La belle rencontre

Le contraire d'une rencontre fâcheuse
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les chrétiens soumis à "la question"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Clotilde
Invité



MessageSujet: Les chrétiens soumis à "la question"   Jeu 22 Juin 2006 - 1:38

Ah!! cheers Veille de vacances d'été....je me sens d'attaque pour une crucifixion... biggthumpup

Abuzin a écrit:
Je demande donc aux croyants de ce forum, quand déciderez-vous de vous arrêter et de vous interroger au lieu de "courir" votre Foi ?


Bon, bien que je suis à la veille du grand départ, à quelques semaines près...(je laisse volontairement le flou quant à ce "grand départ"...question de tactique pour amadouer le grand inquisiteur... lol! ) occupée à me départir de mes quelques biens que je ne pourrais emporter, je vais faire une pause pour essayer de répondre à la question d'Abuzin, cité plus haut.

Ma réponse est donc: voilà, c'est ce soir que je décide de m'arrêter.

D'autres questions..? clown

Sinon, moi j'en ai une: sur quoi devons-nous nous interroger? Zatiz maille kwechtione.... albino
Revenir en haut Aller en bas
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Les chrétiens soumis à "la question"   Jeu 22 Juin 2006 - 16:48

Clotilde a écrit:

Ma réponse est donc: voilà, c'est ce soir que je décide de m'arrêter.

:

T'as raison si tu ne veux pas finir agnostique comme Abuzin :

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Les chrétiens soumis à "la question"   Ven 23 Juin 2006 - 1:46

jemrobe a écrit:
Clotilde a écrit:

Ma réponse est donc: voilà, c'est ce soir que je décide de m'arrêter.

:

T'as raison si tu ne veux pas finir agnostique comme Abuzin

mais c'est bien parce qu'il fait tout le contraire de l'arrêt, de l'accueil, de l'écoute de celui qu'il cherche au dehors alors qu'il est au dedans, qu'Abuzin a fini agnostique...pour autant qu'il soit déjà arrivé à la fin... Wink

Mais bon, ici ce n'est pas lui qui est soumis à la question... Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle
****
avatar

Nombre de messages : 231
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Les chrétiens soumis à "la question"   Ven 23 Juin 2006 - 5:59

Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Les chrétiens soumis à "la question"   Ven 23 Juin 2006 - 7:03

abuzin a écrit:
Je vais changer de stratégie. Je ne vais plus exposer mon point de vue, mais demander aux autres d'exposer le leur à travers des questions simples.
abuzin

Bravo, ça c'est une bonne démarche qu'elle est bonne, même si tu l'as piquée à Ségolène.
biggthumpup

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Les chrétiens soumis à "la question"   Ven 23 Juin 2006 - 13:22

Abuzin a écrit:

Citation :
Dire que Dieu existe parce que l'on "sent" sa présence n'a rien d'une expérience communicative. Qui dit que ce que l'on ressent n'est pas juste une illusion de l'esprit, voire la présence d'un Diable tentateur.


Question:

Peut-on interroger la Foi au même titre que la religion ou la philosophie ?

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Les chrétiens soumis à "la question"   Ven 23 Juin 2006 - 16:01

On regarde le dico d'abord ou pas ? Very Happy

Allez, je prends le risque de ne pas le faire comme çà, on voit surtout ce que le mot évoque dans nos esprits "surchauffés" alien

La perfection, je l'imagine comme étant un état qui ne souffre plus aucune critique, bonne ou mauvaise.

J'ai dit un état ?

C'est le point ultime de reconnaissance qui réconcilie tout le monde, sauf que la perfection, pour pouvoir la juger "objectivement" il faudrait soi-même être parfait!

Et çà, c'est pas près d'arriver...

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Les chrétiens soumis à "la question"   Ven 23 Juin 2006 - 16:49

abuzin a écrit:
J

Qu'est-ce que la perfection ?

abuzin

Pour répondre à la première question d’Abuzin, la recherche de la perfection est pour le chrétien, ou le chrétien touché par l'agnostisme, la poursuite de la mort terrestre, c’est le « never ending journey » des américains.

Mais en réalité ce voyage là, la quête de la perfection ne peut se terminer que par la mort du corps et le salut de l’âme retournée dans la perfection de Dieu.
C’est du moins l’explication que les bons pères m’avaient fourré si fort dans le crâne que je n’ai pas encore trouvé d’autre définition à ce jour, mais je me soigne pour y arriver.

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Les chrétiens soumis à "la question"   Ven 23 Juin 2006 - 17:36

Abuzin a écrit:

Citation :
Il n'est pas nécessaire d'être parfait pour définir un terme.
Il n'est pas nécessaire, non plus, d'être parfait pour observer un objet parfait.
D'ailleurs, l'objet en état de perfection n'a que faire de l'avis de l'observateur sur sa perfection.

Pour observer, non, mais pour poser le diagnostique? D'une certaine manière, je peux donner la définition, c'est une 1ère chose et l'on peut même tous tomber d'accord dessus, mais après pour s'accorder sur ce qui mérite d'être considéré comme tel, c'est une autre paire de manches.

Pour rebondir sur ce que dit Jemrobe, il me semble que la recherche, c'est encore autre chose puisque c'est le chemin qui nous sépare de la perfection.
Mais dans cette perspective, la recherche de la perfection chez les spirituels non rattachés aux religions, c'est sans doute cesser d'être dans la dualité, ou la séparation et là, le voyage ne se termine pas avec la mort, il est dans l'ici et maintenant.

Soyons humbles et remplaçons le présent affirmatif (pléonasme!) par le conditionnel hypothétique (re-pléonasme!) Very Happy

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Les chrétiens soumis à "la question"   Ven 23 Juin 2006 - 18:46

abuzin a écrit:

L'état de Dieu ou Dieu est-il perfection ?

abuzin

Il semblerait qu'il ne convienne pas à Dieu d'être parfait.
Car « parfait » veut dire achevé, c'est-à-dire totalement fait.
Mais Dieu n’étant pas fait, il ne pourrait donc pas être parfait, non ?.

Alors, il serait "plus que parfait" Dieu me direz vous ?

Très bonne question car Dieu, si j'ai bien compris l'explication du Père Abuzin, est l'essence ou, autrement dit ,le premier principe, non matériel. Dans l'ordre de la causalité efficiente un tel principe doit être souverainement parfait.

L'essence doit être parfaite puisqu'on dit parfait l'être à qui rien ne fait défaut de sa perfection propre.

Là, pour le coup, je ne suis pas sûr d'avoir bien compris ce que je viens de pondre...mais Abuzin va surement pouvoir m'expliquer ce que Dieu vient de me dicter à l'instant.
affraid

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Les chrétiens soumis à "la question"   Ven 23 Juin 2006 - 21:37

abuzin a écrit:

Qu'est-ce que la perfection ?

L'état de Dieu ou Dieu est-il perfection ?

t'aurais pas plus simple comme question...? drunken biggrin
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Les chrétiens soumis à "la question"   Sam 24 Juin 2006 - 2:29

abuzin a écrit:
Décidément, je suis incorrigible. Je m'étais promis de ne poser que les questions qui puissent faire accoucher la vérité chez les autres, et voilà encore que c'est moi qui accouche.

effectivement, et non seulement de la tienne mais aussi de celle des autres, celle que tu crois être la leur. Wink

Je viens m'offrir en sacrifice défoulatoire et tu ne sautes même pas sur l'occasion.. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Les chrétiens soumis à "la question"   Sam 24 Juin 2006 - 2:32

abuzin a écrit:
Clotilde a écrit:
abuzin a écrit:

Qu'est-ce que la perfection ?

L'état de Dieu ou Dieu est-il perfection ?

t'aurais pas plus simple comme question...? drunken biggrin

Plus simple, c'est Dieu biggrin

abuzin

alors la réponse est OUI geek
Revenir en haut Aller en bas
f u c h s i a
Admin
avatar

Nombre de messages : 376
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Les chrétiens soumis à "la question"   Sam 24 Juin 2006 - 9:05

Citation :
L'état de Dieu ou Dieu est-il parfait ?

On ne peut répondre à cette question tant qu'on ne définit pas ce qu'est l'état de Dieu ou Dieu. Very Happy

Si c'est l'éther dans lequel flotte l'univers, l'esprit du monde, l'âme du monde, l'énergie première ..........?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Les chrétiens soumis à "la question"   Sam 24 Juin 2006 - 12:22

Une figure elliptique, voilà à quoi me fait penser ton analyse et sa logique!

Plus tu affirmes en ces termes et plus tu t'éloignes, il me semble.
Mais ce n'est pas grave.

Je voudrais quand-même que les choses soient claires: Qui dit, sur ce forum, que Dieu est un grand barbu, à l'image de n'importe quel barbu de n'importe quelle tribu, civilisée ou pas ?

Question; Si nous accpetons le postulat de ta définition, qu'est-ce que cela va changer pour l'humanité ?

Abuzin a écrit:

Citation :
De la même manière que je ne sais rien de fuchsia, je peux prétendre que puisqu'elle me répond, elle existe.

Je ne dis rien d'autre et rien de plus de Dieu.

De la même manière que tu ne sais rien de fuschia, les hommes de foi ne savent rien de Dieu.
Tu peux prétendre que puisqu'elle te répond, elle existe. Les hommes de foi peuvent prétendre que puisqu'il leur répond, il existe!

Donc, toi et les hommes de foi ne dites rien d'autre et rien de plus de Dieu!

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Admin
avatar

Nombre de messages : 376
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Les chrétiens soumis à "la question"   Sam 24 Juin 2006 - 12:30

Citation :
De la même manière que je ne sais rien de fuchsia, je peux prétendre que puisqu'elle me répond, elle existe

Oui, j'existe puisque je participe à ce forum.

N'est-ce pas le problème essentiel concernant la croyance en un être supérieur ?

A savoir qu'il ne nous parle pas au sens où on l'entend; il ne se manifeste pas de la même manière logique.

Forcément, tout serait tellement plus simple si un nouveau membre de "La Belle Rencontre" s'inscrivait, et que ce nouveau participant serait Dieu.

Là, plus de doute possible.

Et puis, concernant Fuchsia, c'est une mortelle. Quoi que quelques résidus de ma personne seront recyclés dans l'univers. Rien ne se perd.

Dieu, lui, c'est l'infini, c'est l'éternité, c'est ce qui a toujours été et qui sera toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Les chrétiens soumis à "la question"   Sam 24 Juin 2006 - 16:04

pascale a écrit:

Je voudrais quand-même que les choses soient claires: Qui dit, sur ce forum, que Dieu est un grand barbu, à l'image de n'importe quel barbu de n'importe quelle tribu, civilisée ou pas ?

De la même manière que tu ne sais rien de fuschia, les hommes de foi ne savent rien de Dieu.

Hé hé, et si Fuchsia était, cramponne-toi Abuzin, un barbu déguisé, envoyé par Dieu pour prendre en défaut ta logique ?
Méfies toi, Abuzin, car en vérité je te le dis, tu ne sais rien de la réalité de Pascale ou de Fuchsia.
lol!

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Les chrétiens soumis à "la question"   Sam 24 Juin 2006 - 17:28

J'ai vraiment l'impression d'être dans la quatrième dimension! confused

Je n'ai pas peur de perdre mon âme, cela je peux te l'affirmer.

Je ne vois rien dans ta démarche qui puisse être de nature à changer quoique ce soit dans la cohérence du croyant.

Rien qui soit de nature à convaincre qui que ce soit qu'il se leurre dans sa Foi.

L'homme de Foi se place dans une démarche qui n' a que faire de prouver les choses, il les vit.

Je n'ai plus aucun mot de vocabulaire pour continuer ce débat, et je ne sais pas lequel de nous 2 est plus doué pour la masturbation mentale! elephant

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Les chrétiens soumis à "la question"   Sam 24 Juin 2006 - 18:36

abuzin a écrit:
Alors que pense-tu de ma théorie du message pluriel "soyons", synonyme d'imperfection, et qui pousse à une individualisation illusoire, en opposition au message unique "soyez" ... dans l'unicité de la création ?

Et bien... scratch

Je dirais que....dans un certain nombre de cas, le recadrage métabolise les impacts organisationnels de chacun. Il me parait donc indispenssable de prendre en considération le fait que le vécu peut vraisemblablement s'harmoniser avec les équilibres adjacents des supports, sachant qu' après analyse, l'expérimentation renouvelle les processus discriminants à tous les niveaux. Donc tôt ou tard, l'opérationnalisation identifie les acquis exogènes de la communauté logicielle, tandis que l'anticipation doit éclaircir les besoins neuro-linguistiques à tous les niveaux. Et je pense que tu seras d'accord avec moi pour reconnaître que face à un environnement aussi mouvant, la sensorialité s'inscrit dans les besoins pédagogiques du potentiel. Ainsi donc, la finalité galvanise les impacts transactionnels de la hiérarchie......la hiérarchie divine, s'entend... Cool

Qu'en penses-tu?

drunken drunken drunken
Revenir en haut Aller en bas
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Les chrétiens soumis à "la question"   Sam 24 Juin 2006 - 18:54

Euh!!!!!!!!! Clotilde..... En clair ? Very Happy

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Admin
avatar

Nombre de messages : 376
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Les chrétiens soumis à "la question"   Sam 24 Juin 2006 - 19:55

Clothilde, c'est trop drôle ce que tu as écrit ! Very Happy

Abuzin, tu dis :

Citation :
J'espère que personne ne pense ça, sinon je vais avoir beaucoup de boulot. Quoique !! Il est plus simple de réfuter ce genre de thèse que celle beaucoup plus insidieuse où l'individu parle à un Dieu-miroir.

Qu'est-ce que ça peut faire comment on utilise Dieu (bon, le terme utiliser n'est peut-être pas adéquat, mais je me comprends) ?

Le Dieu-miroir, ce n'est pas si mal. Ne dit-on pas qu'il a fait l'homme à son image ?

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Admin
avatar

Nombre de messages : 376
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Les chrétiens soumis à "la question"   Sam 24 Juin 2006 - 20:04

Abuzin, tu dis :
Citation :
Je dis que vivre une Foi sans affermir cette Foi par une réflexion qui ne soit pas qu'un ressenti c'est de la gourmandise, une perdition dans la sensualité. Est-ce que tu te sens gourmande de Foi ? Moi, je ne l'ai pas dis.

Faudrait savoir ! Very Happy

Tu nous demandes maintenant d'être gourmandes, de nous perdre dans une sensualité métaphysique !!!! Very Happy

Je ne vois plus rien de raisonnable là-dedans.

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Admin
avatar

Nombre de messages : 376
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Les chrétiens soumis à "la question"   Sam 24 Juin 2006 - 21:15

Abuzin, tu n'as pas le sens de l'humour, j'avais ponctué mes phrases d'icones rigolos.

On mange pour assouvir un besoin naturel. Attention à la crise de foie.

Pas mal la métaphore avec l'alimentation.
L'âme a aussi besoin de nourriture. Et on ne risque pas la crise de foi. (clin d'oeil à Raymond Devos).


Citation :
Dire que Dieu est parfait et dire pourquoi te semble être une hérésie ?

Pourquoi Dieu est parfait ? Parce qu'ayant toutes les qualités, il possède forcément celle-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Les chrétiens soumis à "la question"   Sam 24 Juin 2006 - 21:40

abuzin a écrit:

Où as-tu trouver ton générateur de discours ? C'est marrant, mais ça ne répond pas vraiment à la question Very Happy

abuzin

Va voir un peu là : http://152935.aceboard.fr/152935-1499-3402-0-Traite-logomachie-pour-cadres-Papoteux.htm

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Les chrétiens soumis à "la question"   Sam 24 Juin 2006 - 23:43

abuzin a écrit:

Dieu "est". Rien d'autre à dire.

effectivement, (c'est d'ailleur ce que j'ai failli répondre à ta question) alors pourquoi demandes-tu s'il est parfait? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les chrétiens soumis à "la question"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chrétiens soumis à "la question"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vidéo-Choc : "Le Rock peut-il être Chrétien ? - Débat sur la question" !
» musulmans ,juifs ,chrétiens, c'est qui qui rentre o paradis ? "réponse de la bible"
» Petite question pour les chrétiens...
» "Jean-Paul II a aidé les chrétiens à ne pas avoir peur d'appartenir à l'Église"
» "Chrétiens" avant d'être "catholiques"...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La belle rencontre :: Spiritualité et Philosophie :: Spiritualité-
Sauter vers: