La belle rencontre

Le contraire d'une rencontre fâcheuse
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le système politique.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Tourterelle
****
avatar

Nombre de messages : 231
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Le système politique.   Sam 10 Fév 2007 - 8:17

lol!


Et ben... ça vas Abuzin? J'ai l'impression que tu éclates de partout... Quand la réalité frappe, elle frappe très dure... ho la la! Faudrait peut-être penser à évacuer le trop plein d'émotions...

Imagine qu'il y a devant toi un verre d'eau. Ce verre est remplis à la moitié d'eau. Tu peux voir le verre à moitié vide, comme tu peu le voir à moitié plein... Pour l'instant tu le vois à moitié vide, ce qui est la réalité. Évidement la réalité peut être décevante, blessante, et même révoltante... (fin de l'illusion).

Mais après avoir évacué le trop plein d'émotions... tu aura devant toi toujours le même verre d'eau et pourtant tu le verra à moitié plein d'eau.
Et se sera toujours la réalité. Ce verre est bel et bien à moitié plein d'eau...

L'être humain est capable du meilleur comme du pire... Mais le pire ne doit pas te faire oublier le meilleur... Le verre d'eau est réellement à moitié vide et à moitié plein...

L'humanité a ses Hitler et ses Gandhi...

Je dois aller dormir, bonne nuit. Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Admin
avatar

Nombre de messages : 376
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Le système politique.   Sam 10 Fév 2007 - 9:23

Bonjour Tourterelle,

Tu dis à Abuzin :

Citation :
L'humanité a ses Hitler et ses Gandhi...

Merci.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnold.jack
*****
avatar

Nombre de messages : 380
Localisation : centre France
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Le système politique.   Sam 10 Fév 2007 - 10:08

Je reviens à la proposition première de Allias :

Citation :
Ceci dit, quel système politique (avec le régime et l'idéologie qui lui est associée) concevez-vous?


Je ne peux vous imposer de lire mon utopie (voir mon site dans mon profil), j’ai essayé d’y concevoir un système politique, rapidement, pour donner à discuter. Sans doute que mon imaginaire a été formaté par mon vécu, mes lectures, etc.

Pour fractionner le problème, je m’étais dit qu’un des éléments importants à un système politique était la procréation et l’éducation des enfants.

Mon utopie ne tient pas compte du possible actuel, elle décale les problèmes pour les analyser, hors d’un bocal particulier à l’une de nos traditions.

Pourtant, afin de ne pas trop vous écarter de nos précédents propos, je cite un passage de mon site (page actuel). D’autres que moi se sont posé une question concernant les droits de l’homme et les droits naturels. Apparemment c’est un sujet qui interroge sur le droit des hommes par rapport au droit des femmes, le droit des individus, voire des pays, par rapport à la planète.

Voici le texte :

Citation :
Droits de l'homme, à compléter : lu dans un ouvrage, " Histoire des doctrines politiques " de G.MOSCA et G. BOUTHOUL, Petite Bibliothèque Payot, à propos de la nouvelle charte des droits de l'homme , page 302 : " Cependant cette " Déclaration des Droits " a laissé dans l'ombre trois points essentiels : A-t-on le droit d'imposer la maternité à la femme sans son consentement ? - Les hommes ont-ils le droit de procréer à leur guise et au hasard sans se soucier des conséquences démo-économi ques de leurs actes ? - Enfin : Les Etats sont-ils libres ( tout au moins moralement ) de pratiquer l'inflation démographique ?


La procréation : voulez vous en discuter ?

Mais comment concevoir un système politique si on n’a pas une idée du rôle des hommes sur cette planète, dans l’histoire de la vie ?

Ce n’est pas un sujet simple, mais n’avons-nous pas la prétention de parler politique, de la vie de la cité, de cette cité grande comme la terre ?

_________________
amour bien-être lucidité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Admin
avatar

Nombre de messages : 376
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Le système politique.   Sam 10 Fév 2007 - 10:37

Abuzin,

Ce que tu ne veux pas comprendre, c'est que tous les humains n'ont pas cette belle raison, cette belle conscience, cet esprit de fraternité auxquels tu aspires tant.

Si c'était le cas, cette Déclaration des Droits de l'Homme n'aurait jamais été écrite. Il n'y aurait pas eu besoin.

Il n'y a pas besoin d'écrire une charte à laquelle tout le monde adhère naturellement.

Citation :
"Un état d'esprit est utopique quand il est en désaccord avec l'état de réalité dans lequel il se produit"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pluto
*


Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: Le système politique.   Sam 10 Fév 2007 - 13:10

Cher Abuzin

Si je suis bien ton raisonnement , l'homme n 'est qu'un prédateur qui ne possédera jamais les qualités humaines auxquelles il aspire d'y arriver . Donc rien n 'est perfectible sur cette terre.

Si tout le monde pensait de cette facon , alors on pourrait justifier les actes les plus barbares et les plus inhumains dans l 'histoire de l 'humanité tel que l'Holocauste par le raisonnement suivant :l'homme est un prédateur , or Hitler est un homme , donc c est tout à fait normal qu'il puisse réagir de cette facon , et l 'histoire serait résolue .

Pluto
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allias
***
avatar

Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: Le système politique.   Sam 10 Fév 2007 - 13:54

Cher Abuzin, tu te trouves dans une phase critique. Celle que j’éprouvais très souvent par moments courts, mais qui se fait plus rare, parce que je découvre progressivement la réalité dure de l’humanité. Ce n’est pas très grave, car je suis également un homme, et j’ai certainement conscience de l’atrocité de ma pensée, celle de ne pas faire preuve d’un comportement constamment fraternel.

C’est une horreur, pour l’homme, que de prétendre le contraire. Sera fraternel, envers quiconque, celui qui considère l’amour de son frère et d’un étranger sur un même pied d’égalité. La relation qui lie un homme à un de ses proches n’est qu’une relation à petite échelle, parmi tant d’autres.

Pourquoi serais-tu moins prédateur que les autres ? Tu ne peux remercier que tes accidents intellectuels. C’est ne pas adopter un comportement fraternel que de manifester sa déception face à des êtres qui n’ont peut-être pas tous eu les mêmes chances que toi. Maudis, Abuzin, les êtres humains, dont l’environnement culturel a fait des prédateurs. Maudis les, car ils n’ont faire que subir, tout comme toi et moi.

Tapes fort la vitre et maudis là qu’elle se casse. Ne fais même pas attention au système de causalité.

En parallèle, pourras-tu mépriser ta fille, s'il venait à devenir un troll? Biensûr que non, alors pourquoi mépriserais-tu quiconque?

Voilà, finalement, ce qui arrive, lorsqu’on on ose trop intellectualiser la vie. Que me répondais-tu, lorsque je te demandais de répondre à ma question (« qu’est ce que je fous dans ce monde merde ») ?. « Vivre, pour les autres ».

Allias.

_________________
Nous vivons davantage selon la matière et moins selon l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Le système politique.   Sam 10 Fév 2007 - 14:53

Tourterelle a écrit:
L'être humain est capable du meilleur comme du pire... Mais le pire ne doit pas te faire oublier le meilleur... Le verre d'eau est réellement à moitié vide et à moitié plein...

Serais-je tout à coup devenu idiot qu'il faille me traiter comme un débile?

Là où tu te trompes, c'est dans les proportions. Le verre est vide, mais il perle encore une goutte ou deux sur le bord. Une flaque n'a jamais fait un océan, mais quand les cloaques de l'humanité débordent de boue, la flaque ne fait pas longtemps illusion.

Tourterelle a écrit:
L'humanité a ses Hitler et ses Gandhi...


Combien de Hitler pour un Ghandi?
Comme disait Arnaud Amalric, un catholique : "tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens". Combien de massacres inutiles si Dieu n'existe pas. Rien d'antireligieux là-dedans, on attend également toujours le premier politicien intègre.

Judas n'a-t-il pas trahi Jésus? De deux chose l'une, soit Judas avait vraiment besoin de pognon et n'a pas su vendre sa marchandise au meilleur prix, soit la réputation de Jésus est surfaite, et il n'était pas le charismatique que voudrait nous faire croire sa légende, et qui, en toute logique, aurait du subjuguer Judas.

abuzin

_________________
«Lorsque l\'on voit la direction que prend le monde, il faut insister sur ce qui nous unit plutôt que sur ce qui nous divise. Je crois que c\'est la seule chose que l\'on peut faire, rien de plus » - Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Le système politique.   Sam 10 Fév 2007 - 15:18

f u c h s i a a écrit:
Abuzin,
Ce que tu ne veux pas comprendre, c'est que tous les humains n'ont pas cette belle raison, cette belle conscience, cet esprit de fraternité auxquels tu aspires tant.

Conclusion : quand les fruits sont pourris on les jette. Si les braves gens étaient, eux, immortels, il y aurait encore de l'espoir, mais non ils sont mortels. Donc il nous faut, tel Sisiphe, sans cesse rouler cette saloperie de rocher de la sagesse en haut de la montagne de la médiocrité, d'où, immanquablement, il retombe.

Il y a des générations de Sisiphe qui s'y sont essayé. J'ai endossé cet habit toute ma vie. J'en ai marre, je fais la grève. Que quelqu'un d'autre se tape le sale boulot. Je vais faire comme les autres, c'est si facile à écrire la médiocrité : gnagnagna utopie, gnagnagna comme le disait Nietzsche, gnagnagna moi d'abord, gnagnagna les autres c'est des faibles.

f u c h s i a a écrit:
Si c'était le cas, cette Déclaration des Droits de l'Homme n'aurait jamais été écrite. Il n'y aurait pas eu besoin.

Effectivement, on ne voit pas très bien l'intérêt des oignons dans le potage aux asperges.

f u c h s i a a écrit:
Il n'y a pas besoin d'écrire une charte à laquelle tout le monde adhère naturellement.

Ah bon? Il y a une majorité de gens qui y adhère naturellement. Bon dis-moi si tu vis dans la même réalité que moi. Tu es bien une habitante de la Terre? Une femme de la race des hommes?

f u c h s i a a écrit:
"Un état d'esprit est utopique quand il est en désaccord avec l'état de réalité dans lequel il se produit"

J'ai bien peur que ton état d'esprit soit en contradiction avec la réalité du monde des humains.

abuzin

_________________
«Lorsque l\'on voit la direction que prend le monde, il faut insister sur ce qui nous unit plutôt que sur ce qui nous divise. Je crois que c\'est la seule chose que l\'on peut faire, rien de plus » - Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Le système politique.   Sam 10 Fév 2007 - 15:43

pluto a écrit:
Cher Abuzin,
Si je suis bien ton raisonnement , l'homme n 'est qu'un prédateur qui ne possédera jamais les qualités humaines auxquelles il aspire d'y arriver . Donc rien n 'est perfectible sur cette terre.

Bien sûr que tout est perfectible et l'humain également. L'homme possède un potentiel incroyable, par contre il ne possède pas les moyens de ses ambitions. C'est un mou sans volonté, et malheureusement ceux qui ont de la volonté se rendent vite compte du pouvoir qu'ils ont sur les autres. Il n'est pas évident de dépasser sa propre individualité pour devenir un véritable altruiste. Un altruiste ce n'est pas quelqu'un qui va vers l'autre, c'est quelqu'un qui devient l'autre. Sans cette intégration dans l'autre, pas de compassion, mais un égoïsme généreux, et ce n'est pas du tout la même chose.

pluto a écrit:
Si tout le monde pensait de cette facon , alors on pourrait justifier les actes les plus barbares et les plus inhumains dans l'histoire de l 'humanité tel que l'Holocauste par le raisonnement suivant :l'homme est un prédateur , or Hitler est un homme , donc c est tout à fait normal qu'il puisse réagir de cette facon , et l'histoire serait résolue.

Puisque tu évoques l'histoire, dis-moi quand l'ère de la sagesse a succédé à la période barbare?

Je suis désolé de te décevoir, mais l'ère de la sagesse n'a jamais commencé. Nous sommes toujours dans la période barbare. Ce n'est pas parce que nous vivons entouré de technologie que la mentalité des gens n'est pas pareille à celles des temps anciens. Les guerres tribales existent toujours, ce sont les apparences de ces guerres qui changent. L'homme ne change pas.

Mais si tu penses que le fond de l'homme n'est pas prédateur, dis-moi ce que tu penses qu'il est.

abuzin

_________________
«Lorsque l\'on voit la direction que prend le monde, il faut insister sur ce qui nous unit plutôt que sur ce qui nous divise. Je crois que c\'est la seule chose que l\'on peut faire, rien de plus » - Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Le système politique.   Sam 10 Fév 2007 - 16:34

Allias a écrit:
Cher Abuzin, tu te trouves dans une phase critique. Celle que j’éprouvais très souvent par moments courts, mais qui se fait plus rare, parce que je découvre progressivement la réalité dure de l’humanité. Ce n’est pas très grave, car je suis également un homme, et j’ai certainement conscience de l’atrocité de ma pensée, celle de ne pas faire preuve d’un comportement constamment fraternel.

C'est amusant de voir un ado donner des conseils à un quinquagénaire, mais pourquoi pas? Je suis fatigué, Allias. Fatigué de jouer les Don Quichotte. C'est aux jeunes de prendre le relais et de prouver qu'à défaut de faire mieux, ils essayeront aussi de faire aussi mal que nous.

Te voilà Sisiphe, au boulot.

Allias a écrit:
C’est une horreur, pour l’homme, que de prétendre le contraire. Sera fraternel, envers quiconque, celui qui considère l’amour de son frère et d’un étranger sur un même pied d’égalité. La relation qui lie un homme à un de ses proches n’est qu’une relation à petite échelle, parmi tant d’autres.

Bien.

Allias a écrit:
Pourquoi serais-tu moins prédateur que les autres ? Tu ne peux remercier que tes accidents intellectuels. C’est ne pas adopter un comportement fraternel que de manifester sa déception face à des êtres qui n’ont peut-être pas tous eu les mêmes chances que toi.

Au contraire, cela les force à ne pas lire mou. La crise doit être fulgurante, giflante, propre à créer des accidents, les accidents qui empêchent les consciences de s'endormir et de se remettre en cause.

Allias a écrit:
Maudis, Abuzin, les êtres humains, dont l’environnement culturel a fait des prédateurs. Maudis les, car ils n’ont faire que subir, tout comme toi et moi.

Tapes fort la vitre et maudis là qu’elle se casse. Ne fais même pas attention au système de causalité.

En parallèle, pourras-tu mépriser ta fille, s'il venait à devenir un troll? Biensûr que non, alors pourquoi mépriserais-tu quiconque?

Je n'ai jamais maudis personne, sauf moi. Ma colère est auto-destructrice. Quand à ma fille, je ne me suis jamais assez giflé de l'avoir jeté dans ce monde, et c'est pour elle que je continue à vivre cette vie sans intérêt. Je ne rachèterai jamais cette faute. Être dans la merde, c'est une chose, y mettre les autres, c'est très grave. Je t'ai répondu, mais c'est la dernière fois que tu me parles de ma fille. Ma fille n'est pas un sujet de conversion que l'on met sur la table par provocation.

Allias a écrit:
Voilà, finalement, ce qui arrive, lorsqu’on on ose trop intellectualiser la vie. Que me répondais-tu, lorsque je te demandais de répondre à ma question (« qu’est ce que je fous dans ce monde merde ») ?. « Vivre, pour les autres ».

Si on ne vit pas pour les autres, la vie n'a strictement aucun intérêt. Cela ne veut pas dire pour autant que les autres comprennent l'intérêt qu'ils suscitent en vous.

abuzin

_________________
«Lorsque l\'on voit la direction que prend le monde, il faut insister sur ce qui nous unit plutôt que sur ce qui nous divise. Je crois que c\'est la seule chose que l\'on peut faire, rien de plus » - Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Le système politique.   Sam 10 Fév 2007 - 17:33

abuzin a écrit:
Allias a écrit:
Cher Abuzin, tu te trouves dans une phase critique. Celle que j’éprouvais très souvent par moments courts, mais qui se fait plus rare, parce que je découvre progressivement la réalité dure de l’humanité. Ce n’est pas très grave, car je suis également un homme, et j’ai certainement conscience de l’atrocité de ma pensée, celle de ne pas faire preuve d’un comportement constamment fraternel.

C'est amusant de voir un ado donner des conseils à un quinquagénaire, mais pourquoi pas? Je suis fatigué, Allias. Fatigué de jouer les Don Quichotte. C'est aux jeunes de prendre le relais et de prouver qu'à défaut de faire mieux, ils essayeront aussi de faire aussi mal que nous.

Te voilà Sisiphe, au boulot.



Si on ne vit pas pour les autres, la vie n'a strictement aucun intérêt. Cela ne veut pas dire pour autant que les autres comprennent l'intérêt qu'ils suscitent en vous.

abuzin

Plus près de septante que de soixante je devrais pouvoir donner un avis : lol!

Tout d'abord mon accord avec ta dernière remarque : l'idée d'aujourd'hui, "be yourself" c'est-à-dire qu'on est soi (en soi donc) et que c'est à partir de soi qu'on a ensuite des relations avec les autres est une connerie qui fait que plus rien ne marche, du couple qui se déchire à l'égoïsme des nations.
L'homme n'existe que dans une interdépendance, précisément parce qu'il vit en société.

Paradoxalement on ne peut pas être soi-même tout seul en négligeant les autres c'est ce que notre société qui est tombée sur la tête a oublié, éviter de négliger la relation aux autres.

La fatigue intellectuelle que te diagnostique notre fringuant docteur Allias est cependant réelle car tu es embarqué dans une boucle de constatations / analyses / désespoir où tu t'es toi même enfermé et dont tu ne peux plus sortir.

À l'échelle de l'univers l'homme est un insecte, tu nous l'as souvent dit, mais on ne peut réduire le mystère de la vie intelligente à la bêtise de ceux qui prétendent l'incarner.

D'autres prophètes avant toi ont désespérés devant l'incurie humaine.
On dit même qu'un certain Noé après s'être pété la gueule avec le vin qu'il venait d'inventer a participé à une tentative d'éradication de la race humaine par noyade selon les vœux que tu formules.

Et puis, les prophètes passent, les cons aussi d'ailleurs, puis d'autres prophètes et d'autres cons viennent et les insectes nouveaux remplaçant les insectes passés le mystère de la vie qui se fout pas mal des insectes continue son petit bonhomme de chemin...

À quoi bon se masturber les neurones en souhaitant envoyer tous les cons en orbite ?
Ils sont trop nombreux et de toute façon comme le disait mon grand-père paternel qui m'a légué son tempérament farceur ainsi que sa moustache : "Il y a de plus en plus de cons tous les ans sur terre, mais cette année j'ai l'impression que les cons de l'an prochain sont déjà là.!"

Grâce à l'optimisme congénital qui me tient lieu de boussole je me dis que bof... et j'apprécie tous les petits riens qui me sont donnés à déguster (lentement) pour les quelques années de vie qui me sont accordées en sursis sur l'éternité : le printemps qui finit par revenir tous les ans, mes rosiers et mon merle, l'amour de mon épouse qui lui permet de me supporter au point que j'arrive à entrevoir grâce à elle la signification du concept de miracle.

Et puis quand l'actualité politique me gonfle j'ai recours à un remède souverain, je regarde les infos sur la télé allemande...le temps que je comprenne est tel que je n'ai plus le temps de me mettre en colère...

Ou alors j'invite des amis et j'ouvre une bouteille de Pommard Grand cru, ça relativise tout.

Enfin bref je n'arrive plus à me fâcher tout rouge comme lorsque je tournais au tour du demi siècle d'âge...

jemrobe



Very Happy

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Tourterelle
****
avatar

Nombre de messages : 231
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Le système politique.   Sam 10 Fév 2007 - 17:53

Citation :
Tourterelle a écrit:
L'être humain est capable du meilleur comme du pire... Mais le pire ne doit pas te faire oublier le meilleur... Le verre d'eau est réellement à moitié vide et à moitié plein...


Serais-je tout à coup devenu idiot qu'il faille me traiter comme un débile?

Là où tu te trompes, c'est dans les proportions. Le verre est vide, mais il perle encore une goutte ou deux sur le bord. Une flaque n'a jamais fait un océan, mais quand les cloaques de l'humanité débordent de boue, la flaque ne fait pas longtemps illusion.

Tourterelle a écrit:
L'humanité a ses Hitler et ses Gandhi...


Combien de Hitler pour un Ghandi?
Comme disait Arnaud Amalric, un catholique : "tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens". Combien de massacres inutiles si Dieu n'existe pas. Rien d'antireligieux là-dedans, on attend également toujours le premier politicien intègre.

Judas n'a-t-il pas trahi Jésus? De deux chose l'une, soit Judas avait vraiment besoin de pognon et n'a pas su vendre sa marchandise au meilleur prix, soit la réputation de Jésus est surfaite, et il n'était pas le charismatique que voudrait nous faire croire sa légende, et qui, en toute logique, aurait du subjuguer Judas.

abuzin
_________________
«Lorsque l'on voit la direction que prend le monde, il faut insister sur ce qui nous unit plutôt que sur ce qui nous divise. Je crois que c'est la seule chose que l'on peut faire, rien de plus » - Kofi Annan


J'aurais pu aussi t'écrire qu'en réalité le verre est presque vide...

Moi je dirais qu'il est beaucoup plus facile de faire le pire que le meilleur... Évidement l'homme n'est pas parfait et pour faire le meilleur, il doit faire un effort...

Il y a effectivement beaucoup plus d'Hitler que de Gandhi... Mais si le verre est totalement vide, où Gandhi aurait-il puiser son eau?

Le pire est un choix et le meilleur est aussi un choix... C'est par des choix que l'être humain se construit ou se détruit. C'est comme ça pour chaque être humain. Ce qui est étrange est de vouloir construire une humanité meilleur sans vouloir construire un homme meilleur, ce qui est totalement illusoire... (Don Quichotte). Idea

J'aimerais que tu calme ta révolte abuzin pendant deux seconde stp...

Si on prend l'exemple de Gandhi. Gandhi c'est construit pour devenir "Gandhi". Il a fait des choix. Il a vite compris qu'il pourrait faire le pire (avec très peu d'efforts) et cela dès sa jeunesse d'adulte. Il y a eu un jour où ses illusions sont tombées. ses illusions face à l'humanité et face à lui-même. Face à cette réalité, il a décidé de faire d'autres choix. Il a dû faire des efforts énormes pour développer en lui "Gandhi". Ça c'est la réalité... Gandhi n'est pas devenu Gandhi en un seul jour. Les grandes idées ne font pas les grands hommes, les grands hommes se construisent de l'intérieure. Face à sa propre réalité (sans illusions) et face à la réalité de l'humanité, il aurait pu très bien se dire: "le verre est vide" donc il n'y a rien à faire... On casse le verre et ont oublie ça... S'aurait été plus facile...


Tu me diras mais Gandhi est une exception... Pas du tout. Chaque être humain doit se construire pour devenir de meilleur homme. Et cela ne se fait pas sans efforts. L'illusion est de croire que tout peut se faire sans efforts. Une idéologie c'est bien mais c'est un peu illusoire... Les grandes idées ne construisent pas les hommes, l'homme doit se construire de l'intérieure face à lui-même.

Donc gandhi a trouver une goutte d'eau en lui. Il a enlevé l'inutile (boue) qui était en lui et il en a fait une petite flaque d'eau, puis un étang, puis une rivière, puis une mer, puis un océan, puis Gandhi. Et il a entraîné (influencé) à sa suite toute une génération, un peuple et un autre peuple..., l'humanité finalement...
Mais il a demandé à chaque être humain de se construire et de faire un effort, sachant très bien que l'être humain ne se construit pas sans effort et que l'humanité se construit homme par homme de l'intérieure.

Avant d'être Gadhi, il n'était qu'une petite flaque d'eau un peu boueuse... C'est ce qu'est l'être humain... Ne pas savoir ça serait effectivement une illusion... Crois tu qu'une petite flaque d'eau un peu boueuse aurait pu influencer toute une génération d' humanité et cela même avec de grandes idées? Je ne crois pas que tu sois débile Abuzin... Idea

p.s Tous ne deviendront pas des océans mais peut-être des rivières avec un peu d'effort...

À réfléchir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moroko92



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Le système politique.   Sam 10 Fév 2007 - 20:48

Cette discussion ressemble étrangement a Candide de Voltaire Razz
La seule difference, c'est que le sage (si je peux me permettre) qui serait abuzin, n'est pas otpimiste comme son homologue Pangloss, mais franchement pessimiste (pour certains) ou réaliste (pour d'autres)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Le système politique.   Sam 10 Fév 2007 - 21:18

Tourterelle a écrit:
J'aurais pu aussi t'écrire qu'en réalité le verre est presque vide...

Alors pourquoi ne l'as-tu pas écris?

Tourterelle a écrit:
Moi je dirais qu'il est beaucoup plus facile de faire le pire que le meilleur... Évidement l'homme n'est pas parfait et pour faire le meilleur, il doit faire un effort...

Tout ce que j'ai écris et effacé disait-il le contraire? Ah oui, alors, c'est bien plus facile d'écrire le pire, il ne faut même pas réfléchir. Ca coule de source, de la source malsaine qui coule au fond de l'individualisme forcené de l'homme. Pourquoi devrais-je continuer des efforts qui n'ont jamais porté leurs fruits?

Tourterelle a écrit:
Il y a effectivement beaucoup plus d'Hitler que de Gandhi... Mais si le verre est totalement vide, où Gandhi aurait-il puiser son eau?

Regarde ce qu'il est advenu de l'Inde et des idées de Gandhi. Ces compagnons sont tous devenu des corrompus.

Tourterelle a écrit:
Le pire est un choix et le meilleur est aussi un choix... C'est par des choix que l'être humain se construit ou se détruit. C'est comme ça pour chaque être humain. Ce qui est étrange est de vouloir construire une humanité meilleur sans vouloir construire un homme meilleur, ce qui est totalement illusoire... (Don Quichotte).

Phrase creuse qui ne dit rien. L'homme ne fait pas de choix, il se laisse aller naturellement à la compromission de son esprit. Les uns croient sans se poser les questions qui dérangent, et les autres ne croient pas parce qu'il est plus jouissif de ne pas compromettre la moindre parcelle de leur liberté individuelle.

Tourterelle a écrit:
J'aimerais que tu calme ta révolte abuzin pendant deux seconde stp...

Si il y a révolte, c'est parce qu'il y a justification à révolte.

Tourterelle a écrit:
Si on prend l'exemple de Gandhi. Gandhi c'est construit pour devenir "Gandhi". Il a fait des choix. Il a vite compris qu'il pourrait faire le pire (avec très peu d'efforts) et cela dès sa jeunesse d'adulte. Il y a eu un jour où ses illusions sont tombées. ses illusions face à l'humanité et face à lui-même. Face à cette réalité, il a décidé de faire d'autres choix. Il a dû faire des efforts énormes pour développer en lui "Gandhi". Ça c'est la réalité... Gandhi n'est pas devenu Gandhi en un seul jour. Les grandes idées ne font pas les grands hommes, les grands hommes se construisent de l'intérieure. Face à sa propre réalité (sans illusions) et face à la réalité de l'humanité, il aurait pu très bien se dire: "le verre est vide" donc il n'y a rien à faire... On casse le verre et ont oublie ça... S'aurait été plus facile...

Je connais l'histoire de Gandhi, merci. Gandhi s'est trompé, tout simplement. Il ne reste rien de son combat, parce que ceux pour qui il s'est battu ne l'avait pas rejoint dans un combat altruiste, mais dans un combat qui leur permettaient de satisfaire leur propre égoïsme.

Tourterelle a écrit:
Tu me diras mais Gandhi est une exception... Pas du tout. Chaque être humain doit se construire pour devenir de meilleur homme. Et cela ne se fait pas sans efforts. L'illusion est de croire que tout peut se faire sans efforts. Une idéologie c'est bien mais c'est un peu illusoire... Les grandes idées ne construisent pas les hommes, l'homme doit se construire de l'intérieure face à lui-même.

Gandhi était un con, comme Jésus était un con, comme Mahommet était un con, comme tous les utopistes sont des cons. Ils nient la vrai nature de l'homme qui est opportuniste. Moi aussi je suis un con, et je le reste malgré tout parce que l'on ne se refait pas.

Que d'énergie perdue pour une humanité qui ne mérite que ce qu'elle est capable de produire : de la médiocrité.

abuzin

_________________
«Lorsque l\'on voit la direction que prend le monde, il faut insister sur ce qui nous unit plutôt que sur ce qui nous divise. Je crois que c\'est la seule chose que l\'on peut faire, rien de plus » - Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
Allias
***
avatar

Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: Le système politique.   Sam 10 Fév 2007 - 21:40

Abuzin a écrit:
C'est amusant de voir un ado donner des conseils à un quinquagénaire, mais pourquoi pas?

C'est peut-être drôle. Mon esprit a également été amusé lorsqu'en lisant quelques sujets de la rubrique présentation, j'ai découvert que les membres encore actifs et anciens de ce forum possédent l'âge de mes propres parents.

Comme je disais, pour un vieux, il est difficile de ne pas percevoir un jeune comme un être inférieur, en manque d'expérience et ne connaissant pas le sens réel de la vie. Dans ce cas, c'est aussi trés amusant de voir un adolescent parler de spiritualité avec des vieux. C'est à peine si on devrait considérer ses paroles. Je ne donne jamais mon âge, car ce dernier peut influencer la vision qu'aura le membre en ma personne.

Le membre ne lit pas de la même manière les écrits d'un vieux et d'un jeune. La preuve même est que j'ai été plus ou moins surpris en découvrant l'âge de certains membres.

Allias.

_________________
Nous vivons davantage selon la matière et moins selon l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Le système politique.   Sam 10 Fév 2007 - 21:56

jemrobe a écrit:
L'homme n'existe que dans une interdépendance, précisément parce qu'il vit en société.

Bizarre, quand je le disais, cela ne paraissait une évidence pour personne.

jemrobe a écrit:
La fatigue intellectuelle que te diagnostique notre fringuant docteur Allias est cependant réelle car tu es embarqué dans une boucle de constatations / analyses / désespoir où tu t'es toi même enfermé et dont tu ne peux plus sortir.

Tu crois que je suis incapable d'en sortir? Que nenni, vieille branche. Je pète un plomb, et comme lorsque je fais quelque chose, je le fais à fond, je fait brûler tout le circuit de la baraque. Mais ce gros con de phénix renaîtra de ses cendres. Il faut juste attendre qu'il n'y ait plus de carburant, bref que le réservoir soit à sec.

jemrobe a écrit:
À l'échelle de l'univers l'homme est un insecte, tu nous l'as souvent dit, mais on ne peut réduire le mystère de la vie intelligente à la bêtise de ceux qui prétendent l'incarner.

L'intelligence n'est pas ce qu'elle prétend être. C'est une tumeur qui se définit par sa capacité à se complexifier inutilement. La vraie intelligence se trouve précisément dans les systèmes simples. L'homme n'a réussi qu'à travestir ses besoins primaires en besoin secondaires. Et parce que ces besoins secondaires ne sont que des travestissements, il s'échafaude des besoins de plus en plus complexes et en incohérence avec la réalité du monde sensible.

L'homme en prétendant à un savoir infini oublie les bases qui composent précisément cet infini. Les pieds servent à se déplacer, alors l'homme non content de se déplacer avec ses pieds, invente des moyens de se déplacer plus vite pour arriver à quoi, une unité de déplacement sans cesse croissante. Incohérence d'un système en expansion qui ne sait même pourquoi il s'expanse. Voilà toute la connerie de l'homme, toute l'incohérence de l'intelligence.

Tout ça pourquoi? Pour crever d'un infarctus et disparaître dans une immobilité qui rend absurde sa vie toute entière de speedman.

L'homme est l'organisme le plus grotesque de la création.

La nature a horreur de la connerie. Elle va régler son compte à l'homme quand il lui plaira de le faire. L'homme est une petite merde agitée à courte vie. La nature prend son temps parce qu'elle a le temps. L'homme peut sautiller sur ses courtes jambes et se réclamer seigneur de l'univers, cela ne changera rien au sort qui l'attend : la disparition pure et simple jusqu'à l'oubli même qu'il ait pu exister.

"Un détail de l'histoire" comme dirait ce gros con de Lepen.

abuzin

_________________
«Lorsque l\'on voit la direction que prend le monde, il faut insister sur ce qui nous unit plutôt que sur ce qui nous divise. Je crois que c\'est la seule chose que l\'on peut faire, rien de plus » - Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
Allias
***
avatar

Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: Le système politique.   Sam 10 Fév 2007 - 22:08

Abuzin a écrit:
Au contraire, cela les force à ne pas lire mou. La crise doit être fulgurante, giflante, propre à créer des accidents, les accidents qui empêchent les consciences de s'endormir et de se remettre en cause.

Je suis étonné de te voir dire ça, en parallèle avec ce que tu écris là:

Abuzin a écrit:
Je t'ai répondu, mais c'est la dernière fois que tu me parles de ma fille. Ma fille n'est pas un sujet de conversion que l'on met sur la table par provocation.

Je visais moins ta propre fille que la relation générale et intime qui lie un père à sa fille, et tu l'aurais sans doute deviné. Si tu venais à parler de mon père, je comprendrais nettement que tu ne vises pas sa personne en particulier.

Néanmoins, j'arrête. Cela montre bien l'attitude que présente soudainement une personne à voir sa certitude la plus profonde abordée, ou autre. Qu'on ne soit pas étonné, aprés, de remarquer la réaction figée et violente des noyaux durs. La relation qui te lie à ta fille, c'est un peu celle qui lie un croyant à son Dieu. Lorsqu'on vient chez un noyau dur avec des idées qui risqueraient de perturber cet amour, on se reçoit une vraie baffe, semblable à celle que je viens de recevoir. On peut même se faire tuer, ça se sent.

Abuzin a écrit:
Quand à ma fille, je ne me suis jamais assez giflé de l'avoir jeté dans ce monde, et c'est pour elle que je continue à vivre cette vie sans intérêt.

Sinon, les sentiments qu'on livre à Dieu ne constituent donc pas une certitude en soi, mais un gigantesque amour. Tout comme toi, "c'est pour Dieu qu'ils continuent à vivre cette vie sans intérêt". Que croyais-tu?

Pourquoi les remets-tu en cause et n'apprécies-tu pas leur violente réaction?

Mais, plus sérieusement, je te promet d'arrêter de dire quoique ce soit sur ta fille, ou un de tes proches. En revanche, je te demanderais d'aborder à chaque fois Dieu avec un peu plus de délicatesse et de respect, car tu risque de frustrer fortement certains membres.

A moins que cela soit autorisé ici, ce forum étant donc ouvert à tous sauf les croyants. Et même s'ils venaient à être absents (ce qui n'est pas le cas), il n'est pas raisonnable de traiter avec médiocrité et ironie ce thème dans leur dos. Pas la peine que je fasse une analogie avec ce qui est dit ci-dessus.

Je suis tranquille. On peut aborder tous les sujets en ma compagnie, je ne serais pas gêné, même si ça venait à parler de ma vie sensuelle. Rien. Le doute ne me fait plus peur.

Je m'excuse pour ma frustration, qui se fera certainement sentir dans ce poste. Je n'y peux rien. Ces événements ne changeront pas la relation qui m'unit avec chacun d'entre vous. Je vous aime tous bien, et j'aurais souhaité que cet amour soit similaire avec celui que j'adresse à mes parents.

Allias.

_________________
Nous vivons davantage selon la matière et moins selon l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Admin
avatar

Nombre de messages : 376
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Le système politique.   Sam 10 Fév 2007 - 22:17

Bonsoir Allias,

Tu sais, l'âge n'a rien à voir avec la qualité des propos. C'est l'état d'esprit qui est important.


Les jeunes peuvent très bien s'exprimer sur des sujets complexes, surtout s'ils ont fait quelques études, et même s'ils n'en n'ont pas fait beaucoup d'ailleurs. C'est même intéressant de connaître leurs points de vue.


Je ne considère pas du tout mes enfants comme des êtres inférieurs, n'ayant pas d'expérience ou ne connaissant pas le sens de la vie.

Les jeunes apprennent auprès de personnes plus âgées, mais ces dernières apprennent aussi au contact des jeunes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allias
***
avatar

Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: Le système politique.   Sam 10 Fév 2007 - 22:18

Petite question intéressante aux membres du forum: si vous veniez à participez dans un sujet qui traite le problème de l'amour avec des proches, ne pensez-vous pas que vous feriez vite parti d'un noyau dur?

Sympa Very Happy
Allias.

_________________
Nous vivons davantage selon la matière et moins selon l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Le système politique.   Sam 10 Fév 2007 - 22:18

Allias a écrit:
Abuzin a écrit:
C'est amusant de voir un ado donner des conseils à un quinquagénaire, mais pourquoi pas?

C'est peut-être drôle. Mon esprit a également été amusé lorsqu'en lisant quelques sujets de la rubrique présentation, j'ai découvert que les membres encore actifs et anciens de ce forum possédent l'âge de mes propres parents.

Ou de tes arrières grands parents Smile Jerombe ne peut plus se déplacer qu'avec un tire-bouchon et Arnold en est au goutte-à-goutte (on ne sait pas ce qu'il met dans son baxter. Addiction quand tu nous tiens Smile ). Quand à Clotilde et Tourterelle, elles passent leur temps à assister à tous les enterrements de leur paroisse pour bouffer gratos après. Fuchsia, elle, elle tricote toute la journée des écharpes que ses petits-enfants ne veulent pas mettre parce "qu'elles grattent" et qu'ils se prennent les pieds dedans. Et moi, je fiche des claques à tous les ados boutonneux qui passent à porter de mes longs bras Smile

Allias a écrit:
Comme je disais, pour un vieux, il est difficile de ne pas percevoir un jeune comme un être inférieur, en manque d'expérience et ne connaissant pas le sens réel de la vie.

Ca c'est ce qu'on appelle une vérité. Très bonne définition, je trouve Smile

Allias a écrit:
Dans ce cas, c'est aussi trés amusant de voir un adolescent parler de spiritualité avec des vieux. C'est à peine si on devrait considérer ses paroles. Je ne donne jamais mon âge, car ce dernier peut influencer la vision qu'aura le membre en ma personne.

T'as peur que l'on veuille pincer tes grosses joues poupines, hein? Fuchsia, tricote lui une écharpe. Ces gosses oublient de se couvrir et finissent toujours la morve au nez Smile

Allias a écrit:
Le membre ne lit pas de la même manière les écrits d'un vieux et d'un jeune. La preuve même est que j'ai été plus ou moins surpris en découvrant l'âge de certains membres.

Tiens, tu as lu ce que j'ai écris en gras? C'est peut-être parce que je crois qu'un jeune peut aussi dire des choses intelligentes.

abuzin qui commence à se détendre.

_________________
«Lorsque l\'on voit la direction que prend le monde, il faut insister sur ce qui nous unit plutôt que sur ce qui nous divise. Je crois que c\'est la seule chose que l\'on peut faire, rien de plus » - Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
Allias
***
avatar

Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: Le système politique.   Sam 10 Fév 2007 - 22:22

Allias hésite trop à supprimer son précédant message, qui risquerait d'allumer notre cher Abuzin. Cependant, Allias croit que Abuzin le connait assez pour savoir qu'il peut-être maladroit lorsqu'il s'emporte.

N'est ce pas tongue

PS: j'immagine si je venais à parler d'une telle manière à mon père, je ne tarderais pas trop à fuir le pays affraid

Ici, je suis dissimulé dans un pseudo insignifiant héhé. Je ne risque pas de coups de notre grand Abuzin.

Allias.

_________________
Nous vivons davantage selon la matière et moins selon l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Le système politique.   Sam 10 Fév 2007 - 22:28

Moroko92 a écrit:
Cette discussion ressemble étrangement a Candide de Voltaire Razz
La seule difference, c'est que le sage (si je peux me permettre) qui serait abuzin, n'est pas otpimiste comme son homologue Pangloss, mais franchement pessimiste (pour certains) ou réaliste (pour d'autres)...

Illusion, mon grand. Rien que de l'illusion. Qui aime bien, châtie bien. De temps en temps, il faut balancer de grands coup de pieds dans le cul des idées humanistes pour qu'elles retrouvent leur sens premier. Celui qui les fit naître et non celui qui les enferme dans les salons où l'on cause.

abuzin

_________________
«Lorsque l\'on voit la direction que prend le monde, il faut insister sur ce qui nous unit plutôt que sur ce qui nous divise. Je crois que c\'est la seule chose que l\'on peut faire, rien de plus » - Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
Allias
***
avatar

Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: Le système politique.   Sam 10 Fév 2007 - 22:30

Abzuin a écrit:
Jerombe ne peut plus se déplacer qu'avec un tire-bouchon et Arnold en est au goutte-à-goutte (on ne sait pas ce qu'il met dans son baxter. Addiction quand tu nous tiens

Cela me fait rire, moi qui pensait que arnold jack était un adulte au voisinage des 30 ans et Fuschia une jeune femme encore "frâiche".

Abuzin a écrit:
Ca c'est ce qu'on appelle une vérité. Très bonne définition, je trouve

Mais oui, je crois plutôt que vous les vieux, vous commencez à être déconnectés de cette société. Vous divaguez au point de devenir des fous hahaha.

Abuzin a écrit:
Tiens, tu as lu ce que j'ai écris en gras?

Non, je ne vois pas.

Fais moi le plaisir de te détendre encore plus.
Allias.

_________________
Nous vivons davantage selon la matière et moins selon l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Admin
avatar

Nombre de messages : 376
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Le système politique.   Sam 10 Fév 2007 - 22:31

Allias, tu dis :

Citation :
Je vous aime tous bien, et j'aurais souhaité que cet amour soit similaire avec celui que j'adresse à mes parents.

J'aime les jeunes quand ils parlent ainsi sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Le système politique.   Sam 10 Fév 2007 - 22:41

Allias a écrit:
Allias hésite trop à supprimer son précédant message, qui risquerait d'allumer notre cher Abuzin. Cependant, Allias croit que Abuzin le connait assez pour savoir qu'il peut-être maladroit lorsqu'il s'emporte.

Trop tard, j'y ai déjà répondu en te citant Smile

Il n'y a qu'abuzin qui soit capable de se saborder avec suffisamment d'efficacité et de discrétion parce qu'il se couche très tard.

Allias a écrit:
N'est ce pas tongue

Tout à fait.

Allias a écrit:
PS: j'immagine si je venais à parler d'une telle manière à mon père, je ne tarderais pas trop à fuir le pays affraid

La preuve que ton père a compris comment il fallait traiter un chenapan comme toi.

Allias a écrit:
Ici, je suis dissimulé dans un pseudo insignifiant héhé. Je ne risque pas de coups de notre grand Abuzin.

C'est parce que les vieux ont de l'expérience que tu risques de le voir déboucher devant ta porte pour te flanquer la correction que tu mérites.

C'est quoi, déjà, ton adresse IP? Les administrateurs ont des droits abusifs Smile

abuzin

_________________
«Lorsque l\'on voit la direction que prend le monde, il faut insister sur ce qui nous unit plutôt que sur ce qui nous divise. Je crois que c\'est la seule chose que l\'on peut faire, rien de plus » - Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le système politique.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le système politique.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Voltaire et le système politique anglais
» Questionnaire XVIIIè siècle
» "Tout système possède en lui le germe de sa propre destruction"
» Initiation à la vie politique Française Option B
» Le système continental ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La belle rencontre :: Actualité, Médias et Politique :: Politique-
Sauter vers: