La belle rencontre

Le contraire d'une rencontre fâcheuse
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Savez vous parler banlieues .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jemrobe
******
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Savez vous parler banlieues .   Ven 14 Avr 2006 - 15:33

Pour pouvoir survivre à notre époque il faut être capable de comprendre la langue imagée des "djeunes". Je vous livre ici quelques expressions savoureuses de notre temps avec leur traduction dans le langage que m'ont appris les bons pères.


1. Balle (C'est de la) : Exprime l'enthousiasme, quelque chose de bien, de beau, de positif.

Phrase originale : Cette meuf, c'est de la balle.
Version jemrobe : Je ne suis pas insensible aux charmes de cette demoiselle
Phrase originale : Ben Laden, c'est de la balle.
Version jemrobe : Le mercantile Oncle Sam ne pouvait pas indéfiniment exploiter sans retour les richesses de l'orient sans déclencher le juste courroux de l'homme des montagnes

2. Bouffon : Qui ne s'apparente pas au clan.

Phrase originale : Nique lui sa race à ce bouffon !
Version jemrobe : Rabats lui son caquet à cet individu qui ne s'apparente pas à notre milieu.

3. Carotte : Du verbe carotter (extorquer, voler), mais dans une forme invariable.

Phrase originale : Il m'a carotté un zedou de teuchi, l'bâtard, tu vas voir comment je vais le niquer grave.
Version jemrobe : Le scélérat m'a dérobé douze grammes de cannabis, il va s'en mordre les doigts

4. Chelou : Bizarre, inhabituel. Par extension, qui ne s'apparente pas au clan.

Phrase originale : La prof d'anglais elle a des veuch tout chelous.
Version jemrobe : Ce n'est pas tous les jours que l'on voit une coupe de cheveux aussi inhabituelle et cocasse que celle de la professeur d'anglais, qui par extension ne s'apparente pas à notre milieu

5. Kiff (er): Apprécier.

Phrase originale : Comment je kiffe trop son cul.
Version jemrobe : Le sien postérieur n'est pas sans éveiller chez moi des pulsions bien naturelles, qui me mettent dans une humeur joviale, pour ne pas oser dire gauloise

6. Mortel : Bien, beau, dont on peut se réjouir (invariable).

Phrase originale : Elles sont trop mortel tes Nike.
Version jemrobe : Vos chausses s'entendraient fort bien avec mes pieds, aussi vous demanderai-je de m'en faire l'offrande sans opposer de résistance

7. Mito : Mensonge. Dérivé de mythomane (menteur).

Phrase originale : On me fait pas des mitos à moi, bouffon!
Version jemrobe : Je ne suis pas le genre de crédule à qui vous ferez gober vos sornettes, individu qui n'appartient pas à notre milieu !

8. Race (sa): Exprime le mécontentement.

Phrase originale : Sa race!
Version jemrobe : Je suis d'humeur maussade

9. Sérieux : Indique que le propos est grave, solennel, et qu'il faut donc lui accorder le plus grand crédit.

Phrase originale : Sérieux, j'kiffe trop son cul à votre fille.
Version jemrobe : Monsieur, j'ai l'honneur de vous demander la main de votre fille

10. Tèj : Jeter, refuser, réfuter, envoyer promener.

Phrase originale : T'aurais vu comment Jamel il a tèj la prof d'anglais!
Version jemrobe : Le facétieux Jamel ne s'est pas laissé démonter face aux réprimandes de la professeur d'anglais !

11. Gun : arme à feu.

Phrase originale : Ziva, prête-moi ton gun, l’aut’ bâtard, il m’a manqué de respect !
Version jemrobe : Pourrais-tu, s’il te plaît, me prêter ton arme à feu, afin que je règle son compte à l’importun qui n’a été qu’à moitié urbain à mon égard ?

12. Foncedé : se dit d’une personne qui vient de consommer du cannabis.

Phrase originale : Je suis foncedé.
Version jemrobe : Mon regard est vitreux. Je perds mes mots, un mince filet de bave s’écoule sur mon menton et je rigole comme un décérébré sans aucune raison. J’ai payé assez cher pour me mettre dans cet état. Bref, je viens de consommer du cannabis.


13. Zyva : désigne une chose peu commune qui dépasse l’entendement

Phrase originale : Zyva, fait méfu, sale chacal.
Version jemrobe : Ne sois pas donc si avare de ta cigarette purgative et fais-en profiter ton vieil ami qui trépigne d’impatience ! jocolor

_________________
La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État. Charles PASQUA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
pascale
******
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : annecy
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Savez vous parler banlieues .   Ven 14 Avr 2006 - 17:23

Super ce petit précis de poésie banlieuesque!

Moi qui croise le fer avec mes élèves...Je vais pouvoir les épater Very Happy
Merci Jemrobe bounce

_________________
Etre homme, c'est précisément être responsable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abuzin
******
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 62
Localisation : Rhode-Saint-Genèse
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Savez vous parler banlieues .   Sam 15 Avr 2006 - 0:18

Là où l'on voit des bouffons qui ont du génie. Je kiffe à donf.

abuzin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-rencontre.winnerbb.net/
Nanalex



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Savez vous parler banlieues .   Dim 16 Avr 2006 - 18:04

jemrobe a écrit:
Version jemrobe : Vos chausses s'entendraient fort bien avec mes pieds, aussi vous demanderai-je de m'en faire l'offrande sans opposer de résistance

:

Celle-là me plait beaucoup. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Savez vous parler banlieues .   

Revenir en haut Aller en bas
 
Savez vous parler banlieues .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Savez-vous rire ?
» Comment savez-vous que vous avez le Saint-Esprit ?
» Savez-vous?
» ENTRETIEN ?QUE SAVEZ VOUS?
» video Savez-vous danser le Kuduro ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La belle rencontre :: Culture et Littérature :: Langue à la sauce piquante-
Sauter vers: