en arguant d'une foi qui serait au dessus des arguments.

J'exprime là une position qui est le fruit de mon expérience personnelle car jusque vers l'âge de quarante-cinq ans j'avais une foi religieuse qui aurait fait envie même à Tourterelle au plus fort d'une extase mystique.

Petit à petit mes yeux se sont décillés en m'ouvrant à l'analyse contradictoire et acceptant intellectuellement de prendre en considération des arguments que je rejetais avant comme méprisables car balayés par ma foi.

Mon avenir étant derrière moi je suis serein à faire pleurer un croque-mort de dépit, mais bien que ne rejetant pas le concept de Dieu, la vision que j'ai aujourd'hui des luttes de pouvoir entre les différentes succursales divines que sont les religions, toutes lavant plus blanc les unes que les autres et chacune étant la seule VRAIE, me laisse un sacré (le terme me vient fort à propos) goût amer dans la bouche.

jemrobe qui croit que les religions sont sans doute d'utilité publique car elles permettent d'aider à pacifier les rapports entre les hommes et à leur donner un plan de carrière pour s'accomplir spirituellement, mais qui professe qu'il ne faut pas regarder de trop près comment elles fonctionnent derrière le rideau.

Et puis le mot de la fin : on ne critique pas ce qui n'intéresse pas.

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Tourterelle
****
avatar

Nombre de messages : 231
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Que faire de nos églises?   Lun 19 Fév 2007 - 22:02

Je me doutais bien qu'il y avait une blessure derrière tout ça (névrose)... Idea
Mais en réalité elle date de beaucoup plus loin que ça...


Merci pour tes éclaircissements Jemrobe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnold.jack
*****
avatar

Nombre de messages : 380
Localisation : centre France
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Que faire de nos églises?   Mar 20 Fév 2007 - 10:04

Bien que sortant du sujet ( mais on ne fait que cela !) je comprends mal le message de Tourterelle, suite à celui de Jemrobe.

Peut-être que j'associe mal des éléments ?

Jemrobe écrit :

Citation :
"Petit à petit mes yeux se sont décillés en m'ouvrant à l'analyse contradictoire et acceptant intellectuellement de prendre en considération des arguments que je rejetais avant comme méprisables car balayés par ma foi."

ESt-cela qui fait dire à Tourterelle :

"
Citation :
Je me doutais bien qu'il y avait une blessure derrière tout ça (névrose).."

Quelle est cette névrose si souvent constatée par Tourterelle ?

J'espère Tourterelle que tu n'associes pas lucidité à névrose ? ou alors explique-moi.

_________________
amour bien-être lucidité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Que faire de nos églises?   Mar 20 Fév 2007 - 10:58

arnold.jack a écrit:

"
Citation :
Je me doutais bien qu'il y avait une blessure derrière tout ça (névrose).."

Quelle est cette névrose si souvent constatée par Tourterelle ?

J'espère Tourterelle que tu n'associes pas lucidité à névrose ? ou alors explique-moi.

Le sage n'affirme rien qu'il ne prouve m'avait fait copier cent fois mon professeur de physique quand j'avançais des théories osées me permettant de boucler mes démonstrations.
Je n'ai jamais oublié cette leçon.

Le terme névrose remonte au XVIIIe siècle.
Il est utilisé pour la première fois par le médecin écossais William Cullen en 1769, pour désigner les maladies mêlant affections nerveuses et troubles de la personnalité.
Il est repris par Sigmund Freud à partir de 1893 pour désigner un trouble psychique (phobie, obsession...) généré, selon les théories métapsychologiques, par un conflit psychique refoulé.
Dans cette optique, la cure psychanalytique a pour but de soigner les névroses par la purgation (« perlaboration ») des désirs, craintes et souvenirs traumatiques refoulés qui les génèrent.

Les névroses présentent des symptômes communs

- Une angoisse psychique et/ou physique
- Une fatigue disproportionnée (asthénie)
- Des troubles sexuels
- Des problèmes de sommeil : insomnie ou hypersomnie
- Des symptômes hypocondriaques
- Une inhibition : motrice ou intellectuelle
- De l’agressivité et des difficultés relationnelles
- la dépression est une complication fréquente des névroses.

Pour rassurer Tourterelle : vivant comme un Pape en retraite j'avoue n'avoir aucune angoisse, je me sens en pleine forme, côté sexuel vu mon âge ça va très bien merci, je dors au minimum 9 heures par nuit et plutôt comme un bébé bien que ne suçant plus mon pouce, je ne me sens ni inhibé ni agressif, tout et son contraire me faisant plutôt rigoler a priori...

Il faudra me trouver une autre tare psychique pouvant expliquer qu'ayant perdu la foi je ne m'en sens pas du tout contrit.

jemrobe

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Que faire de nos églises?   Jeu 18 Juin 2015 - 19:26

Je viens de relire les joutes auxquelles nous nous livrions il y a onze ans bien sonnés pour nous empoigner sur le sujet de la tolérance en partant d'un objet de réutilisation des lieux de cultes chrétiens devenus inutilisés faute d'usagers motivés à les fréquenter.
Depuis l'époque où nous nous étripions sur le sujet, la population française a augmenté de 3 % et, chez les catholiques, le nombre de nouveaux inscrits a baissé de 18 %.
Dans la même période, la population de musulmans pratiquant a augmenté.
Il ya quelques jours, le président du Conseil français du culte musulman Dalil Boubakeur proposait dans un livre intitulé Lettre ouverte aux Français de pallier à la pénurie de mosquées - 2500 en France et 300 en construction - en utilisant les  églises vides ou abandonnées.
"C'est un problème délicat mais pourquoi pas. (...)
C'est le même Dieu (1), ce sont des rites qui sont voisins, fraternels, et je pense que musulmans et chrétiens peuvent coexister et vivre ensemble", a expliqué sur Europe 1 celui qui est aussi recteur de la mosquée de Paris.

De quoi relancer le débat n'est-il pas ?
Je vais pouvoir recycler mes objections liées à la difficile adaptation architecturale.  

(1) Si c'est vraiment le même Dieu il est vachement schizophrène car pour aller dans le même paradis ça va être très compliqué d'observer la somme des exigences contradictoires de ses deux filiales. lol!

Pour illustrer nos débats d'alors avec Tourterelle :


_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que faire de nos églises?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que faire de nos églises?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Dalil Boubakeur, Recteur de la mosquée de Paris, suggère de récupérer "des églises vides" pour servir le culte musulman (Vidéo)
» Ouh la ça va faire mal (ou pas)
» quoi faire avec des poivrons ?
» [6eme] faire corriger la syntaxe dans les rédactions.
» peut-on m'interdire de faire acheter un cahier de grammaire?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La belle rencontre :: Spiritualité et Philosophie :: Spiritualité-
Sauter vers: