La belle rencontre

Le contraire d'une rencontre fâcheuse
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 si Dieu existe, keske tu vas lui dire le jour du jugement??

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
arnold.jack
*****
avatar

Nombre de messages : 380
Localisation : centre France
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: si Dieu existe, keske tu vas lui dire le jour du jugement??   Mer 9 Aoû 2006 - 9:31

moi je ne te tombe pas dessus.

En te lisant ," je bois du petit lait " comme on dit dans le doux Bourbonnais

_________________
amour bien-être lucidité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: si Dieu existe, keske tu vas lui dire le jour du jugement??   Mer 9 Aoû 2006 - 9:52

abuzin a écrit:
Je sens que sur genaisse, tout comme ici, on va encore me tomber dessus Very Happy


"on" n'étant pas clairement identifié et probablement pas disponible, j'ai pris sur moi de répondre à ton attente biggrin

Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: si Dieu existe, keske tu vas lui dire le jour du jugement??   Jeu 10 Aoû 2006 - 5:42

Mahomet a écrit:
"Méditez sur la création d'Allah et ne méditez pas sur Allah car vous ne l'apprécierez pas à sa juste valeur."

Rapporté par Ibn 'Abbâs

C'est tout à fait représentatif de la spiritualité islamiste qui est de l'ordre de la soumission à Dieu (cf la signification du mot "musulman") contrairement à la spiritualité chrétienne qui est de l'ordre de l'amitié avec Dieu. Idea
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: si Dieu existe, keske tu vas lui dire le jour du jugement??   Jeu 10 Aoû 2006 - 15:45

Citation :
Le mot Islam tire son origine du verbe aslama qui signifie "s'en remettre, s'abandonner". Ainsi, Islam peut être traduit, dans le contexte religieux et voulu par Dieu, par "Répondre à la volonté ou à la loi de Dieu". Il en découle ainsi le mot Musulman qui est celui qui "se soumet à la volonté de Dieu".

Wink
Revenir en haut Aller en bas
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: si Dieu existe, keske tu vas lui dire le jour du jugement??   Jeu 10 Aoû 2006 - 20:41

J'ai bien réfléchi pour savoir quelle question j'aimerais poser à Dieu dans l'hypothèse farfelue où il me recevrait dans son Paradis le jour du jugement parce que si je suis destiné à Lucifer la question de ma question ne se posera plus.

Ma question à Dieu serait la suivante : pourriez-vous, cher Dieu m’expliquer le mystère de la Sainte Trinité (c’est peut-être un peu direct dit comme ça et il faudrait sans doute que j’améliore la syntaxe de ma question).

Il faut bien avouer que j’aimerais vraiment comprendre ce mystère de Dieu trois en un, (trois pour le prix d’un seul ?) contrairement aux cheveux qui, en ce bas monde, se coupent en quatre.

S’agit-il d’un subterfuge habile créé pour détourner l'attention sur la question de l’existence potentielle d’autant de Dieux vrais et uniques qu’il existe de religions sur terre (encore un sacré mystère là) ou bien serait-ce une réminiscence du polythéisme qui admet qu’il en existe plusieurs ?

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: si Dieu existe, keske tu vas lui dire le jour du jugement??   Ven 11 Aoû 2006 - 20:26

abuzin a écrit:
Clotilde a écrit:
Citation :
Le mot Islam tire son origine du verbe aslama qui signifie "s'en remettre, s'abandonner". Ainsi, Islam peut être traduit, dans le contexte religieux et voulu par Dieu, par "Répondre à la volonté ou à la loi de Dieu". Il en découle ainsi le mot Musulman qui est celui qui "se soumet à la volonté de Dieu".

Wink

Et chtoc, dans les gencives Very Happy


Abuzin, tu n'es pas obligé de prendre mon message comme une attaque ni une négation de ton explication... Laughing

Le mot "musulman" signifie "soumis", ce n'est pas moi qui le dit mais les musulmans eux-mêmes. Donc la citation de Ibn 'Abbâs est tout à fait représentative de cette mentalité et de cette spiritualité où il n'est pas question d'entrer en relation avec ni d'être en amitié avec Dieu mais de lui être soumis...c'est moins dérangeant, probablement... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: si Dieu existe, keske tu vas lui dire le jour du jugement??   Ven 11 Aoû 2006 - 20:28

abuzin a écrit:
Par ailleurs, si tu réfléchis un peu, tu conviendras qu'aller en paix vers quelqu'un c'est se soumettre à un pacte de non-agression, c'est soumettre ses bas-instincts.

... pas par soumission à Dieu, mais par .... tu sais quoi .... Razz
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: si Dieu existe, keske tu vas lui dire le jour du jugement??   Ven 11 Aoû 2006 - 20:32

jemrobe a écrit:
Ma question à Dieu serait la suivante : pourriez-vous, cher Dieu m’expliquer le mystère de la Sainte Trinité

est-ce que c'est le fait que Dieu soit Trine tout en étant Un, qui te pose question?
Revenir en haut Aller en bas
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: si Dieu existe, keske tu vas lui dire le jour du jugement??   Sam 12 Aoû 2006 - 10:03

Clotilde a écrit:
jemrobe a écrit:
Ma question à Dieu serait la suivante : pourriez-vous, cher Dieu m’expliquer le mystère de la Sainte Trinité

est-ce que c'est le fait que Dieu soit Trine tout en étant Un, qui te pose question?

???? Je ne vois pas bien le rapport entre Dieu et Trine Bakke Rognmo, née le 11 février 1975 à Trondheim, qui était une skieuse alpine norvégienne mais bon, comme de toute façon c'est des trucs qui me dépassent. confused
Depuis toujours, j'ai eu du mal à appréhender ce concept et les argumentaires qui me sont restés de l'éducation religieuse que j'ai reçue ne m'ont jamais vraiment convaincu.

Du genre :
Quel est le premier et le plus grand mystère de notre religion ?

C’est le mystère de la Sainte Trinité.

Qu’est-ce que le mystère de la Sainte Trinité ?

C’est un seul Dieu en trois personnes ; il n’y a dans Dieu qu’une nature, qu’une essence, qu’une substance, qu’une seule chose, et qu’un seul et même esprit, qui subsiste néanmoins en trois personnes, qui sont le Père, le Fils, et le Saint-Esprit.

Ça me rappelle l’instruction militaire :
De quoi sont les pieds ?
Les pieds sont l’objet de soins constants de la part du combattant.

Bon, en bon agnostique je ne vais pas couper les cheveux en quatre, après tout c’est dit dans le titre, c’est un mystère, cela rentre donc dans la catégorie de ce que j’aurais tendance à définir comme des tours de prestidigitation théologique permettant aux religions en général d'éluder leurs contradictions particulières.
Twisted Evil

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: si Dieu existe, keske tu vas lui dire le jour du jugement??   Sam 12 Aoû 2006 - 14:58

jemrobe a écrit:
Bon, en bon agnostique je ne vais pas couper les cheveux en quatre, après tout c’est dit dans le titre, c’est un mystère, cela rentre donc dans la catégorie de ce que j’aurais tendance à définir comme des tours de prestidigitation théologique permettant aux religions en général d'éluder leurs contradictions particulières.
Twisted Evil

ouf, heureusement que j'ai lu jusqu'au bout...un peu plus et j'allais tenter une réponse... drunken ....mais bon, de toute façon j'y connais rien en ski alpin... lol!
Revenir en haut Aller en bas
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: si Dieu existe, keske tu vas lui dire le jour du jugement??   Sam 12 Aoû 2006 - 20:40

Clotilde n’étant pas tombée dans le piège grossier que je lui tendais et abuzin sans majuscule nous ayant rappelé la genèse de l’irritant problème d’un Dieu trine et un, il convient de rappeler ici que cette notion est utilisée aussi pour décrire le fonctionnement du cerveau « triune brain » chez les anglo-saxons.

On peut aussi trouver la jouissance (intellectuelle) suprême en pensant au fait que, grâce à la « trine théorie », dans l’Église, le Dieu vivant déverse ses énergies sur les créatures par l’intérieur d’elles-mêmes et les déifie à la mesure de leur libre amour, un amour inséparable de l’ascèse, de la prière, du service et d’une connaissance de tout l’être, la « sensation de Dieu ».

Peu à peu, l’homme « devient Esprit » (Jean, III, 6), non par une dématérialisation, mais par une illumination de toutes ses facultés, par une transfiguration des sens qui se transforment dans le Souffle « vivifiant » en « sens spirituels ».

Le « Dieu s’est fait homme pour que l’homme puisse devenir dieu » se précise en « Dieu s’est fait porteur de la chair pour que l’homme puisse devenir porteur de l’esprit (pneumatophore) ».

Par un processus de mort-résurrection immanent au mystère pascal, l’homme unifie peu à peu sa conscience et son « cœur », reconstitue dans le feu de la grâce ce « cœur-esprit », ce « cœur intelligent », centre d’intégration de tout son être, et qui devient ainsi le « lieu de Dieu ».

La « garde du cœur », grâce à l’invocation du nom de Jésus, permet de pénétrer l’inconscient, d’exorciser et de métamorphoser l’énergie vitale.

La conscience plongée dans l’« abîme du cœur » se dilate simultanément jusqu’aux confins de l’univers qu’elle offre à Dieu ; étant dès lors microthéos, l’homme devient aussi microcosme, prêtre du temple cosmique sur l’autel de son cœur.

Le cœur-esprit s’embrase en s’emplissant de la lumière divine, les saints « deviennent Esprit et voient dans l’Esprit », d’une vision qui est communion au Christ, face du Père.

La déification est donc une participation réelle, ontologique, à la divinité : « Ceux qui participent aux énergies, Dieu en fait des dieux sans commencement ni fin, par la grâce », mais à l’intérieur d’une communion : la déification introduit à une intériorité réciproque, elle-même fondée sur la réciprocité absolue qui s’inscrit dans la divinité trine et une.

C’est pourquoi l’homme qui « devient Esprit » est aussi communion, il expérimente et manifeste la « consubstantialité » en Christ de tous ses semblables.

Il actualise et hâte la Parousie, ce retour du Christ dans la gloire, lorsque l’humanité sera transfigurée dans le corps même du Dieu-homme, et que l’histoire et le cosmos entreront dans l’éternité.

C’est pourquoi l’homme déifié prophétise et guérit, allège, par des miracles parfois, l’ambiance humaine et cosmique, pacifie l’existence, et surtout discerne les esprits, ce qui lui permet d’exercer une paternité spirituelle libératrice..

Amen.
Putain que c’est beau la trinité…
Jemrobe.
study

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: si Dieu existe, keske tu vas lui dire le jour du jugement??   Sam 12 Aoû 2006 - 21:03

Techniques pour raffermir et renforcer votre foi en un Dieu trine et un.

La foi est quelque chose de beau et précieux mais qui peut malheureusement se perdre facilement si on ne l'entretient pas.
Pour éviter cela, voici quelques exercices de raffermissement et renforcement de la foi de mon cru.

Mantras

Un mantra est une formule que l'on doit répéter à voix haute (ou dans sa tête).
La force des mots qu'elle contient a des vertus magiques et permet de persuader la personne qui récite la formule que ce qu'elle dit est vrai.

Mantra du matin
Le Dieu trine et un est mon maître.
Je l'aime vraiment beaucoup.
À répéter 68 fois chaque matin.

Mantra du midi
Même si j'ai faim, je n'ai pas peur, car je crois en un Dieu trine et un.
À répéter 41 fois avant de manger et 9 fois après le repas
(vous serez étonnés de constater que ce mantra facilite la digestion)

Manta du soir
Le Dieu trine et un est un mystère qui me dépasse.
À répéter 125 fois avant de se coucher
(Ce mantra est le plus important, ne le sautez pas !)

Exercices Physiques

Sans le corps, l'esprit n'est rien. Le Dieu trine et un en est lui-même tout à fait conscient.
C'est par des efforts physiques intenses que l'on peut quitter le monde de la pensée pour découvrir celui de la croyance aveugle.
Voici donc quelques exercices utiles pour renforcer votre foi :

Les Pompes Mystiques
Chaque matin, avant le lever du soleil, faites 80 pompes.
Vous sentirez en vous une grande plénitude.

La poussée prophétique
Vous aurez besoin pour cet exercice d'une voiture ou mieux, d'une fourgonnette.
Cet exercice est à faire une à quatre fois par semaine.
Mettez la sur point mort et poussez là sur une distance de trois kilomètres.
Au bout du chemin, vous sentirez monter en vous la révélation.

Questionnement intérieur

L'exercice du questionnement intérieur se fait à deux.
Chaque personne apporte un objet et explique à l'autre ce que cet objet représente pour lui/elle.
Chacun prend ensuite l'objet de l'autre et le cache.

Les deux personnes s'accroupissent alors pour méditer.
Elles se livrent à un grand questionnement intérieur pour savoir où est leur objet.

Une fois qu'elles sont sûres de savoir où se trouve l'objet, elles partent vérifier.
Si l'objet était bien à l'endroit qu'elles pensaient, cela signifie qu'elles ont atteint un stade supérieur de conscience, si elles se sont trompées elles doivent immédiatement se laver entièrement puis recommencer jusqu'à ce qu'elles réussissent.
Very Happy

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: si Dieu existe, keske tu vas lui dire le jour du jugement??   Dim 13 Aoû 2006 - 16:17

jemrobe a écrit:
Clotilde n’étant pas tombée dans le piège grossier que je lui tendais

...mais j'avoue que j'ai failli y sauter à pieds joints affraid ah! quelle manie que de vouloir prendre les gens au sérieux... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: si Dieu existe, keske tu vas lui dire le jour du jugement??   Dim 13 Aoû 2006 - 19:01

abuzin a écrit:

Mais Jerombe était tout à fait sérieux.

...reste à savoir sur quel sujet? La skieuse, la prestidigitation ou les mantras... Question Basketball
Revenir en haut Aller en bas
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: si Dieu existe, keske tu vas lui dire le jour du jugement??   Dim 13 Aoû 2006 - 19:22

Clotilde a écrit:
abuzin a écrit:

Mais Jerombe était tout à fait sérieux.

...reste à savoir sur quel sujet? La skieuse, la prestidigitation ou les mantras... Question Basketball

Ah ah, ça c'est une remarque qu'elle est futée.

Essayer de deviner quand jemrobe est sérieux ou quand il déconne à plein tube est aussi difficile que de prétendre savoir ce que pense faire un ours grizzli rencontré au coin d’un bois quand il te regarde d’un air qui ne te plait pas trop.
Si tu penses le savoir, tu en sais plus que lui...
monkey

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: si Dieu existe, keske tu vas lui dire le jour du jugement??   Dim 13 Aoû 2006 - 19:34

abuzin a écrit:


68 fois, ce nombre ne rime à rien.

Si on est bègue et qu'on répète 41 fois les choses, est-on vraiment obligé de répéter 41 fois ce mantra ?
[center]
À répéter 125 fois avant de se coucher


Essayez de faire 80 pompes en bégayant votre mantra du matin. Vous m'en donnerez des nouvelles.

"68 ?" C'est un hommage ému à la révolte étudiante et ouvrière de mai 1968 à laquelle j'ai participé sans trop me mettre en avant.
Pour l'anecdote, avec les copains du service, on partait tous les jours en queue de la manif, on s'éclipsait discrètement pour honorer de notre présence le premier café de la rue Battant où l'on attendait de pied ferme en jouant au tarot le retour de la manif partie affronter au choix les bourgeois ou les CRS...

"41 ?" C'est mon année de naissance.

"125 ?" Va savoir pourquoi, il faudra demander au grizzli.

"80 ?" Ça c'est une référence aux 80 chasseurs de la chanson cochonne :


À l'ouverture de la chasse
Dans un château riche en gibier,
Riche en gibier,
Une marquise aux fins limiers
Invita des chasseurs en masse
Bientôt l'on vit tous les chasseurs
Accourir sans mêm' qu'on leur dise
Au rendez-vous de la marquise

Nous étions quatre-vingts chasseurs
Au rendez-vous de la marquise
Nous étions quatre-vingts chasseurs
Quatre-vingts (quater)
Quatre-vingts chasseurs!
Quatre-vingts (quater)
Quatre-vingts chasseurs!

Encouragés par notre belle
Nous abattîm's plus d'un faisan,
Plus d'un faisan
Quand un sanglier menaçant
Vint à s'élancer dessus elle
Malgré sa rage et sa fureur
Nous l'obligeâm's à lâcher prise
Car pour défendre la marquise...


Quand on eut savouré l' champagne
Nous fûmes dispos à l'amour,
Spos à l'amour
Chacun voulut, chacun son tour,
Embrasser l'aimable compagne
Nous étions tous de belle humeur
Et la belle était déjà grise
Et dans le lit de la marquise...



Après cette attaque effroyable,
Dit la marquise il faut rentrer,
Il faut rentrer;
Ce n'est pas tout de s'illustrer,
Il faut aussi manger et boire
En avant les vins, les liqueurs
Et la nappe était déjà mise
A la table de la marquise...

Après cette histoire mémorable
Notre marquis' neuf mois plus tard,
Neuf mois plus tard.
Nous mit au monde un beau bâtard
Un homme aujourd'hui redoutable
De ses jours ignorant l'auteur
Il demanda qu'on l'en instruise
Tu es, lui dit notre marquise,
Le fils de quatre-vingts chasseurs...
Laughing

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: si Dieu existe, keske tu vas lui dire le jour du jugement??   Dim 13 Aoû 2006 - 20:46

Citation :
80 chasseurs et une marquise

et après, ça nous fait des histoires à cause d'un Dieu Trine mais Un...non mais... Rolling Eyes

tongue biggrin tongue
Revenir en haut Aller en bas
f u c h s i a
Admin
avatar

Nombre de messages : 376
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: si Dieu existe, keske tu vas lui dire le jour du jugement??   Dim 13 Aoû 2006 - 21:22

J'adore ton humour et ta repartie, Clotilde

Je ris toute seule devant mon écran.
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: si Dieu existe, keske tu vas lui dire le jour du jugement??   Lun 14 Aoû 2006 - 7:45

Clotilde a écrit:
Citation :
80 chasseurs et une marquise

et après, ça nous fait des histoires à cause d'un Dieu Trine mais Un...non mais... Rolling Eyes

tongue biggrin tongue
Le fils de la marquise faisait quand même 26,667 trines et un non ?
C'est encore plus fort qu'un Dieu trine et un ! Very Happy

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: si Dieu existe, keske tu vas lui dire le jour du jugement??   Lun 14 Aoû 2006 - 10:08

Le parcours de la Trine :

Du début : Je te baptise au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.

À la fin avec l’oraison du dernier adieu :
Dieu notre Père, fortifie notre foi et notre espérance, tandis que nous conduisons vers son repos celui dont tu connais tout le travail accompli sur cette terre.
Nous t'en prions : que demeure dans la mémoire des siens ce qui était saint et grand pour lui, que lui soit pardonné ce qu'il a pu faire de mal et que soit reconnu ce qu'il a fait de bon.
Par Jésus ton Fils, mort et ressuscité, qui vit avec toi et le Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles.

Pas moyen donc d’échapper à la Trine divine.

Et puis, pour le chœur des croyantes qui persécutent les agnostiques, je rappelle ici les règles auxquelles elles ont échappées n’ayant jamais été enfantes de chœurs…

Ne soyez jamais en retard à la messe et aux offices. La règle est d'arriver un quart d'heure à l'avance.

En entrant à l'église et avant d'en sortir, n'oubliez pas de faire pieusement votre prière.

Ayez de l'ordre. Prenez soin des objets, quelquefois précieux, toujours saints, qui regardent le culte.

Ne frottez pas les allumettes contre l'autel. Ne répandez pas sur le pavé les charbons de l'encensoir.

Que le clerc de semaine veille à ce que les bénitiers des portes soient toujours garnis d'eau bénite.

Après l'office, éteignez les cierges, remettez tout en place, livres, objets du culte. Rangez dans le placard qui vous est réservé vos vêtements de chœur.

Pendant l'office, si vos fonctions ne vous obligent à rien de spécial, ayez votre manuel. Ne restez pas inoccupés. À la messe basse, lisez les prières indiquées. À la grand-messe, priez aussi, et surtout prenez part au chant. Chantez l'ordinaire avec le chœur, chantez les répons.

Dans les cérémonies, les déplacements au chœur, si vous n'avez rien à porter, ayez les mains jointes, les yeux légèrement baissés. Ne regardez pas curieusement l'assistance. (surtout pas les filles qu'on nous disait)

(J’ai d’ailleurs gardé cette astuce dans ma vie professionnelle, toujours se déplacer l’air préoccupé et en portant des dossiers…)

Ne bredouillez pas les prières en latin : prenez votre temps et prononcez tous les mots avec respect. Voyez, à la fin du manuel qui vous a été remis, les règles de la prononciation.

À la sacristie :

Le cérémoniaire ou le premier acolyte dispose sur le meuble les vêtements et ornements sacerdotaux, dans l'ordre suivant :

La chasuble étendue, dos dessus.

L'étole ouverte, extrémités juxtaposées à plat.

Le manipule fermé, formant croix avec le milieu de l'étole.

Le cordon figurant un M.

L'aube étendue, manches dessous, partie postérieure relevée.

L'amict étendu, cordons dépliés.

On met à part, à côté, le voile et la bourse. L'ordo indique la couleur des ornements pour chaque jour de l'année.


À l'autel :

Génuflexion toutes les fois que vous passez devant le tabernacle où réside le Saint Sacrement.

Génuflexion devant la croix de l'autel où vous servez la messe.
Si le Saint Sacrement est exposé, génuflexion à deux genoux, à l'arrivée et au départ.

Inclination devant la croix des autres autels.

Si vous avez à passer devant le prêtre assis à la banquette, saluez d'une légère inclination.

En règle générale, vous faites le signe de la croix, quand le prêtre le fait. Vous inclinez la tête quand il l'incline, par exemple au nom de Jésus, au Gloria Patri et filio (encore un coup de la Trine)...

Les acolytes portent les chandeliers droits, également élevés, une main au nœud, l'autre main au pied du chandelier, de façon que la main qui tient le nœud soit en dehors, du côté opposé à l'autre acolyte.
S'ils changent de côté, par exemple en se retournant, ils changent la position des mains.

Le servant, acolyte, cérémoniaire, qui présente un objet au prêtre, barrette, aspersoir, cuiller à encens, baise l'objet puis la main du prêtre.
S'il reçoit l'objet, il baise la main puis l'objet. Excepté à l'offertoire : il baise seulement les burettes.

On supprime les baisers aux messes de Requiem et quand le Saint-Sacrement est exposé.

Lorsque le prêtre monte à l'autel, le servant ou le cérémoniaire soulève légèrement le bas de l'aube.

Le thuriféraire, dans les processions ou bien à la messe, en allant au coin de l'évangile, porte l'encensoir de la main droite élevée, le pouce passé dans le grand anneau, l'autre main sur la poitrine.


Imposition de l'encens

En règle générale, le thuriféraire passe la navette au cérémoniaire et présente lui-même l'encensoir. Le cérémoniaire présente la cuiller au prêtre avec les baisers, en disant : Benedicite, Pater reverende.


Encensement

Tenir le bas des chaînettes, le plus près possible du couvercle.
Élever l'encensoir à la hauteur du visage, vers la personne à encenser, main gauche sur la poitrine.
Éviter tout balancement du corps, tout mouvement de la tête.
(Là j’étais un vrai virtuose de l’encensoir)

Le cérémoniaire encense le célébrant de trois coups doubles à l'introït, après l'évangile, à l'offertoire.

Le thuriféraire encense le clergé, les fidèles à l'entrée du chœur, le Saint Sacrement à l'élévation.
study

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: si Dieu existe, keske tu vas lui dire le jour du jugement??   Lun 14 Aoû 2006 - 16:33

abuzin a écrit:
Et quoi ? Les amours cachés d'abuzin et de la vierge Marie n'intéresse personne ?
abuzin

J’étais, tout comme toi abuzin une victime consentante de la Sainte Trinité au féminin :

Ève, l’œuvre de chair.

« Il n’y a pire venin que le venin du serpent »
L’Ecclésiastique,

Marie-Magdeleine : Les parfums subtils d’une pécheresse
« Beaucoup ont été égarés par la beauté d’une femme et l’amour s’y enflamme comme un feu. »
L’Ecclésiastique.

la Vierge Marie.
« Un signe grandiose apparut au ciel : c’est une Femme ! Le soleil l’enveloppe, la lune est sous ses pieds et douze étoiles couronnent sa tête ; elle est enceinte et crie dans la douleur et le travail de l’enfantement. »
L’Apocalypse.

C’était pour moi une réalité Trine et une de l’admirable mystère féminin qui me faisait, dès l’âge de douze ans, remonter virtuellement les roupettes sous la pomme d’Adam rien que d’y songer et aussi plus tard en découvrant Marie-Magdeleine de Jules Massenet musique me rappelant parfaitement mes émois adolescents.

Regardes abuzin la pochette du disque de quoi rêver non ?

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Charlotte
***
avatar

Nombre de messages : 101
Localisation : Pas trop éloignée de la lune
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: si Dieu existe, keske tu vas lui dire le jour du jugement??   Mer 16 Aoû 2006 - 9:11

No pale

Déçue que la perception d'autant de beauté en passe par l'ourlet de votre pantalon.
2 vieux pépés m'enfin, vous imaginez-vous l'image que vous donnez à la p'tite Charlotte. affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlotte
***
avatar

Nombre de messages : 101
Localisation : Pas trop éloignée de la lune
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: si Dieu existe, keske tu vas lui dire le jour du jugement??   Mer 16 Aoû 2006 - 17:22

Lorsque tu vas rencontrer Dieu, tu lui demanderas donc de raccourcir les ourlets de ton pantalon ou bien bien ...
Embarassed
Charlotte, mais comment elle ose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: si Dieu existe, keske tu vas lui dire le jour du jugement??   Mer 16 Aoû 2006 - 20:36

Charlotte a écrit:
Lorsque tu vas rencontrer Dieu, tu lui demanderas donc de raccourcir les ourlets de ton pantalon ou bien bien ...
Embarassed
Charlotte, mais comment elle ose

Perplexe je suis car j'avoue ne pas saisir la relation entre un ourlet de pantalon et les images saintes qui ont fait le délice des jeunes années pieuses d'abuzin et jemrobe.

La contemplation des images pieuses qui remplissent encore nos vieux missels nous ont permis de passer sans encombre et sans risque l'âge ingrat et acnéeux alors que nos petits camarades mécréants privés de ces plaisirs platoniques s’enfonçaient dans la luxure et le stupre en risquant la damnation éternelle par leurs offenses aux principes divins de la chasteté pré-nuptiale et par leur attachement répété au péché de chair avec les petites péronnelles du quartier.

Ci-joint, l'image pieuse que notre jeune ami abuzin cachait contre son cœur d'adolescent boutonneux pour se garder de la tentation de la chair à laquelle succombaient volontiers ses amis plus délurés qui chantaient eux aussi en latin mais le Deprofundis morpionibus dont le premier couplet disait, je cite de mémoire :
« Morpionibus motocyclum,
in meum circum circulum,
in viraga derapavit
et in merdas secrulavit. »
(à prononcer comme le latin d’église avec les u en ou)

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Charlotte
***
avatar

Nombre de messages : 101
Localisation : Pas trop éloignée de la lune
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: si Dieu existe, keske tu vas lui dire le jour du jugement??   Jeu 17 Aoû 2006 - 8:31

A part ma grand-mère qui est croyante et superstitieuse, je n'ai pas eu la "chance" de connaitre toutes ces "belles" images pieuses. (enfin, je les ai perdues de vue vers 12 ans pour les rejeter tout à fait à 19 ans. cf. ma présentation que j'vous explique.

Donc, je lui dirais simplement : Enchantée.
Et je le serais.
Charlotte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: si Dieu existe, keske tu vas lui dire le jour du jugement??   

Revenir en haut Aller en bas
 
si Dieu existe, keske tu vas lui dire le jour du jugement??
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» J’ai appelé ma bien aimée pour vous dire : Dieu existe, il est vivant!
» Si dieu existe
» OUI C'EST EVIDENT, DIEU EXISTE VRAIMENT
» Dieu existe !
» Epistémologiquement, Dieu existe...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La belle rencontre :: Spiritualité et Philosophie :: Spiritualité-
Sauter vers: