La belle rencontre

Le contraire d'une rencontre fâcheuse
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Pour une science réconciliée avec la spiritualité!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Pour une science réconciliée avec la spiritualité!   Mar 27 Juin 2006 - 13:17

http://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.i-sis.org.uk/&sa=X&oi=translate&resnum=1&ct=result&prev=/search%3Fq%3Dwww.i-sis.org.uk%26hl%3Dfr%26lr%3D

Cà, c'est du lien!

La directrice de cet institut s'appelle MAE-WAN HO, c'est une scientifique qui travaille à promouvoir, avec son équipe, une science socialement et écologiquement tolérable.

Elle a notamment travaillé sur la mise en cohérence de la vie à travers l'observation de certains vers "arc-en-ciel"

Ces expériences sont très pertinentes.

Elle soutient que le science moderne occidentale se fonde sur la rupture de notre lien avec la nature... jusqu'à la physiquantique qui a changé çà puisqu'en fait, rien n'est séparé.

Des atomes aux particules fondamentales, en passant par les molécules, les objets de plus en plus grands... Tout serait imbriqué!

Oh! je fais semblant de le découvrir!

La physiquantique qui démange notre Abuzin, à qui je dis depuis le début que j'ai l'intuition qu'on peut se retrouver sur ce sujet, est à l'honneur, permettant l'imbrication de l'observateur et de l'observé.

"Le savoir scientifique ne diffère en rien de la poésie et de l'art, dit-elle, pour être un très bon scientifique, il faut avoir l'âme d'un poète romantique... Et là, c'est le meilleur:

"C'est seulement quand j'ai appris à accéder au savoir avec beaucoup de sensibilité et de compassion que j'ai été récompensée par la plus magnifique vision de l'organisme!"

Ses articles figurent aussi dans la revue scientifico-spirituelle 3ème millénaire sunny sunny sunny

Et de trois!

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Pour une science réconciliée avec la spiritualité!   Mar 27 Juin 2006 - 17:01

Et tu arrives à comprendre le texte en français ?
Chapeau bas, je ne comprend rien du tout, cette traduction me dépasse complètement.
Je suis allé jeter un coup d'œil sur la VO et on a parfois des sens strictement opposés à la traduction de Google.
Donc comme disait l'astrologue du coin, Sagitaire avant de s'en servir... Very Happy

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Pour une science réconciliée avec la spiritualité!   Mar 27 Juin 2006 - 18:49

Suite :
Document en VO : Nuclear Power: A Leap into the Dark Energy Chasm.
Traduction Google : Énergie nucléaire, Un saut dans l'abîme foncé d'énergie
Ce que Jemrobe comprend : Énergie nucléaire : un bond vers les trous noirs
In 2003, following an extensive review and consultation, the Government published a White Paper
Traduction Google : En 2003, blabla le gouvernement a édité un livre blanc, notre futur d'énergie - créer une économie à faible teneur en carbone.

Ce que Jemrobe comprend : En 2003, blabla, le gouvernement a publié un document d’orientation (aux USA, le White Paper est un document définissant une politique en vue d’une discussion ultérieure selon un Green Paper…) etc. etc.

Le texte en Français est totalement incompréhensible pour tout lecteur ayant un minimum de culture scientifique, mais j’ai comme l’impression que cela n’empêche pas un non scientifique d’y pêcher ce qu’il désire y trouver....

C’est bien là que se situe le nœud du problème concernant la discussion sur le rapport de la science et la spiritualité entre participants ayant une culture scientifique et participants ayant une culture disons plutôt classique.

De toute mon expérience de vie, j’ai tiré la conclusion qu’il était hautement improbable qu’un scientifique puisse songer à envisager d’espérer se faire comprendre de la part d’un non scientifique.

Un abîme sépare la structure mentale fonctionnelle entre ces deux cultures que tout sépare, du sens des mots et de la notion de limite, le recours à des concepts de logique floue ou à des notions de vérité statistique, sans même parler de la mécanique quantique.

Pendant ma vie professionnelle, j’ai vécu cette frustration permanente de l’incommunicabilité entre personnes de bonne volonté mais de culture différente que doit ressentir Abuzin sur ce forum.

Si nécessaire je pourrai détailler ici mon vécu en la matière.

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Pour une science réconciliée avec la spiritualité!   Mar 27 Juin 2006 - 20:40

Peut-être que c'est plus facile sur 3ème millénaire! Même moi, je comprends!!! Very Happy

Je te sens suspicieux.
La personne en question est un vrai docteur :

Je viens d'y retourner avec la traduction les choses me paraissent intelligibles confused

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Admin
avatar

Nombre de messages : 376
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Pour une science réconciliée avec la spiritualité!   Mar 27 Juin 2006 - 21:03

Bonsoir à tous,

Je voudrais apporter ici les écrits de certains de nos plus grands savants :

1-Newton: En l'absence de toute autre preuve, la considération de mon pouce suffirait à me prouver l'existence de Dieu.

2-Descartes : Il est de l'essence de Dieu d'exister. C'est une preuve par l'essence.

3-Alfred Kastler, Prix Nobel de Physique écrivait en 1965: L'idée que le monde, l'univers matériel, s'est créée tout seul me paraît absurde. Je ne conçois le monde qu'avec un Créateur, donc un Dieu. Pour un physicien, un seul atome est si compliqué, si riche d'intelligence, que l'Univers matérialiste n'a pas de sens...

4-Ernest Kahane un biochimiste agnostique écrivait: Triste matérialisme, que celui qui impute à un hasard, imprévisible avant, injustifiable après, la façon dont s'est déroulée l'histoire du monde.

5-Wernher von Braun directeur des projets à la NASA jusqu'en 1972: Je trouve aussi difficile de comprendre un scientifique qui ne reconnaît pas la présence d'une rationalité supérieure derrière l'existence de l'univers...
6-Arthur Schawlow, lauréat du Prix Nobel de physique en 1981, écrit : Il me semble que lorsqu'on est confronté aux merveilles de la vie et de l'univers, on doit se poser la question du pourquoi et non pas simplement celle du comment. Les seules réponses possibles sont religieuses. ... Je détecte un besoin de Dieu dans l'univers et dans ma propre vie.
7-Albert Einstein prix Nobel de physique en 1922: Reconnaissons qu'à la base de tout travail scientifique d'une certaine envergure se trouve une conviction bien comparable au sentiment religieux: celle que le monde est intelligible.

8-DARWIN inventeur de la théorie de l'évolution : Je n’ai jamais nié l’existence de Dieu. Je crois la théorie de l’évolution parfaitement conciliable avec la foi en Dieu. Il est impossible de concevoir et de prouver que le splendide et infiniment merveilleux univers, de même que l’homme, soit le résultat du hasard; et cette impossibilité me semble la meilleure preuve de l’existence de Dieu.

9-MILLIKAN, célèbre physicien américain, prix Nobel 1923 : Je dois affirmer catégoriquement que l’incroyance est dépourvue de tout fondement scientifique. J’estime qu’il n’existe aucune opposition entre la foi et la science.

10-PLANCK, fondateur de la théorie des quanta en physique moderne, prix Nobel 1918 : Rien ne nous empêche donc et notre instinct scientifique réclame... d’identifier l’ordre universel de la science et le Dieu de la religion . Pour le chrétien, Dieu se situe au début, pour le physicien à la fin de la pensée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Admin
avatar

Nombre de messages : 376
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Pour une science réconciliée avec la spiritualité!   Mar 27 Juin 2006 - 21:10

Et Alexander :

"Puisque l'Espace-Temps" est un tout unique, pourquoi aller au delà, pourquoi ne pas identifier Dieu avec cet Espace-Temps ? Parce que personne ne pourrait adorer l'Espace-Temps. Il peut exciter l'enthousiasme spéculatif ou mathématique et remplir notre esprit d'admiration intellectuelle, mais n'allume aucune étincelle d'émotion religieuse".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Pour une science réconciliée avec la spiritualité!   Mar 27 Juin 2006 - 21:19

pascale a écrit:
Peut-être que c'est plus facile sur 3ème millénaire! Même moi, je comprends!!! Very Happy

Je te sens suspicieux.
La personne en question est un vrai docteur :

Je viens d'y retourner avec la traduction les choses me paraissent intelligibles confused

Moi y-en a être très stupide donc moi y en a rien comprendre du tout.

Quand je clique sur ton lien j'arrive sur une page qui propose les articles suivants (et j'ai ajouté le titre en VO à la traduction totalement fantaisiste de Google)
Merci de bien vouloir m'indiquer l'article auquel tu te réfères dans la liste ci-dessous.

How to be Fuel and Food Rich under Climate Change
Comment être des riches de carburant et de nourriture sous le climat changer

We Need A Change in Energy Policy As Well As in Government
Nous avons besoin d'un changement de politique énergétique aussi bien que dans le gouvernement

Nuclear Power: A Leap into the Dark Energy Chasm
Énergie nucléaire : Un saut dans l'abîme foncé d'énergie

The Slow Burning Fuse of Sustainability
Le fusible brûlant lent de la durabilité

ISIS Energy Report Gets Cross Party Support
Le rapport d'énergie d'IS-IS obtient l'appui en travers de partie

Which Energy? Gets High Praise At Launch
Quelle énergie ? Obtient l'éloge élevée lors du lancement

Announcing Science in Society #30, Summer 2006
Annoncer la Science dans la société #30, été 2006

UN Convention Recognises GM Tree Threat
La convention de l'ONU identifie la menace d'arbre de GM

Actonel: Drug Company Keeps Data from Collaborating Scientists
Actonel : La compagnie de drogue garde des données des scientifiques de collaboration

WHO Registry of Clinical Trials
Enregistrement d'OMS des épreuves cliniques

Post Mortem on the TGN1412 Disaster
Post mortem sur le désastre TGN1412

Parliament Launch of ISIS 2006 Energy Report
Lancement du Parlement du rapport 2006 d'énergie d'IS-IS

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Pour une science réconciliée avec la spiritualité!   Mar 27 Juin 2006 - 21:27

Pour Fuchsia, je suis bien en phase avec les citations que tu proposes mais l'objet de ma remarque concernait la difficulté de certaines discussions ici sur ce forum entre des individus qui ne possèdent pas le même référentiel culturel et sont donc condamnés à ne jamais se comprendre complètement (pour ne pas dire qu'ils pensent tout bas que l'autre déconne comlètement !).

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Pour une science réconciliée avec la spiritualité!   Mer 28 Juin 2006 - 2:53

abuzin a écrit:
C'est vrai que parfois ça use. On essaye d'être le plus clair et le plus précis possible, et c'est comme si on était pas lu. Une effroyable impression de parler dans le vide. J'ai écris plus de vingt fois la même chose sous des formes différentes et rien, pas la moindre réaction sur l'information transmise, mais par contre que de digressions qui n'ont rien à voir avec le sujet. Alors, c'est vrai, je deviens un peu soupe au lait, et je déborde à mon tour.

pour ma part, je l'ai déjà mentionné, je ne lis pas tous les messages, surtout les messages longs...désolée... Embarassed ..j'ai pas trop le temps et je ne suis pas trop motivée non plus, je l'avoue, surtout quand je n'ai pas réponse à mes questions simples et bêtes... drunken ...peut-être une fois mes affaires réglées, retrouverai-je un peu d'élan.. rendeer

@+ Wink
Revenir en haut Aller en bas
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Pour une science réconciliée avec la spiritualité!   Mer 28 Juin 2006 - 8:52

abuzin a écrit:
jemrobe a écrit:
Pour Fuchsia, je suis bien en phase avec les citations que tu proposes mais l'objet de ma remarque concernait la difficulté de certaines discussions ici sur ce forum entre des individus qui ne possèdent pas le même référentiel culturel et sont donc condamnés à ne jamais se comprendre complètement

C'est vrai que parfois ça use. On essaye d'être le plus clair et le plus précis possible, et c'est comme si on était pas lu. Une effroyable impression de parler dans le vide. J'ai écris plus de vingt fois la même chose sous des formes différentes et rien, pas la moindre réaction sur l'information transmise, mais par contre que de digressions qui n'ont rien à voir avec le sujet. Alors, c'est vrai, je deviens un peu soupe au lait, et je déborde à mon tour.

Je plains tout particulièrement Arnold qui écrit des posts admirables de précision et de pondération, et que l'on devrait applaudir à chaque fois, tant il s'investit en temps dans son écriture. Je ne suis pas toujours d'accord avec lui et plus particulièrement sur un point : sa vision d'un Dieu en évolution.

jemrobe a écrit:
(pour ne pas dire qu'ils pensent tout bas que l'autre déconne complètement !).

Je ne l'ai pas dit, ou si peu, mais j'avoue que je l'ai beaucoup pensé Very Happy

abuzin

Mouais mouais... confused

Tu l'as tellement pensé fort que même quand tu ne l'as pas dit, tu l'as dit quand même!
Je ne vais pas me vexer mais je suis un peu verte sans l'être vraiment parce que ce que tu dis me fais penser à mes tentatives de médiation avec les ados... auxquels je réponds souvent d'ailleurs qu'ils doivent cesser d'être complexés parce que nous sommes aussi mauvais qu'eux dans le domaine de la communication.

Tu te plains de ne pas être lu! J'ai exactement le même sentiment!
Tu te plains que je cherche à polémiquer alors que je suis en train de véritablement accomplir un travail de compréhension pour trouver la faille dans laquelle nous nous engouffrons et qui débouche sur cette incommunicabilité!

C'est moche tout de même, parce que c'est vrai que je mets autant d'énergie qu'Arnold, et peut-être davantage si l'on compte le nombre de lignes écrites en tout! Pardon Arnold, il n'y a pas de reproche là-dedans, ni pour les autres, mais merde! Je ne le fais pas pour m'admirer...
J'ai autant intérêt à déclamer ma prose sur le balcon pour amuser les voisins! Mad

Nous sommes dans une impasse de langage qui n'est pas fatale.

Clair et précis ? mais ce n'est jamais possible! Puisque même ton opinion aussi cartésienne, logique, scientifique et véritablement fondée, avec des arguments imparables (attention, je risque l'engorgement pléonasmique!), se construit sur une part de ressenti! On dirait que ce mot te fait peur au plus haut point parce que tu l'as définitivement enterré dans une définition diabolisante!

Si ta raison ne peut admettre et entendre le discours que je défends, c'est qu'à un moment elle est relayée par un ressenti qui te fait dire que nous sommes mauvais. Tous les scientifiques cités par Fuschia ne trouvent pas assez grâce à tes yeux pour éclairer ta position de "regardeur agnostique" sur un possible qui imbrique la pensée, le coeur et l'expérience ? Tu cites toujours ceux qui vont dans le sens de ta démarche et tu ignores comment amener les autres dans cette démarche.

Citation :
Tu ne crois pas que ce que tu appelles une face de la vérité puisse être une face suffisamment importante pour qu'elle suffise à toute une vie ?

C'est un argument inutile çà ?
Je ne la trouve pas sans intérêt, et je l'ai écrit aussi plus de 20 fois!


Je pense que l'agnostique, s'il cherche toujours de cette manière-là, est dans une impasse.
Du reste, il peut se leurrer lui-même, croyant chercher Dieu, il cherche comment ne pas le trouver.
Ca changerait tellement de choses si la réponse existait quelque part!!!

Je prends cela pour un blocage, un refus, tandis que ma tentative d'explication, de décryptage, que sais-je encore! de la Foi ma paraît sinon convaincante, plutôt intéressante et assez bien construite.

Si tu fais allusion à mes "déviances" sur la migration des âmes, il faut tout de suite te les ôter de la tête!
C'est peut-être là que tu as eu la conviction que j'étais "gentille" ("Je n'aime pas dire du mal des gens... Thérèse! Mais effectivement... elle est gentille")

C'est une théorie personnelle partagée par beaucoup, que je n'ai pas eu le courage de taire sur un forum, mais elle est loin de représenter la quintessence de ma démarche spirituelle.

Les expériences qui m'ont amenée à voir les choses ainsi n'ont pas fondé ma Foi, bien vivace depuis la petite enfance, elles l'ont enrichie.



C'est Jemrobe qui a raison, il est impossible de parler de Dieu sereinement avec une véritable mise en commun des raisonnements, des certitudes, des ressentis, des expériences! Il est lancé le mot, des expériences! Personne n'en parle de son expérience... Et c'est dommage parce que ça ferait peut-être décoller le débat.


Ben comme je suis la seule à avoir le sentiment d'avoir entamé un débat intéressant qui me permet d'approfondir mon raisonnement, ma quête avec et sans réponses, je vais continuer de débattre avec moi-même et mes bouquins et voir un peu du côté du monde si je suis stupide, géniale ou simplement... normale.

J'en profite pour rappeller que le bouddhisme est aussi fondé sur le principe de la réincarnation et que selon le Dalaï Lama, demain je peux revenir en ver de terre! Donc méfiate! Quelqu'un rôde autour de mon âme et cela pourrait bien m'obliger à ramper toute ma prochaine vie!

Je ne suis pas contente, ça se voit, ça se lit et tanpis pour ma réputation... Je file m'inscrire à un cours de méditation.

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Pour une science réconciliée avec la spiritualité!   Mer 28 Juin 2006 - 8:55

f u c h s i a a écrit:
Bonsoir à tous,

Je voudrais apporter ici les écrits de certains de nos plus grands savants :

1-Newton: En l'absence de toute autre preuve, la considération de mon pouce suffirait à me prouver l'existence de Dieu.

2-Descartes : Il est de l'essence de Dieu d'exister. C'est une preuve par l'essence.

3-Alfred Kastler, Prix Nobel de Physique écrivait en 1965: L'idée que le monde, l'univers matériel, s'est créée tout seul me paraît absurde. Je ne conçois le monde qu'avec un Créateur, donc un Dieu. Pour un physicien, un seul atome est si compliqué, si riche d'intelligence, que l'Univers matérialiste n'a pas de sens...

4-Ernest Kahane un biochimiste agnostique écrivait: Triste matérialisme, que celui qui impute à un hasard, imprévisible avant, injustifiable après, la façon dont s'est déroulée l'histoire du monde.

5-Wernher von Braun directeur des projets à la NASA jusqu'en 1972: Je trouve aussi difficile de comprendre un scientifique qui ne reconnaît pas la présence d'une rationalité supérieure derrière l'existence de l'univers...
6-Arthur Schawlow, lauréat du Prix Nobel de physique en 1981, écrit : Il me semble que lorsqu'on est confronté aux merveilles de la vie et de l'univers, on doit se poser la question du pourquoi et non pas simplement celle du comment. Les seules réponses possibles sont religieuses. ... Je détecte un besoin de Dieu dans l'univers et dans ma propre vie.
7-Albert Einstein prix Nobel de physique en 1922: Reconnaissons qu'à la base de tout travail scientifique d'une certaine envergure se trouve une conviction bien comparable au sentiment religieux: celle que le monde est intelligible.

8-DARWIN inventeur de la théorie de l'évolution : Je n’ai jamais nié l’existence de Dieu. Je crois la théorie de l’évolution parfaitement conciliable avec la foi en Dieu. Il est impossible de concevoir et de prouver que le splendide et infiniment merveilleux univers, de même que l’homme, soit le résultat du hasard; et cette impossibilité me semble la meilleure preuve de l’existence de Dieu.

9-MILLIKAN, célèbre physicien américain, prix Nobel 1923 : Je dois affirmer catégoriquement que l’incroyance est dépourvue de tout fondement scientifique. J’estime qu’il n’existe aucune opposition entre la foi et la science.

10-PLANCK, fondateur de la théorie des quanta en physique moderne, prix Nobel 1918 : Rien ne nous empêche donc et notre instinct scientifique réclame... d’identifier l’ordre universel de la science et le Dieu de la religion . Pour le chrétien, Dieu se situe au début, pour le physicien à la fin de la pensée.

Merci pour ta contribution Fuschia, mais cette fois-ci je vais peindre mon chaos thérapeutique! Grand bien me fasse!

A bientôt, j'espère sunny

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Pour une science réconciliée avec la spiritualité!   Mer 28 Juin 2006 - 10:09

Bon dans tout ça, avec notre Pascale qu'Abuzin rend verte, je n'ai toujours pas ma réponse concernant l'article qu'il faut lire sur le site cité.
Merci d'avance Pascale de bien vouloir éclairer ma lanterne.
Razz

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Pour une science réconciliée avec la spiritualité!   Mer 28 Juin 2006 - 11:08

Very Happy , C'est vrai que ça laisse à désirer au niveau de la traduction! Pas un bon point pour moi, çà.

Je vais faire un effort pour toi et au moins te taper des extraits du magazine...

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Pour une science réconciliée avec la spiritualité!   Mer 28 Juin 2006 - 12:51

Voilà, j'ai scanné l'article en espérant que ce soit assez clair:








_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Pour une science réconciliée avec la spiritualité!   Mer 28 Juin 2006 - 14:31

Mad Mad

Tu me trouves gentille et en plus, tu me prends pour une truffe affraid

C'est pas du juste... vraiment.


_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Pour une science réconciliée avec la spiritualité!   Mer 28 Juin 2006 - 14:37

Et pi d'abord on ne s'entre déchire pas, on se parle.
Pas la même langue, mais on se parle.

Tu es comme nous tous, ce que tu as sous le pif, tu vas le chercher à l'autre bout du monde.

A défaut d'un chaos, j'ai récolté un glaive dans un champ de fleurs! Au début ce n'était pas une métaphore, mais à y bien songer... confused confused

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Pour une science réconciliée avec la spiritualité!   Mer 28 Juin 2006 - 19:58

DIs donc les textes mettent un temps pas possible pour s'afficher, non seulement ça pèse 1880 ko mais je subodorre que le serveur où les images sont stockées fait une crise d'asthme.

Un truc comme ça il vaut mieux le mettre à disposition en téléchargement que de le mettre en lien image.

J'ai recopié tout ça sur mon disque pour pouvoir le lire tranquillement. study

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Pour une science réconciliée avec la spiritualité!   Mer 28 Juin 2006 - 21:45

Pascale, trés justement a écrit:
Du reste, il peut se leurrer lui-même, croyant chercher Dieu, il cherche comment ne pas le trouver.

no comment... Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Pour une science réconciliée avec la spiritualité!   Mer 28 Juin 2006 - 21:49

Abuzin, postulant à la crucifixion virtuelle a écrit:
Toi, comme Marie-Madeleine, tu conserves sur ton linge la figure de mon supplice et tu l'exposes en témoin pour l'humanité.

c'est pas plutôt Véronique...hmmm? drunken
Revenir en haut Aller en bas
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Pour une science réconciliée avec la spiritualité!   Jeu 29 Juin 2006 - 9:57

Clotilde a écrit:
Abuzin, postulant à la crucifixion virtuelle a écrit:
Toi, comme Marie-Madeleine, tu conserves sur ton linge la figure de mon supplice et tu l'exposes en témoin pour l'humanité.

c'est pas plutôt Véronique...hmmm? drunken

Tu sais, avec un linge sur la tête, Abuzin a très bien pu les confondre non ? Very Happy

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Pour une science réconciliée avec la spiritualité!   Jeu 29 Juin 2006 - 10:01

Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour une science réconciliée avec la spiritualité!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour une science réconciliée avec la spiritualité!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rituel pour communiquer avec la nature
» Un nouveau site pour parler avec des locuteurs étrangers : Naboomboo
» Faire du commerce avec la spiritualité ?
» Rituel pour communiquer avec son Ange Gardien
» 11 étapes pour communiquer avec les esprits de la nature

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La belle rencontre :: Sciences et Techniques :: Sciences-
Sauter vers: