La belle rencontre

Le contraire d'une rencontre fâcheuse
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 la Lingua Quintae Respublicae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: la Lingua Quintae Respublicae   Ven 5 Mai 2006 - 19:00

"LQR la propagande du quotidien" d’Éric HAZAN, publié aux éditions Raisons d’agir (126 pages, 6 €), un bouquin cruel pour décrypter la langue de nos élites (on ne dit plus oligarques, ça fait Russe ni classe dirigeante car il n'y a plus de classes).

De modernité à gouvernance en passant par transparence, réforme, crise, croissance ou diversité : la Lingua Quintæ Respublicæ (LQR), la langue officielle de la cinquième république, est pratiquée chaque jour dans les journaux, les supermarchés, les transports en commun, les « 20 heures » des grandes chaînes, à la domestication des esprits.

Comme par imprégnation lente, la langue du néolibéralisme s’installe : plus elle est parlée, et plus ce qu’elle promeut se produit dans la réalité.
Néolibéralisme, c’est déjà un mot de cette novlangue (néo c’est nouveau et libéralisme c’est liberté, tout ça pour ne pas dire capitalisme).

Créée et diffusée par les publicitaires et les économistes, reprise par les politiciens, la LQR est devenue l’une des armes les plus efficaces du maintien de l’ordre.
Le livre de E HAZAN décode les tours et les détours de cette langue omniprésente, décrypte ses euphémismes, ses façons d’essorer les mots jusqu’à ce qu’ils en perdent leur sens, son exploitation des « valeurs universelles » et de la « lutte antiterroriste ».

Désormais, il n’y a plus de pauvres mais des gens de condition modeste, les opprimés ont disparus en même temps que les oppresseurs. Comme la misère est devenue trop visible pour qu’on puisse la nier les politiques ont trouvés un mot formidable pour la désigner, les exclus. L’opération est rentable, puisqu’un exclu l’est toujours un peu par sa faute. Remplacer les opprimés par les exclus c’est remplacer la lutte pour la justice sociale par l’humanitaire.
Il n’y a plus de classes mais des couches sociales, les infirmes sont devenus des handicapés, les femmes de ménage des techniciennes de surface et les imbéciles des mal comprenant.

Grâce à la LQR on rend acceptable et neutre le racisme ordinaire en parlant des « jeunes issus de l’immigration », ce qui veut dire qu’ils sont noirs ou arabes qu’ils habitent des quartiers sensibles et appartiennent à un univers arabo-musulman.
C’est ainsi que la LQR substitue aux mots de l’émancipation et de la subversion ceux de la conformité et de la soumission.
Il n’y a plus de révolte dans les banlieues mais des émeutes. Il y a des Français de souche et des immigrés de la troisième génération.
Pour faire souche dans la V° république il faut combien de génération ?

"LQR, la propagande au quotidien" Eric Hazan, éditions Raisons d'agir (6 euros)

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.


Dernière édition par le Sam 6 Mai 2006 - 15:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: la Lingua Quintae Respublicae   Sam 6 Mai 2006 - 13:00

Hier soir, j'étais trop sous "neuronisée" pour comprendre, mais cet après-midi!
Ca me parle! J'adore quand quelqu'un dit tout haut un truc que ma culture très imparfaite m'empêche de formuler, alors que je le ressens très fort...

Je vais me précipiter pour acheter ce ti bouquin! sunny

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: la Lingua Quintae Respublicae   Mar 13 Juin 2006 - 21:11

Mon libraire aura mis le temps, mais ça y est, je l'ai...le petit opus. Very Happy

Je bouquine et on en reparle study

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la Lingua Quintae Respublicae   

Revenir en haut Aller en bas
 
la Lingua Quintae Respublicae
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hymne Pange lingua
» Qui est Maître Lingua
» belles d'Oléron [Serapias lingua]
» Lingua sistemfrater (Frater)
» Pange lingua(Emmanuel)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La belle rencontre :: Actualité, Médias et Politique :: Politique-
Sauter vers: