La belle rencontre

Le contraire d'une rencontre fâcheuse
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La féminité est-elle compatible avec l'autorité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tremblay



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: La féminité est-elle compatible avec l'autorité ?   Lun 3 Avr 2006 - 7:26

Oui, je me permets d'élargir au delà des frontières de l'internet le sujet de débat qui nous oppose, Isis et moi- même.

Peux-t'on se faire respecter en arborant les couleurs de la séduction féminine ou ne vaut-il pas mieux l'impersonnalisation d'un administrateur en uniforme, ici ou dans la vie qui s'écoule dans nos ruelles pavées de bonnes intentions ?

A vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isis
Invité



MessageSujet: Re: La féminité est-elle compatible avec l'autorité ?   Lun 3 Avr 2006 - 7:29

Excellent sujet Tremblay
La féminité peut être un frein oui
Si on a trop d'autorité, on est reléguée dans le camp des aigries mal aimées si je puis dire
Si on ne montre pas les crocs, on n'est pas respectée
Le savant mélange étant un mélange d'autorité paragmatique, de bon sens et de lucidité
Par contre l'Admi Belle rencontre type Robot est pas mal comme idée
Qui penserait à le questionner sur son sexe par exemple
personne
Revenir en haut Aller en bas
Tremblay



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: La féminité est-elle compatible avec l'autorité ?   Lun 3 Avr 2006 - 7:36

Est-ce à reconnaitre qu'au final une femme n'a pas les compétences pour gérer un espace de communication, d'autant plus s'il est peuplé d'esprits brillants ?

N'est ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isis
Invité



MessageSujet: Re: La féminité est-elle compatible avec l'autorité ?   Lun 3 Avr 2006 - 7:39

Non
C'est juste exactement le contraire
Des femmes fortes d'esprit sont en assez petit nombre en fait
Et ça me désole d'ailleurs
c'est pourquoi sur le Net je ne m'entoure que d'amitiés et collaborations masculines
Certes ils ont leurs défauts mais au moins ils ne parlent pas que niaiseries et tricot
Revenir en haut Aller en bas
Tremblay



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: La féminité est-elle compatible avec l'autorité ?   Lun 3 Avr 2006 - 7:47

Isis a écrit:
Non
C'est juste exactement le contraire
Des femmes fortes d'esprit sont en assez petit nombre en fait
Et ça me désole d'ailleurs
c'est pourquoi sur le Net je ne m'entoure que d'amitiés et collaborations masculines
Certes ils ont leurs défauts mais au moins ils ne parlent pas que niaiseries et tricot

Et Isis serait assez naïve pour croire que l'homme-arbre n'écarte pas ses feuilles pour apercevoir à travers la femme prairie sur laquelle il est bon de s'allonger ?

Je crois qu'il est impossible d'échapper à la rigidité des contraintes sexuelles ou dans le meilleur des cas, affectives.

A vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isis
Invité



MessageSujet: Re: La féminité est-elle compatible avec l'autorité ?   Lun 3 Avr 2006 - 7:58

Tremblay a écrit:


Et Isis serait assez naïve pour croire que l'homme-arbre n'écarte pas ses feuilles pour apercevoir à travers la femme prairie sur laquelle il est bon de s'allonger ?

Je crois qu'il est impossible d'échapper à la rigidité des contraintes sexuelles ou dans le meilleur des cas, affectives.

A vous.

Je suis le contraire de la naïve
Mais c'est on ne peut plus misogyne comme réflexion
Et d'un autre temps aussi
La génération des moins de 40 ans et incluse ne pense pas à ces choses-là
Revenir en haut Aller en bas
Tremblay



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: La féminité est-elle compatible avec l'autorité ?   Lun 3 Avr 2006 - 10:38

Isis a écrit:


Je suis le contraire de la naïve
Mais c'est on ne peut plus misogyne comme réflexion
Et d'un autre temps aussi
La génération des moins de 40 ans et incluse ne pense pas à ces choses-là

Isis, vous m'étonnerez toujours ! Comme celui qui veut labourer son champ rêve d'un cheval pour tracter sa charue, celui qui veut agrémenter son passage sur l'internet rêve de bras potelés pour enserrer sa fougue.

Et l'âge n'arrange rien à l'affaire, surtout chez la femme d'ailleurs.

Misogynie étant un terme totalement depassé en lui même.

Bonne matinée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: La féminité est-elle compatible avec l'autorité ?   Lun 3 Avr 2006 - 10:49

Voici un exemple approuvé de l'expression "vider son sac". C'est comme cela que cela doit se passer ici.

N'oubliez pas que la finalité de ce type d'échange n'est pas seulement de "vider son sac" mais aussi d'arriver à prouver que vous êtes capables de dépasser vos animosités pour arriver à pouvoir collaborer sainement dans le reste du forum.

Je vous laisse discuter, mais si vous n'arrivez pas à faire la paix vous-même, je serai obligé de sonner la fin de la récréation. N'oubliez pas de supprimer vous-même les posts hors-sujets qui vous ont amenés ici. Si vous ne le faites pas, je le ferai.

Admin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net
Isis
Invité



MessageSujet: Re: La féminité est-elle compatible avec l'autorité ?   Lun 3 Avr 2006 - 11:15

Tremblay a écrit:

Isis, vous m'étonnerez toujours ! Comme celui qui veut labourer son champ rêve d'un cheval pour tracter sa charue, celui qui veut agrémenter son passage sur l'internet rêve de bras potelés pour enserrer sa fougue.

Et l'âge n'arrange rien à l'affaire, surtout chez la femme d'ailleurs.



Passionnant Tremblay
Tu serais donc dans mon cerveau cupide de femme faible
Belle nouvelle




Citation :
Je vous laisse discuter, mais si vous n'arrivez pas à faire la paix vous-même, je serai obligé de sonner la fin de la récréation. N'oubliez pas de supprimer vous-même les posts hors-sujets qui vous ont amenés ici. Si vous ne le faites pas, je le ferai

Mais nous sommes très bien ici, pourquoi changer
Nous ne sommes pas en guerre
Revenir en haut Aller en bas
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: La féminité est-elle compatible avec l'autorité ?   Lun 3 Avr 2006 - 11:22

Isis a écrit:
Non
C'est juste exactement le contraire
Des femmes fortes d'esprit sont en assez petit nombre en fait
Et ça me désole d'ailleurs
c'est pourquoi sur le Net je ne m'entoure que d'amitiés et collaborations masculines
Certes ils ont leurs défauts mais au moins ils ne parlent pas que niaiseries et tricot

Isis, on peut être une femme "forte d'esprit" tout en aimant le tricot, le crochet, la peinture, l'Histoire, les contes, vivaldi, la couture et toute autre forme de loisirs créatifs. Les mains nous ouvrent les portes du ciel!

Il n'existe à mon sens aucune incompatibilité. Et puis l'expression "forte d'esprit", elle m'inquiète un peu.
C'est très personnel comme appréciation. Elle voudrait dire qu'il y a les unes et les autres.
Ce n'est pas si simple, ce n'est jamais tout blanc ou tout noir.
Il y a des fois où je me sens forte, et des fois où je le suis moins. Je le sais, donc je ne suis jamais totalement convaincue d'appartenir à une catégorie plus qu'à une autre.

D'autre part, je voudrais rajouter qu'on peut se sentir capable de vouloir débattre de sujets "forts" quand on est une femme, aimer et pratiquer l'humour et pour autant trouver détestables ces défauts "masculins" lorsqu'ils consistent à faire de l'autre, non pas un adversaire, mais un ennemi. Ca a au moins le mérite d'être clair, mais je reste persuadée qu'il y a un seuil à ne pas dépasser dans la formulation des choses si l'on ne veut pas toucher le degré 0 de la relation.

Qu'on soit un homme ou une femme, c'est pareil.
Une femme qui se sentirait protégée par son statut de femme et se permettrait des coups bas serait à mon sens aussi nulle qu'un homme qui continuerait de jouer des ses prérogatives sur tous les terrains.

Dans un monde qui a été fait par et pour les hommes, il sera toujours plus difficile aux femmes de faire reconnaître leur autorité, mais je suis sûre que cette disparité finira par disparaître.

Je crois seulement que ce n'est pas en utilisant des arguments qui sont aussi misogynes que les leurs qu'on avancera, car quand tu parles de "niaiserie" féminine, tu apportes de l'eau au moulin de la pensée masculine. Quand tu justifies les petits défauts masculins par opposition aux "niaiseries féminines" tu laisses penser que tout est permis au nom de la "pensée forte".

Quelle différence y a t-il entre l'autorité d'un homme et celle d'une femme lorsqu'ils l'appliquent tous 2 de la même manière?

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isis
Invité



MessageSujet: Re: La féminité est-elle compatible avec l'autorité ?   Lun 3 Avr 2006 - 11:31

Justement combien de femmes sont capables ou ont tout simplement envie de s'arrêter sur un sujet et débatttre
Bien sûr qu'il y en a mais pas encore assez mon sens
De même que l'exercice Politique, rares sont les femmes qui aiment discuter et même anonymement sur le Net par exemple de leurs opinions ou autres
je le déplore mais c'est une réalité
Pour le tricot c'était une vue de l'esprit qui englobait plutôt tout ce que la femme aime et qui il faut bien le dire n'est pas toujours passionnant enfin ce n'est que mon avis
Pour l'autorité, c'est bien plus difficile pour nous les femmes c'est une évidence
Pas évidemment avec les enfants mais dans son métier ou l'exercice d'administration d 'un forum par exemple
Il ne faut pas tomber dans l'autorité qui limiterait notre expression à celle d'une soi disant aigrie voire plus qui seule peut se cacher derrière une telle attitude
Revenir en haut Aller en bas
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: La féminité est-elle compatible avec l'autorité ?   Lun 3 Avr 2006 - 12:11

Essaye quand-même le tricot, c'est un atout pour la méditation Very Happy

C'est là qu'est le problème, on stéréotype l'un et l'autre, donc on s'empêtre dans des réflexions qui ne font pas avancer le débat.

Ce qui me paraît génial aujourd'hui, c'est qu'un homme puisse continuer d'être un homme avec la "mâle" attitude attendue par une femme tout en étant capable d'arrêter de bosser pour élever son enfant...et qu'une femme puisse garder sa féminité, j'entends au sens noble du terme, tout en assumant des responsabilités sur un terrain autre que celui de la famille.

Dans l'absolu, il n'y a aucune raison pour qu'on renonce à certaines choses, excepté quand cela fait stagner la société.

Le stéréotype masculin existe toujours et pourtant, les hommes de moins de 40 ans se montrent assez différents dans leur approche des choses de la vie. Idem pour la femme.
On est passé par une période, où, au nom de l'égalité, on gommait toutes les différences et on revendiquait jusqu'aux "defauts" de l'autre!

Aujourd'hui, l'espoir, c'est que chacun puisse développer des qualités dites "de l'autre sexe" en restant ce qu'il est, sans renier ce qui le caractérise. L'animus anima, tu sais?

Je pense que pour qu'une femme puisse faire reconnaître son autorité, il lui faut se servir d'armes qui ne sont pas les mêmes que celles utilisées par les hommes de pouvoir. C'est ce qui fera la différence.
Tu as parfaitement raison de souligner que l'aigreur n'est pas le bon ton, pas plus que le revanchard (le ton!) pas plus que celui qui fait de l'oppression.

C'est là que la psychologie intervient!
Pardonne-moi si je ne resserre pas toujours mon argumentation.

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nana



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: La féminité est-elle compatible avec l'autorité ?   Mer 5 Avr 2006 - 13:22

Féminité et autorité ne sont pas incompatibles. Alliance difficile toutefois. Une goutte d'autorité en trop et nous voilà en présence de femmes/mecs. Dominatrices, castratrices, hybrides imbuvables tant par les femmes, qui ne les reconnaissent pas comme des leurs, que par les hommes (les vrais, pas les "couilles molles")qui voient en elles des voleuses de sexe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: La féminité est-elle compatible avec l'autorité ?   Mer 5 Avr 2006 - 14:29

Bonjour nana,

Ton propos est juste.
Je rajouterai que cette petite goutte en trop fait d'elle son propre bourreau.
Elle castre les autres, et se castre elle-même. Elle passe son temps à se sapper.
Elle doit absolument réinventer ce mot.

L'autorité devrait consister moins, à être un pouvoir sur les autres que sur soi-même.
D'une saine gestion de soi, découle une autorité naturelle qui fait de nous des individus à qui revient la bonne place.

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Chantal
**
avatar

Nombre de messages : 65
Localisation : Québec
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: La féminité est-elle compatible avec l'autorité ?   Mer 5 Avr 2006 - 14:59

Je pense que le sexe n'a rien à voir là-dedans.., mais cela dépend aussi du genre d'éducation que l'on reçoit. Que l'on soit un homme ou une femme, ce sont nos valeurs qui nous façonnent et nous rendent capables ou non de nous affirmer, en bien comme en mal.

À mon point de vue, l'autorité est davantage une question de libre-arbitre que de sexe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nana



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: La féminité est-elle compatible avec l'autorité ?   Mer 5 Avr 2006 - 15:58

Marie-Chantal a écrit:

À mon point de vue, l'autorité est davantage une question de libre-arbitre que de sexe.

Et de mon point de vue, cette phrase n'a aucun sens. Désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: La féminité est-elle compatible avec l'autorité ?   Mer 5 Avr 2006 - 16:59

Bonjour marie-chantal

Je suis d'accord avec toi, mais le sujet induit l'idée d'une problématique essentiellement féminine.

Il faut bien reconnaître que malgré la difficulté à vivre et appliquer l'autorité en général, il y a plus particulièrement, la question que pose la femme dans la place qu'elle a conquise au sein de notre société et qui passe forcément par le changement des rapports d'autorité.

A poste et responsabilités égaux, on demandera toujours à unefemme d'être plus convaincante qu'un homme, non?

Surtout dans certains domaines.
Je suis certaine que tout cela est en train de changer, mais il ne faut pas baisser la garde et je pense que les femmes doivent exercer cette autorité d'une autre manière.

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Chantal
**
avatar

Nombre de messages : 65
Localisation : Québec
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: La féminité est-elle compatible avec l'autorité ?   Mer 5 Avr 2006 - 17:53

Je suis d'accord avec toi Pascale pour dire qu'il arrive parfois qu'on en demande plus à une femme qu'à un homme, surtout lorsque le domaine est une chasse gardée masculine. Briser des tabous, ouvrir des portes impliquent parfois qu'on doivent les défoncer au sens littéral du terme et c'est pas facile, je le reconnaît.. mais je n'ai jamais eu encore à vivre ce genre d'affirmation.

Par contre, j'estime que les choix que nous faisons peuvent devenir déterminants. C'est pour cette raison que j'invoquais le libre-arbitre qui signifie "la volonté libre et non contrainte" (dictionnaire), pour dire qu'il n'en tient qu'à nous de changer la done en toute conscience de ces réalités. Si la féminité correspond à un ensemble de traits caractéristiques de la femme, biologiques et socials, je ne crois pas une seconde que cela nous rendent incompatibles ou incompétentes à exercer une autorité quelconque. À ce stade, la féminité devient du féminisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: La féminité est-elle compatible avec l'autorité ?   Mer 5 Avr 2006 - 20:44

Je ne comprends pas bien l'intervention du libre-arbitre?

Est-ce une façon de dire que la femme est libre de décider d'asseoir où non son autorité en toutes circonstances? Et que cela suffit à faire admettre la chose?

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Admin
avatar

Nombre de messages : 376
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: La féminité est-elle compatible avec l'autorité ?   Mer 5 Avr 2006 - 21:06

Isis, tu dis :

Citation :
tout ce que la femme aime et qui il faut bien le dire n'est pas toujours passionnant

En principe, quand on aime, on fait avec passion.

J'ai eu ma période "tricot", quand les enfants étaient petits, je peux te dire que ce fut pour moi une véritable passion. J'en ai fait des dizaines et des dizaines, même pour les poupées.

Tu trouves que c'est plus passionnant ce que font certains hommes : bière, foot, potes, politique de comptoirs, films porno .....

Chacun ses goûts .....

Si une femme s'épanouit à faire une recette de cuisine, à tricoter, à broder ou à faire du shopping, c'est son droit le plus absolu. Et ce n'est pas incompatible avec une activité plus intellectuelle, comme la lecture.

Il faut arrêter les clichés.

Une femme est aussi intelligente qu'un homme.

Qu'on se le dise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: La féminité est-elle compatible avec l'autorité ?   Jeu 6 Avr 2006 - 9:43

Analyse du déroulement de l’argumentation de cette enfilade où les réponses ont été apportées à une question non posée « Peut on faire preuve d’autorité en se parant des couleurs de la séduction féminine ?» au lieu de répondre à la question posée par Tremblay : « Peut on se faire respecter en arborant les couleurs de la séduction féminine ? »

À mon avis, nous aurions du nous engager dans la direction suivante :
Se faire respecter ?
Les vendeurs trouvent en nous une proie idéale.
Nos amis s’immiscent dans notre vie privée.
Notre conjoint accapare tout l’espace vital.
Et, comble de malheur, notre patron nous réduit à l’esclavage.
Mais pourquoi diable ne parvenons-nous pas à nous faire respecter ?

Pourquoi profite-t-on de ceux qui n’inspirent pas le respect ? Parce que «les gens conciliants passent pour des faibles et encouragent les autres à les exploiter davantage», soutient Joseph Kirschner, dans l’Art
d’être égoïste.
En y réfléchissant bien, on se rend compte que chacun essaie de tirer toujours avantage d’autrui.
Le cliché concernant les femmes et la difficulté à se faire respecter est qu’elles ressentent un tel besoin de plaire et d’être aimée qu’elle ne se rendent pas compte qu’on les méprise pour leur faiblesse et leur soumission.
Certes, ceux qui abusent d’elle le font parfois inconsciemment, mais le résultat est le même. «Il faut avoir une conscience morale exceptionnelle pour ne pas profiter d’une personne qui ne se fait pas respecter»
On admire davantage les gens qui se font respecter que ceux qui se laissent écraser.
Comment se faire respecter ?
Accorder à sa propre opinion autant d’importance qu’à celle des autres, défendre son point de vue, ne pas faire passer les autres avant soi-même, s’affirmer, ne jamais se laisser rabaisser ou humilier par les autres, développer sa confiance en soi et son sens de l’humour, ne pas être crédule et ne pas abandonner ses rêves.

Florilège des réponses :

Isis : La féminité peut être un frein oui.
Si on a trop d'autorité, on est reléguée dans le camp des aigries mal-aimées si je puis dire. Si on ne montre pas les crocs, on n'est pas respectée.

Première réponse : on passe de la question de l’art de se faire respecter en position sur l’autorité. Dès le départ on est parti hors sujet.

Tremblay : Est-ce à reconnaître qu'au final une femme n'a pas les compétences pour gérer un espace de communication, d'autant plus s'il est peuplé d'esprits brillants ?

Là on dérive tout de suite vers une notion de compétence qui n’a rien à voir avec la question posée et c’est d’autant plus surprenant que cette dérive est l’œuvre de l’auteur de la question.

Isis : Non, c'est juste exactement le contraire.
Des femmes fortes d'esprit sont en assez petit nombre en fait.

Ici, on assimile la compétence et la force d’esprit dans un raccourci sémantique assez surprenant.

Tremblay : Et Isis serait assez naïve pour croire que l'homme arbre n'écarte pas ses feuilles pour apercevoir à travers la femme prairie sur laquelle il est bon de s'allonger ?
Je crois qu'il est impossible d'échapper à la rigidité des contraintes sexuelles ou dans le meilleur des cas, affectives.

Là on nage dans le hors sujet trollesque avec des allusions sexuelles dont la compréhension n’est pas accessible en dehors du jeu de rôle auquel se livrent les deux intervenants.

Isis : Je suis le contraire de la naïve. Mais c'est on ne peut plus misogyne comme réflexion.

Dans le registre de la digression sémantique on franchi un cran vers l’attaque classique de diversion concernant la misogynie supposée de l’interlocuteur.

Tremblay : Isis, vous m'étonnerez toujours ! Comme celui qui veut labourer son champ rêve d'un cheval pour tracter sa charrue, celui qui veut agrémenter son passage sur l'Internet rêve de bras potelés pour enserrer sa fougue. Et l'âge n'arrange rien à l'affaire, surtout chez la femme d'ailleurs. Misogynie étant un terme totalement dépassé en lui-même.

Toujours le hors sujet trollesque et privé.


Admin : Voici un exemple approuvé de l'expression "vider son sac".

L’Admin qui a tout compris essaye de calmer le jeu.

Isis : Passionnant Tremblay. Tu serais donc dans mon cerveau cupide de femme faible ?

La querelle privée n’en est pas terminée pour autant, en remarquant ici que la femme tutoie son interlocuteur alors que l’homme la vouvoie, signe méritant une interprétation dépassant le cadre de cette analyse rapide.

Pascale : Isis, on peut être une femme "forte d'esprit" tout en aimant le tricot, le crochet, la peinture, l'Histoire, les contes, vivaldi, la couture et toute autre forme de loisirs créatifs. Les mains nous ouvrent les portes du ciel!... Et puis l'expression "forte d'esprit", elle m'inquiète un peu…Dans un monde qui a été fait par et pour les hommes, il sera toujours plus difficile aux femmes de faire reconnaître leur autorité, mais je suis sûre que cette disparité finira par disparaître…Quelle différence y a-t-il entre l'autorité d'un homme et celle d'une femme lorsqu'ils l'appliquent tous deux de la même manière ?...

Ici, on remet les pendules à l’heure mais la question initiale de se faire respecter est définitivement transformée en autorité féminine.

Isis : Justement combien de femmes sont capables ou ont tout simplement envie de s'arrêter sur un sujet et débattre ?.. Pour le tricot c'était une vue de l'esprit qui englobait plutôt tout ce que la femme aime et qui il faut bien le dire n'est pas toujours passionnant enfin ce n'est que mon avis... Pour l'autorité, c'est bien plus difficile pour nous les femmes c'est une évidence…Il ne faut pas tomber dans l'autorité qui limiterait notre expression à celle d'une soi disant aigrie voire plus qui seule peut se cacher derrière une telle attitude…

Toujours la dissertation sur l’autorité.


Pascale : Le stéréotype masculin existe toujours et pourtant, les hommes de moins de 40 ans se montrent assez différents dans leur approche des choses de la vie. Idem pour la femme.
On est passé par une période, où, au nom de l'égalité, on gommait toutes les différences et on revendiquait jusqu'aux "défauts" de l'autre!

Où l’on condamne sans appel les hommes de plus de quarante ans dont la structure mentale est restée, par définition, conforme aux idées « statistiquement dominantes » avant que leur capacités neurales d’intégration du changement ne se figent du au vieillissement biologique incontournable et irréversible.

Nana : Féminité et autorité ne sont pas incompatibles. Alliance difficile toutefois. Une goutte d'autorité en trop et nous voilà en présence de femmes/mecs. Dominatrices, castratrices, hybrides imbuvables tant par les femmes, qui ne les reconnaissent pas comme des leurs, que par les hommes (les vrais, pas les "couilles molles") qui voient en elles des voleuses de sexe.

On est toujours dans la thématique de la féminité et de l’autorité mais on aborde ici un trait particulier de l’ego masculin pour qui, à l’instar de notre premier ministre Dominique Galouzeau de Villepin seuls ceux qui ont des couilles ont de l’autorité (c.f. le dernier bouquin de F.O. Gisbert)

Pascale : L'autorité devrait consister moins, à être un pouvoir sur les autres que sur soi-même.
D'une saine gestion de soi, découle une autorité naturelle qui fait de nous des individus à qui revient la bonne place.

Marie-Chantal : À mon point de vue, l'autorité est davantage une question de libre-arbitre que de sexe.

Nana : Et de mon point de vue, cette phrase n'a aucun sens. Désolée.

Pascale : Je suis d'accord avec toi, mais le sujet induit l'idée d'une problématique essentiellement féminine.
Il faut bien reconnaître que malgré la difficulté à vivre et appliquer l'autorité en général, il y a plus particulièrement, la question que pose la femme dans la place qu'elle a conquise au sein de notre société et qui passe forcément par le changement des rapports d'autorité.

Marie-Chantal : Par contre, j'estime que les choix que nous faisons peuvent devenir déterminants. C'est pour cette raison que j'invoquais le libre-arbitre qui signifie "la volonté libre et non contrainte" (dictionnaire), pour dire qu'il n'en tient qu'à nous de changer la donne en toute conscience de ces réalités. Si la féminité correspond à un ensemble de traits caractéristiques de la femme, biologiques et socials, je ne crois pas une seconde que cela nous rendent incompatibles ou incompétentes à exercer une autorité quelconque. À ce stade, la féminité devient du féminisme.

Pascale : Je ne comprends pas bien l'intervention du libre-arbitre?
Est-ce une façon de dire que la femme est libre de décider d'asseoir ou non son autorité en toutes circonstances? Et que cela suffit à faire admettre la chose?

Fuchsia répondant à Isis : « tout ce que la femme aime et qui il faut bien le dire n'est pas toujours passionnant. »

En principe, quand on aime, on fait avec passion.

Marrant non comment se déroule une discussion ?

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: La féminité est-elle compatible avec l'autorité ?   Jeu 6 Avr 2006 - 10:11

jemrobe a écrit:
Marrant non comment se déroule une discussion ?

On dirait une rue envahie par un carnaval d'où partent des coups de pétards ne répondant même pas à d'autres pétards, car si un pétard veut péter convenablement, il se doit d'être sourd à lui-même et aux autres.

Si la pertinence d'un argument suffisait à mettre fin à une polémique, cela se saurait. Non, la polémique n'a comme fonction que d'être un carnaval sans queue ni tête. On participe à la fête, mais ce qui compte, pour nous, en définitive, c'est notre propre plaisir à y participer, le bruit de la rue, la lumière, l'odeur aigre de la bière ne sont pas les éléments constitutifs de la fête, ils n'en sont que les épiphénomènes.

De plus en plus convaincu qu'il n'y a pas de dialogue sans ouverture à l'autre (pléonasme). Ces forums ne sont remplis que de monologues. Des choses intéressantes ont été dites ici ou là, comme des coups de Klaxon, mais qui lira ta synthèse jerombe ? Personne, ils lisent comme ces gens qui vont au fast-food, ils mâchent la forme mais ne savent pas goûter le fond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: La féminité est-elle compatible avec l'autorité ?   Jeu 6 Avr 2006 - 11:01

Whaaa!!!!!! Very Happy Very Happy
Jemrobe! Je souscris à la description qu'abuzin a fait de toi dans ta présentation...

Ca, c'est envoyé! Euh...du coup il est très difficile de répondre quand on pèche par défaut de concision comme moi.

Je vais donc faire un hors sujet autorisé sur ta façon d'intervenir.
Quand j'avance sur la feuille vierge devant moi, je fais sans arrêt des aller-retour pour regarder le titre du débat.
Surtout ne pas m'égarer affraid Me faire comprendre, ne pas trahir mon sentiment. L'horreur: dire le contraire de ce que je penserais!!! What a Face
Bref, ça tourne presqu'à l'obssession.
C'est déja dur, mais où c'est carrément ardu, c'est quand chacun y est allé de sa "sensibilité".
Il faut synthétiser sa propre pensée, contrôler son argumentation, son orthographe, sa ponctuation, sa syntaxe....et celles des autres... sans forcément avoir toute l'écriture sous le nez.
C'est là qu'il faut s'entraîner. Et çà, moi j'aime.

La maîtrise de ton analyse où apparaîssent nos inégales capacités à resserer le débat est accablante et totalement juste.

Je ne doute pas un seul instant de ton indulgence à l'égard de notre apprentissage.

Juste une précision:
Tu as écrit
Citation :
Où l'on condamne sans appel les hommes de plus de 40 ans...irréversibles

Bvvvvv!Pas de condamnation, encore moins sans appel!
J'observe, j'écoute et je constate...que les moins de 40 ans sont moins marqués par le stéréotype masculin-féminin.
Que la génération d'avant, (où la places-tu? Plus près de 60 ou de 70?
Il faut 20 ans pour faire une génération en principe) l'était beaucoup plus.
Tu vas me dire et les 50/60? Very Happy Bon ce n'est pas le débat...

Nous savons toi et moi que cela est variable en fonction de l'éducation, la culture, et l'histoire personnelle de chacun.
Autrement dit, je ne te connais pas, mais il y a toutes les chances que tu aies pu toi-même réussir à échapper à ce stéréotype grâce à ces éléments.
Tant mieux pour toute ta petite famille et pour toi-même.

Nous savons aussi que les moins de 25 ans se construisent encore beaucoup avec ces clichés. J'en suis le témoin privilégié chaque jour!

J'ai fini avec ma précision Neutral

Tu as encore raison sur ta conclusion: Curieux comment évolue une discussion! sunny

A bientôt.

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: La féminité est-elle compatible avec l'autorité ?   Jeu 6 Avr 2006 - 11:12

Admin a écrit:
jemrobe a écrit:
Marrant non comment se déroule une discussion ?

On dirait une rue envahie par un carnaval d'où partent des coups de pétards ne répondant même pas à d'autres pétards, car si un pétard veut péter convenablement, il se doit d'être sourd à lui-même et aux autres.

Si la pertinence d'un argument suffisait à mettre fin à une polémique, cela se saurait. Non, la polémique n'a comme fonction que d'être un carnaval sans queue ni tête. On participe à la fête, mais ce qui compte, pour nous, en définitive, c'est notre propre plaisir à y participer, le bruit de la rue, la lumière, l'odeur aigre de la bière ne sont pas les éléments constitutifs de la fête, ils n'en sont que les épiphénomènes.

De plus en plus convaincu qu'il n'y a pas de dialogue sans ouverture à l'autre (pléonasme). Ces forums ne sont remplis que de monologues. Des choses intéressantes ont été dites ici ou là, comme des coups de Klaxon, mais qui lira ta synthèse jerombe ? Personne, ils lisent comme ces gens qui vont au fast-food, ils mâchent la forme mais ne savent pas goûter le fond.

Ne sois pas désabusé...je te promets d'entendre le sens de ce qui est dit, mais comme d'autres, il ne m'est pas facile de maîtriser le fleuve de ma pensée à laquelle s'ajoute l'émotion. Le petit truc qui ne parle qu'à moi...même s'il est universel, ce petit truc.
Victor hugo disait "Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous.
Comment ne le voyez-vous pas?
Ah! insensé qui croit que je ne suis pas toi!"


Jacques salomé parle très bien de cette difficulté-là. Elle se trouve stigmatisée par la relation écrite que nous avons les uns avec les autres.

Voilà bien l'effort que beaucoup, auxquels j'appartiens, doivent faire. sunny

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlotte
***
avatar

Nombre de messages : 101
Localisation : Pas trop éloignée de la lune
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: La féminité est-elle compatible avec l'autorité ?   Jeu 6 Avr 2006 - 16:04

Razz bien papi

Je me rangerais à l'avis de fuschia : quand aime ce que l'on accompli au travail, à la maison ou ailleurs, notre tâche est de le faire bien.
Ainsi, on sera tour à tour compréhensif et autoritaire.
Homme ou femme ça n'a pas d'importance. Enfin c'est ma vision de l'autorité assexuée.
Bien sûr, il y a des codes : l'éducation, la culture mais tout cela évolue.
Charlotte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La féminité est-elle compatible avec l'autorité ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La féminité est-elle compatible avec l'autorité ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La charia est-elle compatible avec les droits de l'homme, la constitution européenne ?
» Les valeurs du Coran sont-elles compatible avec les valeurs républicaines ?
» ENTRETIEN: QUESTIONS DU JURY
» Technologie : La réalisation d'un site internet est-elle compatible avec le programme de 3eme?
» Les mots clefs pour être rejeté du monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La belle rencontre :: La vie du forum :: Gestion des conflits-
Sauter vers: