La belle rencontre

Le contraire d'une rencontre fâcheuse
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Définir la réalité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
f u c h s i a
Admin
avatar

Nombre de messages : 376
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Définir la réalité   Lun 14 Aoû 2006 - 20:56

Pour moi, la réalité, c'est tout ce qui existe, y compris les cellules neuronales qui nous permettent de réfléchir.
Donc la réalité engloble les idées et aussi la virtualité, car cette dernière est est une construction de l'imagination, qui fait partie de la réalité, puisque la réalité est TOUT, absolument TOUT ce qui existe.

L'univers englobe tout.

J'en connais un (pour ne pas le citer : Jemrobe) qui doit se dire : "qu'est-ce qu'ils se cassent la tête avec toutes ces histoires de réalités, de vérités vraies ou fausses, universelles ou non ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Définir la réalité   Mar 15 Aoû 2006 - 8:58

abuzin a écrit:

f u c h s i a a écrit:
J'en connais un (pour ne pas le citer : Jemrobe) qui doit se dire : "qu'est-ce qu'ils se cassent la tête avec toutes ces histoires de réalités, de vérités vraies ou fausses, universelles ou non ! Very Happy

Ne crois pas ça, un ancien séminariste est forcément un être torturé Very Happy
Il peut essayer de se la jouer simple, mais ce n'est qu'une façade de simplicité. Jerombe est forcément un type compliqué qui s'ignore (ça je n'y crois pas) ou qui l'a oublié (la mémoire peut être sélective) Very Happy

abuzin

Ah la réalité, qu’elle soit réelle, dogmatique, métaphysique, quantique ou virtuelle, quel sujet magnifique.

Et puis dis donc, quand on aura mis au point la machine à remonter le temps tu vas voir que la réalité réelle va devenir virtuelle et vice-versa.
Imagines, par exemple, que le fils unique du Dieu Trine et un ait été jeté aux crocodiles au lieu d’être crucifié.
Tu vois un peu l’importance de la chose pour les symboles qui changeraient alors d’affectation ?
Aujourd’hui tous les Chrétiens seraient en Lacoste…
Et encore j’évacue là toutes les conséquences cachées dans le monde quantique parallèle.

Et puis, il y’a les réalités dogmatiques, tiens, par exemple, aujourd’hui c’est l’Assomption qui est, en réalité dogmatique, une sorte d’ascenseur divin, réservé aux femmes, pour atteindre les Cieux depuis Munificentissimus Deus en 1950.

En contre partie la réalité dogmatique a réservé l’appellation d’Ascension à l’ascenseur divin réservé aux hommes qui ne fonctionne lui qu’une fois par an quarante jours après Pâques.


Définitions de Réalité sur le Web :

1) Le mot réalité désigne plusieurs choses : les éléments effectifs qui constituent le monde, le monde dans son ensemble, ou ce qui est donné, ce qui est actuel dans la représentation. Les problèmes que pose ce concept sont des problèmes fondamentaux pour la science et la philosophie, mais la détermination de son sens semble être une tâche bien au-delà de nos facultés. La question la plus générale est de savoir ce que nous pouvons tenir pour réel, si une telle chose existe.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Réalité

Désolé mais Wikipédia utilise les signes diacritiques dans ces URL alors que le serveur de la Belle Rencontre les rejette.
Pour accéder au site il faut faire un copier coller de l'adresse.

2) nf, ou Réel adj. (épistémologie) : Le concept de "Réalité" désigne la nature absolue du monde, tel qu'il est, indépendamment des représentations de l'esprit humain. Il est supposé que l'Univers, restreint à la biosphère terrestre, serait de nature Moniste, Réaliste et Matérialiste. L'Homme ne pourrait avoir accès à la connaissance exacte de cette Réalité car ses organes des sens et les processus cognitifs de son système nerveux sont limités. ...
http://psychobiologie.ouvaton.org/glossaire/txt-p06.20-09-glossaire.htm

3) nf 1/ Caractère de ce qui est réel, de ce qui existe effectivement. 2/ Ce qui est réel, ce qui existe en fait, par opposition à ce qui est imaginé, rêvé, fictif. 3/ Ce que des conscien-ces expérimentent en commun et s'accordent à reconnaître comme réel. Cf. Réel.
http://perso.wanadoo.fr/pierre.tricot/09_glossaire/glossaire_ppal_00.htm

4) Ce qui semble être là. La réalité est fondamentalement un accord : ce que nous sommes d’accord de trouver réel le devient alors.
http://questcequela.scientologie.tm.fr/html/part14/Chp50/pg1023-b.html

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
f u c h s i a
Admin
avatar

Nombre de messages : 376
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Définir la réalité   Mar 15 Aoû 2006 - 9:06

Tu parlais donc de la réalité matérielle, des objets composés de matière et qu'on peut décrire ?

Pourtant tout est "objet" de connaissance. On discute bien de la liberté, du beau, du vrai, de l'amour, de différents concepts ....

Et quand on parle de Dieu, on le présente comme un objet de connaissance, tout en sachant qu'il n'est pas un objet matériel, qu'on ne pourra jamais le décrire comme on le fait d'un objet banal.

Pour Jemrobe, je ne doute qu'il a dû se poser bien des questions à l'âge où on doit décider de la façon dont vivre sa vie.

Beaucoup d'hommes sont allés au séminaire, pour la bonne raison, que ces écoles étaient d'excellentes écoles pour les garçons.
Nous, les filles, on allait dans des institutions religieuses. C'est comparable, c'était d'excellentes écoles.

@++++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Définir la réalité   Mar 15 Aoû 2006 - 9:32

Juste pour chauffer un peu notre docte assemblée :
la réalité mystagogique.


"Mystagogie". C'est un mot grec, apparu dans le vocabulaire chrétien dès les premiers siècles. Il signifie entrée dans le mystère à l’aide de tous les moyens que la liturgie propose pour nous y introduire.

Les ingrédients

Pour réaliser la mystagogie, la liturgie met à notre disposition quatre types de moyens : des paroles, des gestes, la musique et le chant, et le silence.

La mystagogie, c’est donc l’enfance de l’art ! Il suffit de bien poser les actes qui nous sont demandés par la liturgie, avec ce minimum de bienveillance qui consiste à croire qu’ils ont du sens.

Sans doute un peu court mon truc, n’est-ce pas Clotilde ?

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
f u c h s i a
Admin
avatar

Nombre de messages : 376
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Définir la réalité   Mar 15 Aoû 2006 - 9:45

Citation :
La différence entre le séminaire et les institutions religieuses pour filles, c'est que le séminaire était souvent tenu par des jésuites qui si ils enseignaient la discipline du corps cherchaient à ouvrir l'esprit des garçons, alors que chez les filles, on y enseignait la soumission à Dieu et surtout à l'homme.

Certainement pas. On n'avait même pas de cours de cathéchèse. L'école était très moderne. Il y avait un laboratoire de sciences naturelles. On avait des profs laics aussi. Il y avait un peu de discipline bien sûr (comme le port de la blouse, très rapidement passée aux oubliettes) mais c'est tout. On ne m'a jamais enseigné la soumission à Dieu et encore moins à l'homme.

De plus il faudrait définir ce qu'est la soumission. Car elle peut être positive s'il s'agit d'une obéïssance libre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Définir la réalité   Mar 15 Aoû 2006 - 9:46

abuzin a écrit:
[
Jerombe est un "mental serial killer". Ca le révulse, mais il ne peut renier sa formation Very Happy

Je sens déjà la volée de bois vert qui va me tomber dessus Very Happy
Je saurai faire face en bon soldat des petits pères Very Happy

abuzin

Peut on renier sa culture en niant la réalité mystagogique ?
Serait-ce un dilemme réservé aux agnostiques mâles ?

L'entrainement (le dressage ?) il n'y a que ça de vrai, ça marche quand même si tu n'y crois pas et ça prépare à toutes les avanies de la vie.

Et pour ceux qui sont allés au bout, je veux parler des prêtres, reste une capacité remarquable à tout avaler sans suffoquer, question de survie.

Une anecdote : Mon copain Bernard M., aumônier scout de cinq ans mon aîné, me racontait en rigolant comme un bossu son expérience des chambrées militaires où l’on célébrait chaque soir son état par une prière commençant par ces mots : « À genoux mes frères, c’est l’heure de la bite »

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
f u c h s i a
Admin
avatar

Nombre de messages : 376
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Définir la réalité   Mar 15 Aoû 2006 - 10:46

[/quote]Sommes-nous réellement libérés du poids du spirituel, ou cette rémission n'est-elle que provisoire ?
[quote]

On dirait que le spirituel est une grave maladie.

Pourtant pour le nier, ce fameux spirituel, tu as besoin de l'esprit. Il faut que tu possèdes une conscience, qui n'est pas matérielle.

Rien n'est plus contradictoire que de nier l'esprit, la pensée, le psychisme.
C'est l'esprit qui nie.
La matière, elle, ne pense pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Définir la réalité   Mar 15 Aoû 2006 - 10:50

jemrobe a écrit:
Sans doute un peu court mon truc, n’est-ce pas Clotilde ?

euh... Shocked ...ça dépend de quoi tu parles..? alien
La mystagogie...connais pas... scratch
Revenir en haut Aller en bas
f u c h s i a
Admin
avatar

Nombre de messages : 376
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Définir la réalité   Mar 15 Aoû 2006 - 11:21

Citation :
« Objets inanimés, avez-vous donc une âme
Qui s'attache à notre âme et la force d'aimer ? »

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Définir la réalité   Mar 15 Aoû 2006 - 14:32

Je peux pas trop passer en ce moment...je me connecte hors forfait car le changement demandé ne prendrant effet que le mois prochain.... Rolling Eyes

Donc, dés que possible je ne manquerai pas de passer de nouveau théoriser et philosopher trés sérieusement avec vous... afro
Revenir en haut Aller en bas
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Définir la réalité   Mar 15 Aoû 2006 - 16:46

Clotilde a écrit:
jemrobe a écrit:
Sans doute un peu court mon truc, n’est-ce pas Clotilde ?

euh... Shocked ...ça dépend de quoi tu parles..? alien
La mystagogie...connais pas... scratch

Je vois que les grands esprits ne dédaignent pas la gaudriole, je ne parlais pas en l'espèce de mon robinet magique dont la taille restera un mystère aussi grand que le système mystagogique mais de mon explication malicieusement courte et volontairement réductrice.

Pour préciser le concept on peut relever que pour les théologiens modernes, les mystères sont des « dogmes révélés, que le fidèle doit croire, mais qu’il ne peut comprendre » (A. Lalande, Vocabulaire technique et critique de la philosophie).

Pour moi c'est une méthode de définition qui n'a rien à envier à l'art de la politique appliquée qui va de la raison d'état à la dictature pure et simple, mais bon, là n'est pas le débat.

Selon le Dictionnaire de théologie catholique trois propriétés essentielles doivent être attribuées aux mystères :

- les mystères sont des « vérités proportionnées à l’intelligence divine, infiniment supérieure à toute intelligence créée, humaine et même angélique » ;
- ce sont des « vérités dont la connaissance ne peut dès lors nous parvenir que par voie de révélation » ;
- ce sont des « vérités qui, même connues par voie de révélation divine, demeurent couvertes du voile sacré de la foi et enveloppées d’un obscur nuage ».

Les principaux mystères imposés à la foi sont : la Trinité, l’Incarnation, la Rédemption.

Une telle notion du mystère dicte une double tâche aux théologiens chrétiens : d’une part, sauvegarder l’existence de mystères proprement dits et, d’autre part, mettre en évidence que les mystères ne contredisent pas la raison.

Assurément, il n’est pas toujours aisé d’assurer cette double tâche, ce qui revient à cheminer sur une étroite crête entre deux précipices : celui du rationalisme et celui du fidéisme.

Le premier Concile du Vatican donnait à ce sujet des directives judicieuses, qui furent peu suivies : « Lorsque la raison, éclairée par la foi, cherche avec soin, piété et modération, elle arrive, par le don de Dieu, à une certaine intelligence des mystères... »

Le Concile invitait donc à la « mystagogie », c’est-à-dire à une pénétration, par le dedans, des mystères de la foi.

En fait, les théologiens se sont plus volontiers adonnés à l’apologétique, c’est-à-dire à la défense des mystères contre les attaques du dehors. Certains d’entre eux l’ont fait avec une naïveté touchante.

C’est là, d’ailleurs, une vieille tradition scolastique que le cartésianisme n'a jamais réussi à ébranler.

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
f u c h s i a
Admin
avatar

Nombre de messages : 376
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Définir la réalité   Mar 15 Aoû 2006 - 21:21

[quotepersonne n'a jamais pénétré la conscience d'un galet.
][/quote]

Peut-être que les galets en ont marre d'être polis par la mer.

A quand la Déclaration Universelle des Droits des Galets.

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlotte
***
avatar

Nombre de messages : 101
Localisation : Pas trop éloignée de la lune
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Définir la réalité   Mer 16 Aoû 2006 - 8:55

abuzin a écrit :
Citation :
Qu'en sais-tu ? Personne n'a jamais pénétré ma conscience, personne n'a jamais pénétré la conscience d'un galet.

Un galet sait-il seulement qu'il "existe" enfin qu'il a une réalité ?

Y sont fortiches en plus, ils ont réussi à faire croire à fushia q'elle est soumise part propre choix ?

Citation :
Citation:
« Objets inanimés, avez-vous donc une âme
Qui s'attache à notre âme et la force d'aimer ? »

Moi cette citation je la comprends dans le sens de la cupidité de l'homme attaché à trop de "matériel" et pas à l'âme d'un objet ...

Du sérieux il n'en faut point : et je retrouve Erasmus et sa sainte "Eloge à la folie" :
Jesus : "Père, pardonnez-leur !" La seule excuses qu'il invoque pour eux est l'inconsciense : "Parcequ'ils ne savent pas ce qu'ils font." Saint Paul, aussi écrit à Timothée : "Si j'ai obtenu la miséricorde de Dieu, c'est que j'ai agi par ignorance dans ma crédulité." Qu'est-ce à dire "par ignorance" qu'il a péché par folie et non par malice...
Tout ceci montre que la folie trouve grâce au ciel. Donc, chers amis allons-y- gaiemmmmment Very Happy


Charlotte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Définir la réalité   Mer 16 Aoû 2006 - 20:47

Ton histoire de Saint Paul ça me fait penser au type qui faisait tout le temps des erreurs et qui un beau jour a eu tout juste parce qu'il s'était trompé en faisant une erreur... lol!

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Définir la réalité   Jeu 17 Aoû 2006 - 9:17

MDR!! lol!

Tu es un trés bon photo-reporteur Abuzin, c'était exactement comme ça... biggthumpup On sait maintenant d'où Elizabeth tient son talent... Smile

Ah que de bons souvenirs... rendeer voilà quelques photos à rajouter dans mon album sur mon séjour en terre québécoise qui s'est achevé il y a une semaine... Wink

En fait, c'est ma connexion internet temporairement emprûntée à mes parents qui est digne de cro-magnon (la connexion, pas mes parents, hein... Rolling Eyes ). Le mois prochain, un progrés fulgurant me permettra de me connecter en illimité (pour autant que mon temps libre le soit); mais France Télécom étant en rupture de stock de fils, il me faudra encore faire pédaler mes parents à la cave afin d'avoir un minimum de 45,2 kbits/s de vitesse de connexion... Cool quel luxe!! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte
***
avatar

Nombre de messages : 101
Localisation : Pas trop éloignée de la lune
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Définir la réalité   Jeu 17 Aoû 2006 - 11:11

On ne comprend bien que ce que l’on comprend avec le cœur et non par le seul effet de l’intellect et de la compréhension intellectuelle

La différence : jamais deux choses ne sont pareilles. Tout est différent de vous et d’un autre ou plutôt chaque chose est unique » S. Prajnanpad

Car voyez-vous ce qui m'importe dans ma quète, c'est ma vérité et c'est en étant au plus près d'elle que je me rapproche de l'humanité.
Je pense que l'homme en se rapprochant de son unicité, cette unité peut toucher et faire partie intégrante de la vérité l'unité de l'autre.
Je ne sais pas si je me suis bien exprimée, je le saurais bien vite.

Charlotte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tourterelle
****
avatar

Nombre de messages : 231
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Définir la réalité   Jeu 17 Aoû 2006 - 18:24

Citation :
On ne comprend bien que ce que l’on comprend avec le cœur et non par le seul effet de l’intellect et de la compréhension intellectuelle


Faudrait pas oublier que l'intellect à fait faillite... Wink

Ok je sort......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tourterelle
****
avatar

Nombre de messages : 231
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Définir la réalité   Jeu 17 Aoû 2006 - 18:42

Citation :
• Les WC de Clotilde au fond du jardin (on dit la "cabane" au Canada). Il y fait si froid que le papier se casse sous les doigts.


La cabane au Canada a rien avoir avec les WC... La cabane au canada est la cabane à sucre (sucre d'érable). Et les WC au fond du jardin s'appelleraient les "bécosses" vulgairement appellé "chiottes" (tu te souviens). Mais il y a au moins 50 ans qu'elle n'y sont plus (n'existent plus). Nos WC canadien ressemble à vos WC Européen mais avec les bidets en moins... Wink J'espère que l'eau des bidet n'est pas trop froide... What a Face Laughing Laughing Oups!! Ça manque à ma culture... désolée. Cool

Ha oui autre chose... la neige a toute fondu pendant la canicule de cette été (40 cellecius). sunny

Magifique ces photos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Définir la réalité   Jeu 17 Aoû 2006 - 19:07

Ah oui! Les bidets...c'est un truc qui a beaucoup marqué les Québécois qui ont eu l'occasion de venir en France... Wink C'est pour eux une des marques distinctives culturelles de la France, avec le vin. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
f u c h s i a
Admin
avatar

Nombre de messages : 376
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Définir la réalité   Jeu 17 Aoû 2006 - 19:53

En France, il y a maintenant de moins en moins de bidets dans les salles de bains.

Même la baignoire est de plus en plus remplacée par des cabines de douche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tourterelle
****
avatar

Nombre de messages : 231
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Définir la réalité   Jeu 17 Aoû 2006 - 22:57

Citation :
C'est pour eux une des marques distinctives culturelles de la France, avec le vin.

Et oui les bidets français et le vin français sont inséparables pour les quécois (vision culturelle) Laughing Laughing Il y a aussi cette baguette de pain (étroite et très longue) que l'on transporte sous le bras (sous les aisselle) What a Face ...

Ha bon les bidets feront bientôt partie de l'histoire ancienne tout comme les bécosses. Je ne savais pas. J'en apprends des choses... Wink

Ces messieurs ne pourront pas dire que nous sommes incapable d'une discussion intellectuelle et de plus culturelle... Wink Laughing

Merci bien mes dames... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlotte
***
avatar

Nombre de messages : 101
Localisation : Pas trop éloignée de la lune
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Définir la réalité   Ven 18 Aoû 2006 - 9:24

L'Homme :
L'Homme est seul face à l'Univers et se pose sans cesse cette question : « Pourquoi suis-je ici ? » Il s'adresse à l'Univers, mais l'Univers ne lui répond pas. Seul l'écho de sa voix lui revient, et l'homme se sent seul.
L'Univers :
L'Homme regarde autour de lui et y cherche les réponses. Il scrute les infinis en espérant y trouver la lumière. Mais jamais une seule seconde il ne songe à regarder là où les réponses sont.
L'Homme :
Dis-moi, ô toi, mystérieux Univers, où sont ces réponses ?
L'Univers :
Les réponses sont dans le créateur de leur question. Les réponses sont dans l'Homme lui-même. S'il se penchait une seule seconde sur son propre cœur plutôt que de chercher au loin, au loin, là-bas, il saurait. Plonge-toi en toi-même, Homme, et trouves-y la raison de ton être.
L'Homme :
Je ne comprends pas.
L'Univers :
C'est que tu ne veux pas comprendre. Tu inventes des questions là où il n'y en a pas. Il est logique que les réponses soient au même endroit. Écoute la musique de ton cœur plutôt que de chercher la lumière dans les profondeurs de la nuit cosmique ! Mais ce ne sont pas les réponses que tu cherches, ce sont les questions. Les questions sont ta Raison d'être, Homme, et tu refuses de voir les réponses en toi, tu tentes de les étouffer et tu les cherches là où elles ne peuvent pas être. Cependant, le jour arrive où les réponses s'imposeront, et après le règne des Questions viendra celui de la Connaissance.
David Madore
http://www.eleves.ens.fr:8080/home/madore/lit/piece.html.

Je conseille fortement de lire aussi L'achimiste de Paulo Coelho
Pour vous mettre l'eau à la bouche ... Parce qu'il rêve de plus en plus souvent d'un trésor enfoui aux pieds des grandes pyramides, Santiago, un jeune berger andalou, part pour l'Égypte. Sur sa route, il rencontre plusieurs personnes qui vont tour à tour l'aider à réaliser sa Légende Personnelle, ce qu'il a toujours souhaité faire mais qu'il n'a jamais eu le courage d'accomplir seul. Initié par un mystérieux alchimiste, il apprendra pour cela à écouter son coeur et à déchiffrer les signes du destin.

Au-delà de cette aventure, l'Alchimiste est un recueil impressionnant de réflexions éparses particulièrement élémentaires. Mais c'est à partir de cette simplicité, que l'on retrouve au passage aussi bien sur le fond que sur la forme, que cet oeuvre prend toute son grandeur. Sous ses faux airs de parabole biblique, de conte pour enfants, l'Alchimiste est le merveilleux récit d'un voyage initiatique, d'une quête absolument extraordinaire parsemée d'instants magiques, qui invite chacun d'entre nous à suivre la voie que nos rêves ne cessent de nous suggérer : notre Légende Personnelle, qui, selon l'auteur, est la seule et unique obligation des Hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Définir la réalité   Ven 18 Aoû 2006 - 12:49

Tourterelle a écrit:


Ces messieurs ne pourront pas dire que nous sommes incapable d'une discussion intellectuelle et de plus culturelle... Wink Laughing

biggthumpup
Revenir en haut Aller en bas
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Définir la réalité   Ven 18 Aoû 2006 - 16:20

Après tous ces beaux textes concernant les hommes inscrits dans la réalité, on peut s’interroger sur la question de savoir si on pourrait en trouver d’aussi significatifs concernant la réalité de la femme.

Pour obscurcir un peu plus le débat, je publie ici un texte de B.P. - l’essence du scoutisme- que j’ai retrouvé dans mon « manuel du chef scout « :

Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie
Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,
Ou perdre en un seul coup le gain de cent parties
Sans un geste et sans un soupir ;

Si tu peux être amant sans être fou d’amour,
Si tu peux être fort sans cesser d’être tendre,
Et, te sentant haï, sans haïr à ton tour,
Pourtant lutter et te défendre ;

Si tu peux supporter d’entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter des sots,
Et d’entendre mentir sur toi leurs bouches folles
Sans mentir toi-même d’un mot ;

Si tu peux rester digne en étant populaire,
Si tu peux rester peuple en conseillant les rois,
Et si tu peux aimer tous tes amis en frère,
Sans qu’aucun d’eux soit tout pour toi ;

Si tu sais méditer, observer et connaître,
Sans jamais devenir sceptique ou destructeur,
Rêver, mais sans laisser ton rêve être ton maître,
Penser sans n’être qu’un penseur ;

Si tu peux être dur sans jamais être en rage,
Si tu peux être brave et jamais imprudent,
Si tu sais être bon, si tu sais être sage,
Sans être moral ni pédant ;

Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite
Et recevoir ces deux menteurs d’un même front,
Si tu peux conserver ton courage et ta tête
Quand tous les autres les perdront,

Alors les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire
Seront à tout jamais tes esclaves soumis,
Et, ce qui vaut mieux que les Rois et la Gloire
Tu seras un homme, mon fils.

Rudyard Kipling

Je ne suis pas allé vérifier dans le manuel de la cheftaine si les nanas étaient traitées à la même sauce…
clown

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Tourterelle
****
avatar

Nombre de messages : 231
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Définir la réalité   Ven 18 Aoû 2006 - 17:13

Citation :
Je ne suis pas allé vérifier dans le manuel de la cheftaine si les nanas étaient traitées à la même sauce…

Je n'ai pas tous lu Jemrobe... J'étais beaucoup trop rebelle pour les scouts ou jeanette... Wink Alors c'est une autre chose qui manque encore à ma culture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Définir la réalité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Définir la réalité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» DECOUVERTE D'UNE PLANETE HABITABLE : fiction ou réalité ?
» Réalité Parallèle
» Pour en finir avec le petit véhicule
» La réalité de l'enfer
» Une réalité irréelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La belle rencontre :: Spiritualité et Philosophie :: Philosophie-
Sauter vers: