La belle rencontre

Le contraire d'une rencontre fâcheuse
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La mécanique du désir...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: La mécanique du désir...   Ven 21 Avr 2006 - 16:01

Le désir est sous-jacent dans toutes nos conduites.
On peut donc dire que le cerveau est un organe sexuel tout entier. Et la sexualité l'expression d'un désir qui implique tout le cerveau.

Tout démarre dans l'hypothalamus!


Voilà qui va tous nous réconcilier autour de ce thème!

Cette affirmation est l'aboutissement des recherches d'une équipe de neurobiologistes, attestée par Boris Cyrulnick, éthologue et neuropsychiatre, ainsi que Mireille Bonierbale, psychiatre et sexologue.

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Admin
avatar

Nombre de messages : 376
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: La mécanique du désir...   Dim 23 Avr 2006 - 12:05

Bonjour Pascale,

Bien sûr que le cerveau est le siège de tout, mais pas seulement du désir, de toutes nos fonctions.

Mais dire que les hormones sont seules en cause, c'est faire l'impasse sur toute la vie affective, toute la vie intérieure.

Et puis alors, ça voudrait dire qu'on est complètement déterminés par nos hormones, définis une bonne fois pour toutes dès la conception. Qu'en serait-il alors de la liberté, du libre-arbitre, de nos choix et de nos renoncements ?

Non.

Voir tout dans la neurobiologie, tout expliquer par ce biais est une erreur.

L'être humain n'est pas que cellules, chimie, hormones. C'est très matérialiste.

Si le désir était déclenché uniquement par des hormones, qu'est-ce qui fait que le désir va se tourner vers une personne en particulier, plutôt que telle autre.

Les variations de taux d'hormones remarquées dans le désir sont-elles les causes ou les conséquences ?

Le manque de désir est-il dû à un dérèglement hormonal ou au fait qu'aucun partenaire n'est susceptible de le provoquer ?

flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: La mécanique du désir...   Dim 23 Avr 2006 - 20:37

abuzin a écrit:

Nous sommes effectivement une machine biologique. Cette machine possède un programme "expert". L'avantage d'un programme "expert" est qu'il peut apprendre.

Avis au réseau :

L'administrateur (Dieu) ayant constaté des dysfonctionnements, va déconnecter l'humanité pour faire une re-programmation. Cette opération de maintenance aura lieu dans 10 minutes Very Happy

Si vous êtes Président des États-Unis, veuillez éloigner votre doigt du bouton d'activation du feu nucléaire. Un accident est si vite arrivé Very Happy


abuzin

Le problème des experts est qu'ils passent leur temps à se tromper alors quand il s'agit d'une chose aussi sérieuse que la mécanique du désir il vaut mieux sans passer.
Et pour rester dans le sujet, t'as déjà essayé de choisir pénis comme mot de passe pour te connecter en réseau sur un système expert destiné à t'aider dans la compréhension de ta propre mécanique du désir ?

J'ai essayé et tu sais ce que j'obtiens comme réponse ?

PASSWORD REJECTED. NOT LONG ENOUGH.

Laughing

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: La mécanique du désir...   Dim 23 Avr 2006 - 20:46

Selon les chercheurs, le niveau d’excitation sexuelle résulte de l’interaction entre quatre composantes gérées au niveau du cerveau:

* cognitive (l’évaluation de l'intérêt sexuel des stimuli),
* motivationnelle (le phénomène du désir proprement dit),
* émotionnelle (les affects ressentis en relation avec la perception de stimuli sexuellement excitants),
* périphérique (les réactions hormonales, cardiaques, respiratoires, et génitales).

Tu te rends compte Abuzin de tout ce qu'un homme arrive à faire en regardant une fille dans la rue tout en continuant de marcher en faisant semblant de ne pas la regarder et sans se casser la figure de surcroit.

bounce

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: La mécanique du désir...   Dim 23 Avr 2006 - 20:57

pascale a écrit:

Tout démarre dans l'hypothalamus!



Eh oui, tout est là et en plus c'est ce truc qui régularise notre sommeil, l'activité sexuelle, la faim, la soif et les émotions.

L'hypothalamus peut même tout faire d'un coup : si tu rêves d'une activité sexuelle délirante, ce qui te laisse la gorge sèche, donc tu meurs de soif, et toutes ces émotions te laissent sur ta faim quand tu te réveilles et que tu constates que ce n'était qu'un rêve... Sad

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: La mécanique du désir...   Lun 24 Avr 2006 - 5:40

abuzin a écrit:
f u c h s i a a écrit:
Mais dire que les hormones sont seules en cause, c'est faire l'impasse sur toute la vie affective, toute la vie intérieure.

Et puis alors, ça voudrait dire qu'on est complètement déterminés par nos hormones, définis une bonne fois pour toutes dès la conception. Qu'en serait-il alors de la liberté, du libre-arbitre, de nos choix et de nos renoncements ?

Nous sommes effectivement une machine biologique. Cette machine possède un programme "expert". L'avantage d'un programme "expert" est qu'il peut apprendre.

Le programme possède des interfaces sensibles qui lui assurent un "retour" sur l'opportunité des actes qu'il pose grâce à ses interfaces. Une expérience réussie engrange des points de validité, une expérience négative engrange des points de non-validité et repart en traitement.

Le libre-arbitre ne s'effectue que dans le cadre de l'expérience du programme.

La vie affective, sexuelle, ne sont que des sous-routines.

Avis au réseau :

L'administrateur (Dieu) ayant constaté des dysfonctionnements, va déconnecter l'humanité pour faire une re-programmation. Cette opération de maintenance aura lieu dans 10 minutes Very Happy

Si vous êtes Président des États-Unis, veuillez éloigner votre doigt du bouton d'activation du feu nucléaire. Un accident est si vite arrivé Very Happy


abuzin

Je ne comprends pas! confused

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: La mécanique du désir...   Lun 24 Avr 2006 - 12:38

Aber Nein! Mad

Je ne comprends pas "la vie affective et sexuelle sont des sous routines" confused Oui d'accord! il y a encore le mot sexuel.
Y'a pas un autre mot? C'est vrai, sexe, c'est un peu moche

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: La mécanique du désir...   Lun 24 Avr 2006 - 19:38

Sous rouquines ? c'est peut être ça la clé non ?
Pas taper. Very Happy

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: La mécanique du désir...   Mar 25 Avr 2006 - 8:48

Moi, j'en connais un qui a réparé sa couveuse à la naissance! C'est d'ailleurs ainsi que le service s'est rendu compte à qui il avait affaire! Very Happy

Tu vas encore te régaler à me brocarder, mais je ne comprends pas pourquoi tu parles de sous routine.
Moi, ça ne me parle pas. J'ai besoin d'images beaucoup plus imagées Very Happy

J'ai tout bien compris sur le rôle des sens, la programmation du bébé qui refuse de ne pas être dans le plaisir, dès la naissance...Refus que nos corps et nos cerveaux enregistrent tout au lond de notre vie...Mais c'est ta 1ère intervention que je ne parviens pas à traduire, Sad

J'ai l'air d'une bille! Tanpis, j'assume!

Ces gestes qui trahissent cette envie de fusionner sont souvent liés à notre désir relationnel.
Quand on aime les gens, on aime les toucher.
Quand on a peur, on essaie à tout prix d'échapper à une poignée de main, une main sur l'épaule, une bise! affraid
Nous vivons dans une société où, curieusement, le toucher est banni! Les problèmes de pédophilie ont beaucoup contribué à cela, mais pas seulement.

Chacun a développé une telle conscience individuelle, individualiste? qu'il refuse d'être touché en évoquant d'abord la question du respect.

C'est un désir inconscient de l'individu en même temps qu'une carence car le toucher appartient à la relation. Impossible d'avoir une vraie relation avec quelqu'un sans le toucher. Quelque soit la nature de cette relation.
Donc dans un même temps, on voit se développer de graves pathologies liés à cette carence et des réponses à ces pathologies à travers les stages de bien-être, les médecines et les thérapies parallèles, etc...

Je n'ai pas l'impréssion que c'est ma programmation qui m'empêche de fusionner avec l'autre, c'est plutôt mon éducation. Ce qui ne signifie pas qu'il n'y ait pas une forme d'interaction entre les 2.

L'homosexualité ne paraît pas "naturellement" programmée (le côté mâle-femelle! scratch ), pourtant, elle se pratique parfois aussi chez l'animal et l'homme, aujourd'hui se sent libre de la vivre parce que justement les carcans de la moralité socio-religieuse ont eclaté! Enfin presque...

Par contre si les abuseurs d'enfants, qui ont dû, en gros, intégrer les mêmes interdits que nous tous, ne peuvent discipliner leurs pulsions, c'est probablement que leur programmation recèle un gros défaut! affraid

J'ai un peu le sentiment de ne pas vraiment être dans le sujet scratch

Dites Docteur, c'est grave!!

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: La mécanique du désir...   Mer 26 Avr 2006 - 8:26

Conscient?
Inconscient?
40% pour le 1er, 60% pour le 2ème...disait Jung.

Si j'essaie de reformuler ta vision de l'inconscient, est-ce cela?
Survivre, c'est d'abord ce que l'être humain essaie de faire avant de vivre.
Parfois, on survit toute sa vie confused ( c'est moi qui le dit)

La survie serait du domaine de l'inconscient: adaptation à l'environnement, aux situations, aux chocs, mise en place des béquilles, etc...
Vivre serait du domaine du conscient: choix, exercice du libre-arbitre.
Je serais tentée de dire que l'inconscient est responsable à 90% des émotions et le conscient produit la pensée.
Ceci pour répondre à ta question: "Lequel précède l'autre dans l'élaboration de la pensée"

Plus imagé qu'une image! J'aime bien les formules grotesques quand je ne peux plus activer mes neurones. Very Happy
C'est comme les mots d'enfants, ils tombent pile-poil sur le sens des choses!

Pour les boutades, évite quand-même de me ridiculiser sur ce forum. J'ai un rang et un poste à tenir, moi...Môssieur! farao

Tiens! Définitions:

Conscience: Capacité de juger par soi-même.
Acte ou état dans lequel le sujet se connaît en tant que tel et se distingue de l'objet qu'il connaît
Avoir conscience...sentir qu'on sent
Conscient: Ensemble des faits psychiques dont le sujet a conscience.
Inconscient: Ce qui échappe entièrement à la conscience. Partie non consciente du psychisme.
Subconscient: Se dit d'un phénomène inconscient qui intervient comme élément de processus actifs


Si nous revenons à la mécanique du désir...
On peut dire que le comment nous échappe totalement, l'hypothalamus et cie.
On peut aussi dire que le pourquoi nous échappe à demi, il est beau, elle est canon, etc...

A suivre sunny

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: La mécanique du désir...   Mer 26 Avr 2006 - 13:39

Euh...les boudhistes parlent du 3ème oeil!

C'est drôle ce que tu dis, il m'arrive souvent de penser que lorsque la conscience s'efface derrière tous ces mécanismes, automatismes, qui nous amenent du point A au point B sans presque même s'en souvenir, je suis en danger à la fois physique et spirituel.

J'ai des tas d'exemples à la mémoire!
Comme des atérissages forcés qui me ramènent à mon centre, dans mes chaussures.

Je précise spirituel parce qu'aucun acte, même le plus anodin ne m'en paraît dépourvu.
Même ne pas pisser consciemment, ça peut être dangereux! (pas rire, pas lever les yeux au ciel Very Happy )

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: La mécanique du désir...   Jeu 27 Avr 2006 - 8:21

Abuzin a écrit:

Je vois la conscience comme un nageur au milieu d'une rivière qui est juste capable de s'orienter mais qui ne peut résister au courant. Devenir "réel", c'est oublié le nageur et devenir la rivière

Pour moi, c'est la réalité spirituelle de l'homme.
Il oublie qu'il est la rivière, l'arbre, la terre, etc...Il les détruit et il se détruit à cause de cette mémoire oublieuse!

La conscience, c'est une présence à soi et au monde...
J'ai l'impression de plus en plus forte que ceux qui le comprennent ne risquent rien!

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: La mécanique du désir...   Jeu 27 Avr 2006 - 9:25

Explique-nous d'abord ce que c'est, avec des mots simples.
Autant te dire qu'avec ma lenteur, c'est pas gagné!!!!!!

Mais si je sais où je pèche, je sais aussi où je tiens la route...et je ne suis pas si sûre que nous ne parlions pas de la même chose.

La physique quantique, je n'en connaîs rien, mais j'en ai beaucoup entendu parler...et à chaque fois par des "adeptes" d'une réalité spirituelle qui me parle. Tous scientifiques, mais divergeants de leur communauté dans l'approche de ce monde.
Est-ce un hasard?

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlotte
***
avatar

Nombre de messages : 101
Localisation : Pas trop éloignée de la lune
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: La mécanique du désir...   Mer 3 Mai 2006 - 17:40

Citation :
Charlotte a commencer à m'asticoter sur la chose dans un autre sujet. Je crois qu'il est temps pour moi de sombrer dans la folie quantique la plus débridée

Mais je t'attends abuzin drunken

Salut la compagnie !
Enfin, j'ai trouvé le temps de venir vous visiter.

Charlotte, honteuse de vous avoir abandonnés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: La mécanique du désir...   Mar 16 Mai 2006 - 10:00

Einstein disait : "Si la physique quantique est vraie, le monde est fou", ça doit être le cas car même la psyché est quantique aujourd'hui, je n'en reviens pas, allez voir ici : http://www.ldi5.com/phys/psyche%20quantique.php

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.


Dernière édition par le Mar 16 Mai 2006 - 16:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La mécanique du désir...   

Revenir en haut Aller en bas
 
La mécanique du désir...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mécanique: confusions à éviter
» Si je peux aider en électricité, mécanique, lumière (optique)
» Orange Mécanique (film)
» La Mécanique Universelle
» La mécanique quantique ( physique quantique )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La belle rencontre :: Sciences et Techniques :: Sciences-
Sauter vers: